The Red Bulletin n°2020-01 janvier
The Red Bulletin n°2020-01 janvier
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01 de janvier

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 21,7 Mo

  • Dans ce numéro : Ben Lecompte a nagé 555 km dans un océan de plastique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Des déchêts dans vos feuilles ? Oui, mais en vinyle ! LA VOIX DE L’OCÉAN La mer est sur écoute Le nouveau disque de Nick Mulvey est une première mondiale. Les déchets de la côte de Cornouailles, en Angleterre, l’ont inspiré et il est réalisé entièrement à partir de ceux-ci. Le disque est beau et la musique est bonne mais en réalité, c’est un déchet. Un déchet de plage. Composé et interprété par Nick Mulvey, le nouveau titre, In The Anthropocene, est sorti sur un disque vinyle entièrement réalisé à partir de détritus plastiques recueillis sur les plages de Cornouailles, l’un des volets d’un projet visant à sensibiliser sur la pollution plastique croissante dans les océans. « Nous avons utilisé du plastique trouvé sur le rivage, dit Mulvey, la base est faite de déchets de filets de pêche transformés et constitue la majeure partie du vinyle alors qu’à l’intérieur même du disque, on distingue des morceaux de plastique et des emballages. » Huit millions de tonnes de plastique sont jetés chaque année dans l’océan, ce qui représente environ 75% de tous les déchets marins (voir notre sujet Immersion dans le vortex, page 42). Si la situation ne change pas, les scientifiques prévoient que cette quantité pourrait décupler d’ici 2025. « Je pense Nick Mulvey, un chanteur inspiré par l’océan. que nous sommes la première génération à vraiment comprendre l’impact que nous avons sur cette Terre et l’urgence de la situation tient à ce que nous sommes aussi la dernière génération à pouvoir faire quelque chose à cet égard, dit Mulvey. Cela ne va pas disparaître tout seul et nous devons agir dès maintenant. Mieux comprendre la nature et réaliser que nous ne sommes pas séparés de notre environnement ni supérieurs à lui sont les sujets qui ont inspirés cette chanson ainsi que toute ma musique. » Le produit de la vente et du streaming de la chanson sera versé à l’association caritative Surfers Against Sewage, afin de l’aider dans ses efforts pour réduire les déchets plastiques sur les côtes britanniques. « Avec ce projet en collaboration avec la brasserie Sharp’s, dit Nick, nous avons la possibilité de faire quelque chose de bien, la possibilité de parvenir à davantage de beauté, d’harmonie et de contacts humains. » driftrecords.com 14 THE RED BULLETIN SHARP'S BREWERY, NICK MULVEY LOU BOYD
RACHELLE LINCOLN LOU BOYD MAD TO LIVE Le take-off d’une vie ? Difficile de créer sa propre société… Sophie Everard a fait carrière dans l’aventure et vous glisse ses recommandations. Qui n’a jamais rêvé d’être son propre patron ? Mais combien s’y sont risqués ? L’aventurière et fondatrice de Mad To Live, Sophie Everard a fait le saut, et dans sa cinquième année d’existence, sa société est plus que jamais dédiée aux femmes. Elle emmène des centaines de personnes pour des aventures un peu partout à travers le monde. « Je savais que je n’allais pas poursuivre une carrière dans quelque chose qui sauverait des vies, comme celle de médecin, dit la surfeuse, snowboardeuse et aventurière. Mais à ma façon, je voulais faire quelque chose de bénéfique. Le plus gratifiant fut lorsque quelqu’un a fait appel à ma compagnie et que cela a amélioré sa vie. » Le plus important lors de la création d’une boîte est de comprendre tous les aspects de votre entreprise. « Mes clients qualifient mon cheminement de carrière d’inhabituel, explique Everard. J’ai travaillé dans tous les domaines du marketing, de la vente et des relations publiques, m’assurant toujours de glaner de l’expérience dans tous les domaines. » Il n’y a jamais eu autant de ressources dans le monde pour aider les gens à transformer leurs bonnes idées en carrières épanouissantes et rentables. « En quittant un job à plein temps bien rémunéré, prévoyez des périodes d’incertitude, dit l’Américaine. À vous de les apprivoiser. » wearemadtolive.com Les conseils de Sophie Everard pour lancer votre boîte 1/Soyez audacieux « Souvent, les grandes idées sont ensevelies par les peurs des autres. Si vous avez vraiment une bonne idée, assurezvous de toujours y croire. » 2/Vos outils sont là « Pas besoin d’un matos coûteux pour se lancer. Connectez avec d’autres entrepreneurs, écoutez des podcasts, allez à des meet-up numériques, ça ne vous coûtera rien ! » 3/Ce sera intense « Vous ne pouvez pas vous permettre d’être affecté(e) par les contretemps. Vous devez en fait vous en servir pour alimenter le feu en vous. Chaque jour est imprévisible et unique. » 4/Restez vous-même « Beaucoup d’entreprises étonnantes naissent d’un état d’esprit unique, mais les gens essaieront d’étouffer cet aspect- là de vous s’ils pensent que c’est trop «décalé». Ignorez- les et continuez. » 5/L’instinct « Il y aura des hauts et des bas, cela fait partie de la courbe d’apprentissage lors de la création d’une entreprise. Si vous vous trouvez dans une mauvaise situation, suivez votre instinct, c’est souvent le meilleur guide que vous ayez. » THE RED BULLETIN 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 1The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 2-3The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 4-5The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 6-7The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 8-9The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 10-11The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 12-13The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 14-15The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 16-17The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 18-19The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 20-21The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 22-23The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 24-25The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 26-27The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 28-29The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 30-31The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 32-33The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 34-35The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 36-37The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 38-39The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 40-41The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 42-43The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 44-45The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 46-47The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 48-49The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 50-51The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 52-53The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 54-55The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 56-57The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 58-59The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 60-61The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 62-63The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 64-65The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 66-67The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 68-69The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 70-71The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 72-73The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 74-75The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 76-77The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 78-79The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 80-81The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 82-83The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 84-85The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 86-87The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 88-89The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 90-91The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 92-93The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 94-95The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 96-97The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 98-99The Red Bulletin numéro 2020-01 janvier Page 100