The Red Bulletin n°2019-06 juin 2019
The Red Bulletin n°2019-06 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,1 Mo

  • Dans ce numéro : Diablo, le danseur venu d'ailleurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Alexander Campbell  : un danseur précurseur de la révolution par la science du sport. semaines de conditionnement physique, les danseurs peuvent améliorer leurs compétences esthétiques en optimisant le contrôle de leurs mouvements, leur perception spatiale, leur synchronisation et leur précision rythmique. En quête de perfectionnement et convaincus par cette accumulation de preuves, de nombreux danseurs avant-gardistes se sont désormais ouverts à l’innovation. Le plus frappant dans cette révolution, c’est bien la vision de ces danseurs sveltes effectuant des squats lestés ou balançant leurs kettlebells dans la salle de sport du complexe. La musculation les protège des blessures musculaires, les aide à répartir leurs forces à l’atterrissage, stimule la santé de leurs os et leur permet de sauter plus haut. Mais pour que les danseurs deviennent plus forts sans trop augmenter leur masse musculaire afin qu’ils ne perdent rien de leur grâce, les scientifiques du sport ont recours à des techniques innovantes. Les danseurs se tiennent sur « Le corps entier est sollicité  : il y a le côté technique et le côté émotionnel. » FITNESS Alexander Campbell Originaire de Sydney, le danseur étoile de 32 ans a interprété des rôles comme celui du Prince dans Casse-Noisette. « C’est en répétant sans cesse que l’on développe nos compétences techniques. Mais quand on est épuisé, on est forcément moins performant. » Alors il fait du rameur à chaque fois que cela s’impose pour tenir le rythme de ses rôles à venir. « J’ai commencé la danse classique à 5 ans, et je faisais aussi du footballaustralien et du cricket. Quand j’ai parlé des bottes de récupération et des bains glacés à mes camarades, ils m’ont demandé  : « À quoi ça sert ? » Maintenant, on les utilise tout le temps. » des plateformes biomécaniques qui mesurent leur force explosive et ils soulèvent des haltères équipés de codeurs linéaires qui enregistrent la vitesse du mouvement. En effectuant peu de répétitions avec des poids élevés et en se concentrant sur leur vitesse explosive, les danseurs contractent leurs muscles de manière plus efficace tout en augmentant la magnitude de ces impulsions électriques, ce qui leur permet de développer de la force brute – sans entraîner une croissance musculaire disproportionnée. William Bracewell n’en revenait pas. « J’ai remarqué un grand changement dans ma capacité à gérer les répétitions. Je ressentais moins de douleurs après avoir dansé, et j’ai pu constater une amélioration de tous les problèmes que je pouvais avoir dans le bas du dos, au niveau des chevilles et des genoux. » Même sur scène, il a remarqué la différence. « Ça donne confiance. Quand on arrive à soulever un poids quatre ou cinq fois de suite tout en sachant qu’il est plus lourd que la personne qu’on porte, on se dit  : « Ça semble facile maintenant. » » Figure de proue de la nouvelle génération de danseurs, Matthew Ball raffole des séances de musculation. « Le ballet, c’est une manière stylisée de se mouvoir, tout dans la beauté et les lignes, rien à voir donc avec notre comportement biomécanique naturel, explique-t-il. En étant plus fort, on donne à son corps la possibilité de gérer ça. Mon obsession, c’est d’arriver à sauter le plus haut possible. Donc j’adore faire des squats lestés, augmenter ma force maximale et la mesurer. » Au Royal Ballet, la technologie est désormais employée systématiquement au service de l’art. Parmi les nouveaux gadgets disponibles, il y a notamment les machines de Gyrotonic, un système de câbles qui améliore la souplesse à travers des mouvements fluides spécifiques à la danse, 70 THE RED BULLETIN
FORCE Gemma Pitchley-Gale Originaire du sud de Londres, la jeune femme de 32 ans est première artiste, et un membre chevronné du corps de ballet, réputé pour ses chorégraphies de groupe complexes sur scène. Sur son compte Instagram, les poses de ballerine et selfies en backstage côtoient des vidéos d’elle en train de soulever des poids à la salle de sport. « Mon but n’est pas de prendre de la masse, ce n’est pas une option quand on est danseuse, mais ça me rend plus forte, tout simplement. Ça me plaît tellement que je suis justement en train de terminer ma formation pour devenir coach personnel. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 1The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 100