The Red Bulletin n°2018-11 novembre 2018
The Red Bulletin n°2018-11 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,8 Mo

  • Dans ce numéro : Sofiane étend son empire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
« J’ai levé le pied. Je n’ai jamais été aussi calme de toute ma vie. » Robyn façon Madonna 80’s – photographiée par Heji Shin, en collaboration avec Red Bull Music – pour la pochette de son nouvel album. 54 THE RED BULLETIN
Faire les choses à sa manière. C’est le leitmotiv qui a rythmé les vingt-cinq ans de carrière de Robyn. Dès le moment où la chanteuse suédoise a décidé de délaisser sa carrière préfabriquée de pop star adolescente pour rechercher l’indépendance et suivre sa vision artistique, elle a activement collaboré avec des artistes qui l’inspiraient, quel que soit leur style musical. Au fil des ans, elle a travaillé avec presque tout le monde dans le milieu, de l’un des plus grands producteurs de chansons à succès de notre époque, Max Martin (Katy Perry, Ariana Grande, Pink), à l’icône de rap Snoop Dogg, tout en esquivant le clinquant du business musical. Ses chansons électro-pop parlent de ruptures douloureuses et d’amours perdues, ne connaissent pas les happy end et sont plutôt cash. Dans le clip de son single Call Your Girlfriend (qui s’est classé en tête du palmarès des Hot Dance Club Songs à l’époque), elle force même le trait en s’affichant avec un pull à poils et une chorégraphie faiblement élaborée. La chanteuse de 39 ans a aussi choisi de s’éloigner de la norme en ce qui concerne son emploi du temps. Il s’écoule de longs intervalles entre les parutions de ses enregistrements. N’importe quel manager de l’industrie de la musique vous le dira, on attend des musiciens de nos jours d’avoir le don d’ubiquité et de partager fréquemment de nouveaux morceaux sur les plateformes de streaming. Le dernier album de Robyn, Body Talk, remonte à 2010. C’est dire l’euphorie de ses fans lorsque qu’elle signe Honey, un titre créé à la demande de Lena Dunham pour la dernière saison de l’émission Girls en 2017, et qu’elle annonce lors d’une conférence au Red Bull Music Festival de New York plus tôt cette année que son huitième album est sur le point de sortir… À l’occasion de la parution de ce disque – intitulé lui aussi Honey – Robyn nous explique pourquoi l’indépendance dans une carrière est essentielle et pourquoi lever le pied peut vous aider à vous remettre en marche. the red bulletin  : Vous êtes connue comme l’une des collaboratrices les plus polyvalentes de la musique pop. Mais pour cet album, vous avez décidé de travailler seule. Pourquoi changer votre méthode de travail ? robyn  : D’habitude, j’ai des idées pour mes chansons mais je laisse souvent la production à d’autres. Pour mon dernier Honey, je savais mieux à quoi je voulais que l’album ressemble. Il était primordial que j’explore cela par moi-même. Le travail de collaboration est un processus qui m’est très cher mais qui laisse peu de possibilités pour savoir ce que l’on veut vraiment tout au fond de soi. Cette fois, je savais vraiment ce que je voulais. Travailler seule fut-il un avantage ? Pour arriver à cet espace où je pouvais faire les choses instinctivement, j’avais besoin de temps toute seule, afin de pas subir d’influences extérieures. Je me sentais très seule par moments. Ce fut un processus d’apprentissage qui m’a permis d’apprécier le fait d’être seule et de devenir une vraie nerd avec des trucs comme l’apprentissage d’un nouveau logiciel, aller à mon studio de danse et pratiquer. J’avais l’impression d’être une étudiante à nouveau. Vous avez pris votre temps, mais n’estce pas le contraire de ce que chaque expert de l’industrie de la musique vous dirait aujourd’hui ? Les artistes lancent de nouvelles chansons tous les mois afin de garder leur nom présent dans l’esprit du public... Probablement, mais après une séparation et la perte d’un très bon ami (et collaborateur de longue date, Christian Falk,ndlr) à cause d’un cancer, il m’a semblé normal de faire une pause. J’ai commencé une thérapie, intense, et je ne voulais pas interrompre le processus en faisant d’autres choses. Quel type de thérapie ? Une psychanalyse. Trois à quatre fois par semaine, pendant cinq ans. Fondamentalement, vous établissez une relation avec votre thérapeute et vous passez en revue les choses que vous aviez peut-être laissées de côté jusqu’à présent. Le thérapeute est là pour vous suivre à travers THE RED BULLETIN 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 1The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 2-3The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 4-5The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 6-7The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 8-9The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 10-11The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 12-13The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 14-15The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 16-17The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 18-19The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 20-21The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 22-23The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 24-25The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 26-27The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 28-29The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 30-31The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 32-33The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 34-35The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 36-37The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 38-39The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 40-41The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 42-43The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 44-45The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 46-47The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 48-49The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 50-51The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 52-53The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 54-55The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 56-57The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 58-59The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 60-61The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 62-63The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 64-65The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 66-67The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 68-69The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 70-71The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 72-73The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 74-75The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 76-77The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 78-79The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 80-81The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 82-83The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 84-85The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 86-87The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 88-89The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 90-91The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 92-93The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 94-95The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 96-97The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 98-99The Red Bulletin numéro 2018-11 novembre 2018 Page 100