The Red Bulletin n°2018-11 novembre 2018
The Red Bulletin n°2018-11 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,8 Mo

  • Dans ce numéro : Sofiane étend son empire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Les années de motocross de Mike Whiddett qui précèdent celles consacrées au drift lui ont valu de nombreuses fractures et commotions cérébrales et, de là, son surnom  : « Mad » Mike. 74 THE RED BULLETIN
En mode sauvage MIKE WHIDDETT, expert en drift (dérapage contrôlé), est l’un des talents les plus doués du sport automobile, mais ce Kiwi a davantage en commun avec un danseur de ballet qu’avec un pilote de Formule 1. Voici, de son propre aveu, le frimeur qui peut transformer le chaos en une harmonie unique et fortement enfumée entre un humain et une machine. Texte TONY THOMAS GRAEME MURRAY/RED BULL CONTENT POOL La beauté est subjective. On la trouve même dans l’œil d’un ouragan automobile, dans la fumée produite par les pneus et au cœur d’un mélange explosif de forces maintenues dans un équilibre fragile par un maître-pilote. C’est ça, le drift  : une quête autrefois secrète née dans les rêves gorgés d’essence des jeunes gens pour aller vite, puis sur le côté en tournoyant, et en marche arrière dans les virages, les pneus arrière crissant, tout en exhibant leur technique sublime et une dextérité qui dépassent celles des simples « pilotes de course ». Émergé des ruelles et maintenant un passe-temps qui, s’il n’est pas tout à fait au premier plan est devenu socialement acceptable, le drift est autant une question de style que de vitesse. Contrairement aux sports motorisés conventionnels où la victoire est remportée contre une meute de rivaux ou contre la montre, le drift exige la maîtrise de la forme – habileté technique et précision – avant la vitesse pure. Cela fait de ses principaux représentants, comme le Néo-Zélandais Mike Whiddett, 37 ans, à la fois des « danseurs de ballet extrême » pour reprendre sa formule, et les pionniers d’une discipline en plein essor dont les origines populaires se retrouvent aussi dans la composition de son public. L’élitisme n’a pas cours ici  : le drift est ouvert à tous ceux qui réunissent assez d’argent pour s’acheter ne serait-ce qu’une vieille bagnole à traction arrière. Ensuite, tout est possible – les meilleures caisses de drift sont des assemblages exotiques de pièces dotés de moteurs de bolide, de suspensions réglables et de pneus spécialement conçus. Mais, comme le confirmeront les pilotes et les fans lors d’événements comme le Red Bull Drift Shifters, le drift est beaucoup plus individualisé qu’aucun autre sport auto. The Red Bulletin a rencontré « Mad » Mike pour comprendre ce qui fait un as du drift... the red bulletin  : Pour le spectateur, le drift semble fluide et contrôlé. Comment est-ce pour le conducteur ? « mad » mike whiddett  : Pour moi, c’est une chorégraphie, un ballet à quatre roues. Certaines choses se font naturellement. Avec ces constantes  : on a toujours trois pédales (accélérateur, frein et embrayage), et un frein à main hydraulique, à gauche. Pour le drift, les freins sont réglés de façon à ce que la pédale ne contrôle à peu près que l’avant ; les roues arrière, elles, sont contrôlées par le frein à main. Les voitures pour le drift s’inspirent de modèles d’exposition. Devezvous les préparer d’une manière particulière ? Il y a dix ans, quand j’ai commencé, j’ajustais ma voiture pour qu’elle glisse avec un léger survirage. Maintenant, elles sont de plus en plus rapides, ce qui donne plus de puissance pour les faire déraper. Les véhicules que je construis avec mon équipe sont de plus en plus sophistiqués  : suspension ajustable, pneus spécifiques, etc. C’est effrayant la vitesse à laquelle le drift progresse. En êtes-vous l’une des raisons ? Quand j’étais jeune, je faisais du motocross. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que j’aimais bien frimer. Mon père n’était pas là pour me dire ce qu’il fallait faire ou pas, ni pour me mettre des limites. Les pères des autres enfants leur criaient dessus, alors que moi, tout ce qui m’intéressait, c’était mon style et le fait qu’il soit unique. THE RED BULLETIN 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 1The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 2-3The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 4-5The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 6-7The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 8-9The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 10-11The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 12-13The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 14-15The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 16-17The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 18-19The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 20-21The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 22-23The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 24-25The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 26-27The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 28-29The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 30-31The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 32-33The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 34-35The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 36-37The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 38-39The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 40-41The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 42-43The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 44-45The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 46-47The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 48-49The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 50-51The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 52-53The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 54-55The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 56-57The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 58-59The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 60-61The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 62-63The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 64-65The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 66-67The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 68-69The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 70-71The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 72-73The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 74-75The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 76-77The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 78-79The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 80-81The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 82-83The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 84-85The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 86-87The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 88-89The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 90-91The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 92-93The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 94-95The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 96-97The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 98-99The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 100