The Red Bulletin n°2019-12 décembre
The Red Bulletin n°2019-12 décembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12 de décembre

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 20,3 Mo

  • Dans ce numéro : red bull illume, le concours photo plus puissant que votre imagination.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
hausse les épaules  : « Je n’y suis pas vraiment arrivé. » L’industrie du breakdance n’était pas faite pour quelqu’un d’aussi jeune, et Sunni s’est retrouvé sous pression, à dormir dans des chambres d’hôtel anonymes dans des pays qu’il n’avait pas le temps de visiter ; pendant ce temps, ses copains vivaient une vie d’ado, à organiser des fêtes et tenter d’entrer en boîte de nuit. Il a fini par arrêter complètement la danse pendant un an afin de se débarrasser des « trucs idiots de l’adolescence ». « Je ne me mets pas souvent en colère – je suis tout le temps en train de sourire ou de me marrer. » Mais la scène finit par le rattraper, et Sunni rempile, avec l’appui de sa famille. « Ma mère me soutient à fond », dit-il en attrapant son téléphone pour montrer des photos où ils sont ensemble. « C’est une vrai hippie. Lorsqu’elle était jeune, elle a pris une année sabbatique, puis s’est finalement retrouvée dans un cirque pendant huit ans, et elle est revenue avec un gamin  : moi. C’est ça, ma mère. Du délire. » Né en Malaisie, Sunni a quatre ans lorsque sa mère revient en Angleterre. Après s’être lassé du foot et de l’escalade, il passe son temps libre à acquérir des aptitudes différentes et plus inhabituelles, grâce à sa mère et son expérience du cirque. Sunni prend son premier cours de breakdance à l’âge de neuf ans. « Je faisais tout le temps des acrobaties avec ma mère, dit le danseur. Dès que j’étais libre, je la retrouvais au cirque et passais du temps avec ses amis – c’était normal. Rétrospectivement, c’était dingue, mais je n’y pensais jamais à l’époque. Je faisais de gros progrès en breakdance. Je savais déjà comment me servir de mon poids, parce que cela faisait cinq ans que je faisais des figures sur les mains. » Ayant dansé dans presque tous les contextes imaginables, dont deux ans dans la boîte de nuit londonienne haut de gamme Cirque le Soir, ce sont les battles qui font vraiment vibrer Sunni. Alors que certains danseurs sont célèbres pour leurs prestations expressives ou pour leur puissance, ce sont ses head spins vertigineux et sa créativité (il ne se sert d’aucun mouvement de base) qui démarquent Sunni. Ce type actionne son corps avec une aisance incroyable. « Je suis très mince et très léger. Lorsque je touche le sol, je rebondis. Grâce à mon poids, je vole. Mais je n’aime pas la muscu. Je déteste ça ! J’ai participé une fois à un camp d’entraînement physique, et il y avait deux danseurs du Japon et du Maroc super musclés. Nous tournions autour des instruments et l’un des gars m’a demandé  : «Combien de répétitions arrives-tu à faire sur cette machine ? » Je ne savais pas quoi lui répondre. «Mec, je ne sais même pas à quoi sert ce truc ! » » Pour Sunni, il s’agit de bien plus que de se pointer et de faire les moves. « Il y a une différence fondamentale entre être un bon danseur et être un bon danseur de compétition, explique-t-il. Il existe un grand nombre de tactiques auxquelles personne ne pense vraiment. Disons qu’il y a trois tours, et ce gars est meilleur que toi, mais il débute le battle. Il fait un round de malade, mais qui dure une minute et demie, puis tu t’engages et en fais un de vingt secondes. Là tu sais que ses deux ou trois prochains rounds vont être pauvres parce que tu ne lui as pas laissé le temps de récupérer. » Désormais, Sunni se rend dans deux ou trois pays par semaine pour participer à des compétitions – en tant que juge ou participant – et organise des stages, mais il garde les battles en tête, et sait qu’il y a un million de possibilités de remporter un battle. « Il peut y avoir une personne qui passe deux minutes entières sur les mains et dont les pieds ne toucheront pas une seule fois le sol, et puis quelqu’un d’autre n’aura pas de force physique mais sera hypercréatif, innovateur et charismatique. Impossible de savoir qui gagnera avant de voir tout le battle. » Après avoir vécu sept ans à Newham, l’un des quartiers les plus défavorisés de Londres, Sunni ne se laisse pas impressionner par les faux durs, et la plupart des stéréotypes liés au fait d’être un B-Boy le laissent froid. « Les gens sont très attachés au cliché de ce à quoi un vrai B-Boy doit ressembler, et tout le monde semble vouloir y correspondre, indépendamment de qui ils étaient avant de débuter. Un peu mauvais garçon, un peu irrespectueux – quelqu’un qui se fiche de tout, qui ne sourit jamais. Ça me rend dingue. Les gens les plus sympas, des gens tellement cool, après un an de breakdance peuvent se retrouver transformés en gangster du Bronx. Là, tu te demandes  : «Mais qu’est-ce qui lui arrive à celui-là ? » » Il y a six mois, Sunni a déménagé à Hilversum, une ville dans les environs d’Amsterdam, afin de mener une vie plus calme. « À Londres, je me réveillais au son des sirènes de police et j’allais me coucher au son des sirènes de police, explique-t-il. 40 THE RED BULLETIN TROUSERS, SANDRO ; BELT, DOLCE & GABBANA ; SHOES, JOSHUA ; JACKET, VINTAGE
Après avoir vécu dans un quartier tendu de Londres, Sunni s’est installé aux Pays-Bas. « Ici, plus de sirènes de police, mais des champs partout. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 1The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-12 décembre Page 100