The Red Bulletin n°2019-11 novembre
The Red Bulletin n°2019-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11 de novembre

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 21,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'autre monde...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Erwan Le Lann, guide de haute montagne, skipper du voilier d’expédition Maewan et coorganisateur de l’événement, en compagnie de la moitié des enfants scolarisés à Makatea.
L’événement Makatea Aventure Verticale a duré trois jours, du 26 au 29 juin 2019, et permis aux petits comme aux grands de s’initier à l’escalade. Au menu des festivités  : tyrolienne, via ferrata, randonnée… À 21 ans, Joseph Grierson a tout quitté pour ralier l’aventure Maewan en Tasmanie. Un an plus tard, l’Australien, véritable couteau suisse, est de toutes les expéditions. L’Américain Jonathan Siegrist est l’un des meilleurs grimpeurs actuels avec plusieurs 9b à son actif. Surmotivé, il a rejoint Makatea pour les trois jours de l’événement. avait d’argent, il fallait être fort ! », se souvient Francky Vairaaroa, notre hôte, né en 1948, qui a creusé trois ans, dès sa quinzième année. Le record de la compagnie était de sept tonnes en une seule journée… Aujourd’hui, ce désert de trous enchevêtrés et reliés entre eux par de minces passerelles de roche abrasive, accrocheuse, donne toujours le vertige. Vu de haut, cela donne un chaos lunaire, des sortes de cratères  : on redoute d’y tomber, dans ces herus (trous en polynésien), ce mot tabou qui ici continue de fâcher les gens. « On y faisait du vélo avant, sans ces trous qui compliquent tout et qui nous ont coupé l’accès à la forêt primaire ! », maugréent les anciens. Désormais, il faut parfois prendre son élan pour sauter d’un heru à l’autre. Avec ou sans phosphate, le pot hole n’est pas sans risque… Ouvrir les esprits par l’action Cordes, poignées Jumar (autobloquantes) et autres perforateurs  : chargés comme au temps de l’extraction, Nina Caprez et Aymeric Clouet, guide et alpiniste de Chamonix, sont sur le chemin qui mène au secteur Areva. Ici aussi, il va s’agir de faire des trous, mais cette fois, ce sera pour y mettre des spits, poser des relais, de la manière la plus éthique qui soit. « Il faut préserver cette pépite… Au niveau escalade, le potentiel est infini, c’est du délire, là on a équipé un pourcent !, détaille Aymeric. Les murs sont purs, même trop, il y a des endroits où ça ne passe pas tellement c’est lisse ! » Nina évoque la diversité du profil du rocher  : « Il y a de tout  : dalles, verticales, dévers, sans compter une énorme variété de prises  : colonnettes, trous, fissures, bacs… On a équipé pour que tout le monde, quel que soit son niveau, se fasse plaisir  : du 4 sup accessible à tous au 8b+, réservé aux experts. Pour moi, cette expérience va au-delà de ce qu’on pouvait imaginer. D’autant que la rencontre avec les habitants est très forte. On se sentait attendus, on n’a pas le sentiment d’arriver comme des intrus… » D’après Aymeric, les falaises de Makatea ne seraient peut-être pas si vierges qu’il y paraît  : « Il y avait des sangles vieilles de dix ans dans des gros dévers, mais personne n’a jamais aperçu de grimpeurs… » L’événement Makatea Aventure Verticale entend bien remédier à cela. Ouvrir les esprits par l’action. En cette fin juin, des ateliers d’escalade encadrés sont organisés sur tous les secteurs qui offrent au total une centaine de voies, une tyrolienne géante de 200 mètres dévale à la verticale sur le site Moumu Nord où la cérémonie d’ouverture a lieu, avec démonstrations de grimpeurs. La fameuse via ferrata du Canyon avec ses dizaines de voies d’initiation est prise d’assaut, avec priorité aux enfants  : s’ils accrochent, ils seront la première génération spontanée de grimpeurs polynésiens. Olivier Testa, plongeur spéléo qui a mené de folles explorations à travers le monde, venu pour topographier les grottes de l’île, emmène les volontaires découvrir la grotte d’eau douce de Hina, et son ludique parcours circulaire dans une eau translucide. Au campement, qui s’est notoirement étendu et bénéficie désormais de véritables cuisiniers, Joseph Grierson, couteau suisse du lieu, monte au cocotier pour y installer une moulinette afin que les enfants puissent s’amuser avant d’interpréter la pièce de théâtre qu’ils ont répétée avec Marion Courtois, présidente de Maewan, et Gorka Oyarzun, de l’association Waterfamily. L’histoire d’une goutte d’eau, Flaggy, devenue la mascotte de bambins qui penseront désormais, plus que jamais, à préserver leur île. Tout un symbole dans cet endroit en pleine résilience. L’isolement, un extraordinaire atout Sylvanna, de passage sur l’événement, rayonne  : « C’est vrai, nous étions sceptiques au départ. Mais quand je vois tout ce qui a été accompli, je pense que l’escalade, liée à d’autres activités, peut donner un nouvel élan à Makatea, sans la dénaturer ». Pour Erwan, l’isolement de Makatea est un extraordinaire atout  : « C’est comme ça que l’île a été et sera préservée. Ça va permettre aux habitants de s’adapter en fonction du nombre de personnes qu’ils peuvent accueillir ». L’escalade donc, comme un accélérateur d’une nouvelle ère. En association avec les autres trésors de l’île, comme ces fonds coralliens exceptionnels, qui après le récif précipitent le plongeur dans des tombants de 40 mètres, aquarium étourdissant, où se frôlent requins, tortues, thons, dauphins… Ses bernard-l’hermite tous les deux mètres sur des plages infinies, et tous ces coquillages sublimes qu’on aurait envie de ramasser. Mais à ne pas faire ! On lui a assez pris comme ça, à Makatea. Si elle devient le garde-manger des atolls environnants, elle donnera volontiers, généreuse par nature. Sylvanna rêve encore un peu  : « Quand je vois tout ce public sportif, je me dis que nous pourrions organiser des randonnées un peu engagées jusqu’à la forêt primaire totalement préservée, et son palmier endémique, le tavevo ! » Maciek, Heitapu et Erwan ont ouvert une nouvelle voie. Où il s’agira de traiter comme il se doit ce corail lumineux, celui que l’on voit luire du bateau, se coller à lui, grimper sur ces milliers d’années de pureté retrouvée. Makatea veut dire rocher blanc, après tout. Et ici, chacun, à sa façon, un demi-siècle plus tard, entend le faire resplendir à nouveau. fanatic-climbing.com THE RED BULLETIN 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 1The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-11 novembre Page 100