The Red Bulletin n°2019-06 juin 2019
The Red Bulletin n°2019-06 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,1 Mo

  • Dans ce numéro : Diablo, le danseur venu d'ailleurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
'e « LES GARS… SORTEZ VOS TÉLÉPHONES ! » Dans ce quartier de Nice, une block party bat son plein. Comme celles qui ont initié le mouvement hip-hop à New York il y a une quarantaine d’années. Des platines, des enceintes, des rappeurs, du graff, un barbecue… Des danseurs, aussi. Parmi eux, le prodige du secteur. Diablo, 26 ans. C’est pour lui que l’un des jeunes sur la cinquantaine présente recommande de sortir les smartphones. Dans le cercle de danse formé quelques minutes plus tôt à même le bitume, Diablo délivre une performance qui vous fait instantanément comprendre pourquoi ce type élevé dans l’environnement urbain et brut que nous découvrons aujourd’hui, très loin des ambiances carte postale de la Côte d’Azur, s’est imposé ces dernières années comme l’un des meilleurs street dancers au monde. Comme son corps se désarticule pour laisser tous ses membres bouger d’une façon hallucinante, Diablo ouvre une porte vers une dimension artistique sauvage autant qu’esthétique, dont l’ADN se trouve ici, sur cette Place des Amaryllis où se côtoieront jeunes et anciennes générations, dans un esprit de SUR SON TERRAIN Observez bien les pieds de Diablo quand il danse. Il a foulé le bitume de Nice de nombreuses années avant de s’envoler à l’international, pour y bâtir une carrière qui fait la fierté des siens. bonne humeur. Ici, aujourd’hui, c’est la fête, mais sur cette même place, quelques mois plus tôt, un jeune a perdu la vie, fauché par des balles destinées à un autre. Un drame lié à une dette de drogue, dont témoigne aujourd’hui ce petit arbre entre la sono et le barbecue, orné de fleurs et de messages rendant hommage au disparu. La French Riviera, façon promenade des Anglais, c’est là-bas, une quarantaine de minutes à pied en traçant à droite, après la Poste et le supermarché à l’angle de l’avenue Martin Luther King. Sa route, Diablo l’a poussée encore plus loin, jusqu’en Angleterre ou aux USA, et s’est fait un nom en dansant. Auprès de stars de la musique et en brillant lors des rassemblements de danse urbaine les plus reconnus. Mais aujourd’hui, c’est chez lui, dans son quartier d’enfance, aux Moulins, qu’il tenait à nous inviter. On rencontre Diablo pour la première fois fin 2018, autour d’un plat asiatique – chez Quan Viet, Paris 17. Il habite officiellement en Île-de-France depuis quelques mois. Comme on envisage de lui dédier un article, le danseur nous annonce être « chaud », mais propose que nous venions là d’où il vient, à Nice, pour y rencontrer ses talentueux amis et leur offrir de la visibilité dans le sujet. Né d’une mère béninoise et d’un père espagnol, Diablo avance rarement seul et veut honorer ceux qui l’ont accompagné et soutenu ces quinze dernières années. Nous le recroisons début mars. La veille, il a marqué l’histoire de la street dance. Devant les 17 000 spectateurs de l’AccorHotels Arena venus assister au Juste Debout, en duo avec son partenaire Stalamuerte, Diablo a remporté le titre en hip-hop. Et sur la route de sa finale, dans une ambiance de folie, il a battu les Twins, des jumeaux réputés indétrônables parmi les plus célèbres danseurs new school de la planète. Des frères originaires de Sarcelles devenus millionnaires en remportant un concours de danse télévisé aux États- Unis lancé par la chanteuse Jennifer Lopez. On les a aussi vus très souvent aux côtés de Madonna, avec laquelle ils dansent depuis des années. Des missions internationales, Diablo en connaît très tôt. « Quand j’avais 16 ou 17 ans, l’équipe d’une artiste américaine m’avait contacté pour un casting, et j’ai passé du temps à Londres du coup », raconte le danseur installé dans un VTC qui nous transporte du phare de Nice (où nous réalisions quelques photos) jusqu’aux Moulins. En 2012, il danse au Super Bowl d’Indianapolis avec Madonna. Le Niçois a alors 19 ans et se produit devant 114 millions de téléspectateurs lors du mega show musical donné à mi-match de l’événement majeur du footballaméricain. 26 THE RED BULLETIN
gr.. dk EN MODE VIP Dans le cercle, pour quelques dizaines de personnes. Un mois auparavant, Diablo dansait devant 17 000 spectateurs lors du Juste Debout.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 1The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-06 juin 2019 Page 100