The Red Bulletin n°2019-08 août
The Red Bulletin n°2019-08 août
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-08 de août

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 44,5 Mo

  • Dans ce numéro : Leticia Bufoni, le skate c'est aussi elle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
fr Faire. HAKUNA MATATA SAFARI SUPRÊME Photographe animalier pro, Graeme prodigue ses conseils techniques, fruits de seize ans d’expérience dans le Massai Mara. PARTEZ BIEN ÉQUIPÉ TROIS OBJETS À EMPORTER POUR UN SAFARI-PHOTO 1. « J’utilise un Canon 5DSR et plusieurs objectifs, avec une préférence pour un 300 ml car le grand-angle convient à mon style de photo. » 2. « L’appareil d’un iPhone tient la route. Fixez-y des objectifs Moment pour le grand-angle, la vidéo anamorphique et le téléobjectif. » 3. « Estimez puis multipliez par deux votre besoin en carte mémoire. Je n’ai croisé personne sur son premier safari avec des cartes mémoires en trop. Lors de mon premier safari, j’ai pris 12 000 clichés. Avec l’expérience, vos envies deviennent plus précises. Aujourd’hui, je prends moins de photos. » L’enthousiasme est la seule chose que Graeme exige des participants à ses safaris-photo. BON À SAVOIR 1. LES VAUTOURS MANGENT VITE « 70 vautours désossent une carcasse en 90 minutes. En cas de mort naturelle, l’accès aux entrailles se fait par l’œil ou l’arrière-train de la victime. » 2. LES ÉLÉPHANTEAUX SONT MALADROITS « La trompe d’un éléphant concentre plus de muscles que tout le corps humain. Et un éléphanteau a du mal à la contrôler, surtout lorsqu’il court. » 3. LES HIPPOPOTAMES ONT BESOIN D’ESPACE « Les hippopotames étaient réputés être l’espèce la plus dangereuse d’Afrique quand le transport fluvial était encore dense. Pourtant, ils attaquent uniquement si vous êtes sur leur chemin. » G U I D E Ici vivent plus de mille espèces d’oiseaux et une riche variété de grands mammifères. accrue de la faune du parc. Un vol de 45 minutes au départ de l’aéroport Wilson assure le transfert du groupe international de six à huit hôtes de Nairobi au Massai Mara, où le safari débute dès l’arrivée. Notre camp est ouvert aux quatre vents, et donc aux allées et venues des animaux. Un guide nous accompagne cependant dans tous nos déplacements, tandis qu’un autre muni de sa lance patrouille autour du camp. Chaque matin, nous partons en Land Rover quarante minutes avant le lever du soleil. Les véhicules sont aménagés pour la photographie, portières et toit sont supprimés et même le pare-brise pour certains. Rien ne vous sépare des animaux dont la réaction est imprévisible. Un jour, un lion mâle s’approche de la voiture, se retourne et nous asperge d’urine, histoire de nous rappeler qu’il est le maître des lieux. Une autre fois, peu avant le lever du soleil, une vingtaine d’éléphants alignés émergent soudain de la brume matinale. Ils se déplacent lentement à travers les herbes, dans un silence de cathédrale. L’image est quasi mystique, comme sortie de Jurassic Park. Dans ce contexte, la lumière du petit jour permet des photos voyage saisissantes, mais avec une fenêtre de tir limitée à une poignée de secondes, car tout va vite ici, la réactivité est donc de mise. Lors d’une autre journée, une heure avant le coucher du soleil, moment où la lumière est la meilleure, nous croisons une femelle guépard lancée derrière une gazelle. Aucun documentaire animalier ne peut restituer la réalité de la vitesse d’un guépard. Comme pétrifiés, nous observons le drame jusqu’à la mise à mort. Dans la voiture, l’émotion est palpable. La vie sauvage n’a rien d’un conte pour enfants, la lutte pour la survie y est permanente. Pourtant, sur l’autre versant de la colline à quelques mètres de la victime du guépard, une autre gazelle met bas parmi ses congénères. Le bébé encore chancelant sur ses pattes s’approche d’un énorme mâle qu’il prend pour sa mère. Ce dernier le pousse de la tête en direction de cette dernière. C’est indescriptible. L’immersion dans la vie sauvage s’apparente à une expérience quasi spirituelle ; après 36 heures dans le Mara, toute notion du temps disparaît. Je me réveille chaque jour plein d’espoir, impatient de partir vers de nouvelles découvertes. purdy.photography/book 80 THE RED BULLETIN É C GRAEME PURDY PHOTOGRAPHY RACHAEL SIGEE
JennSoto Professional Skateboarder SOUND WITHOUT BOUNDARIES  : tSkullcandy Truly Wireless Earbuds Red Ruli Melleeire‘5 Skullcandy partenaire majeur de Red Bull Bowl Rippers 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 1The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 100