The Red Bulletin n°2019-02 février 2019
The Red Bulletin n°2019-02 février 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-02 de février 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 17,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'inclassable du stand-up.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Pour le stand-up ! Amoureux de la vanne, l’humoriste y a trouvé un terrain de jeu sans limites.
« À une certaine heure, juste avant mon spectacle, je sais que je dois prendre la manette, parce qu’on va jouer à FIFA. Et je ne la lâcherai que trois minutes avant de monter sur scène » … « On », c’est la clique de stand-uppers new school qui évoluent quotidiennement autour de Fary dans l’étage dédié aux loges du Comedia, salle à l’ancienne du boulevard de Strasbourg, en plein centre de Paris. « On », ce soir de novembre, c’est Jason Brokerss et Rachid Badouri (qui assure un show à 19 heures avant celui de Fary, à 21 heures), ou encore Panayotis Pascot (il glisse une tête furtive) avec lequel collabore Fary, lancé dans l’humour après avoir fait ses armes en télé parmi les young guns de YannBarthès période Canal +. Pour Fary, ce n’est pas tant LE jeu vidéo de foot (le fameux FIFA) en mode deux contre deux qui vaut le coup, mais bien toutes les vannes qu’autorise chaque but. « Ce qu’on aime, ce n’est pas juste le fait de marquer un but, mais l’après, quand on va charrier l’adversaire pendant trois minutes », précise Fary. Il appuie bien sur l’après, comme il le fait dans ses spectacles. Pour rendre encore plus percussif le bon mot, la punchline ou la bonne question, celle qui fera rire autant que réfléchir. Car si cet humoriste original de 27 ans a bien digéré l’ADN humoristique du standup, il le rend particulier en y injectant ses réflexions, ses questions, souvent sans réponses. Avec Fary, on rigolera bien, mais on se prendra souvent à douter ou se questionner, bien incapables de se placer d’un côté ou de l’autre d’une notion, en l’occurrence celle de l’identité, au cœur de l’actuel spectacle d’un humoriste né en France de parents capverdiens. Le premier spectacle, celui qui esquissera le Fary de 2019, a lieu dans le salon de sa professeure d’histoire il y a une dizaine d’années, alors qu’il est lycéen ; elle l’aidera à écrire ce premier show, alors qu’il grimpe sur de petites scènes depuis ses onze ans. Depuis, Fary s’est imposé parmi les plus frais humoristes français, est le premier auquel Netflix France dédiera une production exclusive (filmée au Cirque d’Hiver à Paris, Gad Elmaleh étant le premier comique français à avoir collaboré avec Netflix, aux USA), a offert quelques saillies aux téléspectateurs de Laurent Ruquier, et achevé une Fary Week début 2017 (un marathon de huit salles en sept jours). Après un mois et demi à afficher complet au Comedia fin 2018 et « Si je suis un spectateur de 35 ans, je n’ai pas envie qu’un petit jeune de 24 ans m’apprenne la vie. Je m’en fous. » une tournée début 2019, Fary s’est calé un Accor- Hotels Arena le 1er mars, sur une scène centrale. On se doute que son look sera particulièrement soigné (voyez ses affiches détournant des pubs de mode à l’ancienne), tout comme l’est son phrasé, son flow, cool et transpercé de fulgurances, de pétages de plomb. Sur comme hors la scène, Fary veille à son rythme, use de la pause, mais frappe fort. the red bulletin  : Fary, cette prof d’histoire, vous l’aviez en quelle classe ? fary  : Ma seconde Seconde... Pas dès votre première Seconde ? Tu veux appuyer le fait que j’ai fait une première Seconde, c’est ça ? (rires) Non, je pensais que si vous n’aviez pas redoublé, vous ne seriez peut-être pas l’un des humoristes les plus appréciés en France aujourd’hui ? Je ne veux pas pousser les gens à redoubler, mais leur dire que quand il se passe quelque chose de négatif dans ta vie, tu peux toujours y trouver du positif. Il faut juste bien regarder. Je montais sur scène bien avant ça, avec mon petit cousin, dès mes 11 ans, car mon oncle avait une association au profit des enfants du Cap Vert… Mais oui, ma profession à venir a commencé dans le salon de ma prof d’histoire, face à une douzaine de personnes  : ses proches, les miens... Un cercle privé, en somme. À quel moment avezvous joué pour la première fois face à un public qui vous était totalement inconnu ? Sur une petite scène ouverte, le Chinchman Comedy Club, 158 rue Oberkampf, devant 60, 70 personnes, des inconnus complets. Tu viens, tu t’inscris, s’il y a de la place tu passes, et tu as cinq minutes. Là, est-ce qu’on se dit que ces cinq minutes vont déterminer le reste de ma vie ? Non, tu n’as pas conscience de ce que tu fais… C’est toujours bien de dézoomer, de voir les choses de très loin. En fait, sur l’instant, ça a l’air important mais ça ne l’est pas, c’est une petite goutte qui va te permettre d’apprendre, de t’aguerrir. Ton histoire se fait avec la multiplication de petites choses qui, mises bout à bout, t’amènent à une carrière. Le Chinchman Comedy Club et l’AccorHotels Arena sont-elles deux petites choses comparables ? Cette petite scène, tu sais que tu vas la faire plusieurs fois, et que plein de gens peuvent la faire… L’Arena, ça va peut-être n’arriver qu’une seule fois dans ma vie, et nous sommes très peu à avoir pu jouer un spectacle devant 15 000 personnes. Pour vous, un projet d’envergure n’est pas vécu comme un challenge, un défi, mais comme quelque chose qui doit être fait, qui doit arriver, exact ? C’est un truc que ma prof d’histoire m’a mis dans la tête  : « Dans deux ans et demi, tu fais la Cigale. » Pour elle, c’était évident, et je n’arrivais pas à comprendre ça. Longtemps, je me suis dit  : « Pourquoi moi ? Il y a THE RED BULLETIN 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 1The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 2-3The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 4-5The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 6-7The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 8-9The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 10-11The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 12-13The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 14-15The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 16-17The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 18-19The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 20-21The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 22-23The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 24-25The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 26-27The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 28-29The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 30-31The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 32-33The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 34-35The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 36-37The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 38-39The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 40-41The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 42-43The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 44-45The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 46-47The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 48-49The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 50-51The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 52-53The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 54-55The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 56-57The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 58-59The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 60-61The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 62-63The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 64-65The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 66-67The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 68-69The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 70-71The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 72-73The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 74-75The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 76-77The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 78-79The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 80-81The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 82-83The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 84-85The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 86-87The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 88-89The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 90-91The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 92-93The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 94-95The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 96-97The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 98-99The Red Bulletin numéro 2019-02 février 2019 Page 100