The Red Bulletin n°2020-02 février
The Red Bulletin n°2020-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02 de février

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : le ski comme vous ne le verrez qu'une fois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
NICO MATHIEUX Son point de vue Mater ses vidéos est un entraînement à repousser vos limites mentales. Ce YouTubeur vigilant est le héros des aventures qui vous font kiffer mais que vous n’oserez jamais vivre ! Nico Mathieux, 25 ans, est un adepte de parkour, de plongée, de spéléologie et d’escalade en milieu naturel et urbain. Depuis un an et la création de sa chaîne YouTube, il entraîne son public à la découverte de ses péripéties époustouflantes. À l’image des livres dont vous êtes le héros, Nico Mathieux réalise des vidéos avec un drone et une GoPro, et vous embarque dans son expérience de plain-pied  : au sommet d’une cheminée industrielle désaffectée en Slovénie, en mode toboggan sur les câbles d’un pont en Ukraine, ou lors de son expédition polaire en Islande… Autant d’exploits auxquels peu d’entre vous oseraient se frotter. À raison, car les risques sont millimétrés  : Nico l’intrépide a dix ans d’expérience et d’entraînement derrière lui… the red bulletin  : Quel rapport au danger entretenez-vous ? nico mathieux  : J’annonce à mes followers  : « Je vous emmène dans des ascensions ou des explorations pour vous faire découvrir un lieu où vous n’aurez jamais l’opportunité d’aller à cause des risques. » Je les emmène en immersion avec moi dans ce que j’aime faire sans jamais qu’eux aient besoin d’y aller et de se mettre en danger. Mais vous grimpez sans sécurité… Avec mon sport de départ, le parkour, j’ai été habitué à tout faire sans corde et sans harnais, donc c’était assez naturel. À force, ça fait tellement d’années que je fais des ascensions que je commence à connaître le vide et les risques, et à savoir quel entraînement il faut pour ne pas trop se mettre en danger. Et j’essaie d’expliquer cela très clairement dans mes vidéos. N’avez-vous jamais eu le vertige ? Avant mes 16 ans, impossible de faire un accrobranche. Le vide ne m’attirait pas. Mais j’ai compris avec l’entraînement que le vide n’est qu’une information. Si tu ne tombes pas à 50 cm du sol lors de l’entraînement tu n’es pas censé tomber si tu es très concentré, même à 100 m de haut. Comment testez-vous la fiabilité des installations que vous escaladez ? Je fais beaucoup de recherches en amont parce que j’adore ça. Quand je vois un monument, je me débrouille pour avoir les plans et m’informer un maximum. Avec le parkour, j’ai touché toutes les structures imaginables de bâtiments. Il n’y a pas cinquante mille matériaux sur Terre pour construire quelque chose. Alors je sais instantanément si ça va tenir ou pas rien qu’en le touchant. Si vous ne les partagiez pas, est-ce que vos exploits perdureraient ? Absolument, parce que je continue d’en faire sans les filmer. Je le fais pour moi à la base. La vidéo, c’est un plus. Je pense que ça fait plaisir de pouvoir partager, de faire découvrir des choses. J’évoque parfois mes échecs, c’est important aussi de montrer qu’on ne peut pas tout réussir. Est-ce que parmi vos followers, tous sont aptes à faire du parkour ? Je pense que 80% des personnes qui me regardent ne pratiquent pas ma discipline, même à petite échelle. Quand je donne des conseils, ça s’applique aux gestes sportifs du quotidien, les gestes que tout le monde fait. Il faut beaucoup de courage pour faire ce que vous faites, mais il en faut aussi pour vous regarder, non ? D’après certains commentaires, j’ai l’impression, oui ! (rires) Parfois j’ai plus peur en visionnant mes vidéos que quand je suis dans l’action, parce qu’il n’y a pas le toucher ni le ressenti du moment. Mais quand j’ai le matériau dans les mains, je sais que ça tient. La vidéo peut faire plus peur que la réalité. Et la fatigue dans tout ça ? C’est beaucoup de mental. La fatigue psychique peut bien plus vous pousser à stopper et à ne pas entreprendre une ascension que la fatigue physique. Le corps, lui, suit quand tu le connais bien. Et j’évolue généralement dans ma zone de confort. À quoi ressemble votre programme d’entraînement ? Depuis que je me suis mis à faire des vidéos, il a diminué, parce que je fais tout tout seul. Mais quand j’ai un gros projet, je me focalise pendant trois semaines pour récupérer le niveau dont j’ai besoin pour être large. Je fais de l’escalade trois fois par semaine. Quand je m’entraîne, j’y vais à deux cents pour cent, je travaille mes lacunes tout le temps, je ne reste jamais sur mes acquis. Quelle est l’expérience qui vous a le plus marqué ? La tour Glòries à Barcelone, ça restera l’épisode le plus éprouvant de ma vie jusqu’à maintenant. C’était mon premier gratte-ciel par l’extérieur sur des vitres avec une difficulté très importante. Mais hormis les escalades, c’est l’expédition polaire que j’ai faite avec Jean (son meilleur ami,ndlr) en Islande. Je suis quelqu’un qui a envie d’avoir de beaux points de vue. C’était hyper éprouvant, hyper fatigant, il faisait hyper froid (–30°C,ndlr), mais j’en garde un souvenir mémorable. C’était un engagement sur huit jours, il fallait être sûr qu’on ait tout bien calculé sinon on n’avait aucun moyen de rester en vie. Avez-vous dépassé vos limites ? Là oui, parce que j’y suis allé avec un déficit de connaissances, un savoir qu’on ne peut développer qu’en y allant. J’ai plutôt bien géré au final. nicomathieux.com 16 THE RED BULLETIN @SUBTILITE, NICO MATHIEUX CHRISTINE VITEL
En exclusivité pour The Red Bulletin  : Nico Mathieux à l’assaut d’un émetteur de la région parisienne (env. 200 m de haut) le 5 décembre 2019. « Je vous emmène découvrir un lieu où vous n’aurez jamais l’opportunité d’aller. » THE RED BULLETIN 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 1The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 2-3The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 4-5The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 6-7The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 8-9The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 10-11The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 12-13The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 14-15The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 16-17The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 18-19The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 20-21The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 22-23The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 24-25The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 26-27The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 28-29The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 30-31The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 32-33The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 34-35The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 36-37The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 38-39The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 40-41The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 42-43The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 44-45The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 46-47The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 48-49The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 50-51The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 52-53The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 54-55The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 56-57The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 58-59The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 60-61The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 62-63The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 64-65The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 66-67The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 68-69The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 70-71The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 72-73The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 74-75The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 76-77The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 78-79The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 80-81The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 82-83The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 84-85The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 86-87The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 88-89The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 90-91The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 92-93The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 94-95The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 96-97The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 98-99The Red Bulletin numéro 2020-02 février Page 100