The Red Bulletin n°2019-08 août
The Red Bulletin n°2019-08 août
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-08 de août

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 44,5 Mo

  • Dans ce numéro : Leticia Bufoni, le skate c'est aussi elle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
'eL’imposant tatouage sur le dos de Stokes, représentant les membres de sa famille en lions, a mis 28 heures à être réalisé. 72 THE RED BULLETIN
« Rien de bon n’arrive après minuit », dit son agent à propos de la nuit de la fameuse rixe. l’équipe anglaise qui lui-même a joué en Inde en 1993. Ce quinquagénaire du Lancashire, qui est venu à Jaipur pour un court séjour, intervient pour rappeler au jeune joueur de cricket une autre leçon que la vie lui a enseigné. « Rien de bon n’arrive après minuit », souligne sagement Fairbrother. Stokes et son bras droit ont beaucoup parlé des conséquences négatives que cette bagarre a eues sur son image, et cela quelques heures seulement après avoir si brillamment participé à la victoire retentissante des Anglais sur les West Indies à Bristol. « Tout cela sera obsolète demain, dit Stokes. Pourtant, ça ne me quittera pas et on me posera toujours des questions à ce sujet. Mais je me suis fait une raison et je vivrai avec. » Le niveau de performance de Stokes s’est maintenu remarquablement après son retour dans l’équipe d’Angleterre suivant son absence de la série des Ashes en 2017/2018 en Australie. Mais ceci ne devrait peut-être pas surprendre  : voilà un sportif qui a déjà su rebondir face à l’adversité, dans le passé. N’at-il pas été renvoyé en 2013 d’une tournée des England Lions en Australie, pour des questions de discipline ? Cet incident n’a pas empêché le jeune homme de 21 ans de récupérer, huit mois plus tard, sa place au sein de l’équipe d’Angleterre pour participer aux Ashes. Face à une foule d’Australiens déchaînés sur les gradins, avec une équipe anglaise sur le point de s’effondrer physiquement et mentalement lors d’une attaque menée par Mitchell Johnson du Queensland – un lanceur capable de propulser la balle à plus de 150 km/h –, Stokes s’apprête à jouer son premier match de Test-cricket (une forme de cricket où chaque équipe joue en deux manches) à Adélaïde. « Je n’étais prêt en rien pour cette première balle, se souvient-il. Elle a touché mon pad, et ma batte n’avait même pas commencé à descendre. Le fait de savoir que tout va se passer très vite (à 152 km/h,ndlr) et la réaction sur le terrain sont deux choses complètement différentes. Cela ne m’était jamais arrivé auparavant. » C’est dire si Stokes a du cran, car lors du prochain Test à Perth (connu pour être le pitch de cricket le plus rapide au monde), il marque 100 points. Une riposte impressionnante envers ses détracteurs, après ses accrochages avec les autorités. Malgré l’immense distance qui le sépare de chez lui, Stokes se sent manifestement à l’aise dans un environnement de Première ligue indienne (laquelle dure deux mois par an) mais repart en Angleterre dès que le boulot est fait. Il affiche un air étonnament détendu pour quelqu’un qui ne peut pas faire un pas tranquille dans les rues de Jaipur. « Le seul fait de circuler avec les bus de l’équipe est déjà complètement fou. Vous pouvez voir l’excitation des fans du coin lorsque le bus les dépasse sur la route  : ça les intéresse plus de nous regarder que de se concentrer pour conduire. Vous ne trouverez ça nulle part ailleurs. Je n’envie pas les joueurs de cricket indiens. Moi je fais cela pendant cinq ou six semaines uniquement, eux c’est leur quotidien. » Stokes rit du contraste entre cette situation et l’Angleterre, où les gens le regardent du coin de l’œil en faisant semblant de ne pas le remarquer. Et bien qu’il soit l’un des sportifs les plus célèbres du pays, il préfère garder profil bas même sur le chemin de l’école de ses gosses. « Je ne parle à personne. Je dépose les enfants à l’école et quand c’est l’heure d’aller les chercher, je les attends à un coin de rue. » En réalité, son talent au cricket promettait qu’il ne terminerait jamais ailleurs que sur le devant de la scène. Mais ayant quitté sa ville natale de Christchurch en Nouvelle-Zélande pour la Combrie du nord-ouest de l’Angleterre à l’âge de douze ans, il n’aurait jamais imaginé qu’un jour des écoliers jouant sur des terrains vagues en Inde se disputeraient pour savoir qui jouerait le rôle de Ben Stokes. « C’est fou de penser comment les choses ont évolué, raconte Stokes. Quand on m’a dit que nous déménagions pour l’Angleterre, manifestement ça ne m’a pas plu. J’ai répondu  : « Je ne pars pas. Je reste ici. Maman et Papa n’ont qu’à partir sans moi. » » « Le premier jour d’école en Angleterre, j’étais pétrifié. Ensuite, quand mes camarades ont découvert que je venais de Nouvelle-Zélande, tout le monde me suivait, me demandant de lire tout haut ce qui était marqué sur les panneaux. Ils trouvaient mon accent hilarant. Je m’en suis très vite débarrassé. » C’est ce genre d’expérience – un saut dans l’inconnu – qui semble diriger Stokes. Lors de sa première saison de l’IPL en 2017, il a rejoint les Rising Pune Supergiants pour 1,7 million de livres – une somme record pour un contrat international. Et à la fin de la saison, il a été nommé le joueur le plus important de la compétition. Adulé par son public indien, Stokes semblait alors avoir le monde à ses pieds. À l’autre bout du monde, l’homme à qui Stokes doit son caractère et sa motivation en acier – son père, Ged – doit être immensément fier. Après tout, il n’aurait pas pu être pour lui un meilleur exemple de ténacité. Joueur de rugby pro en Nouvelle-Zélande, Ged Stokes fut blessé au doigt à la fin de sa carrière THE RED BULLETIN 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 1The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-08 août Page 100