The Red Bulletin n°2018-10 octobre 2018
The Red Bulletin n°2018-10 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-10 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 21,2 Mo

  • Dans ce numéro : il brasse de l'or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
1 Croyez-y encore plus fort Enfant, j’allais au club de poney et à la maison, comme tout gamin passionné par les chevaux, je m’amusais à faire des sauts  : un balai posé sur deux poubelles, le tour était joué. Plus tard, alors que je faisais des concours hippiques, en cavalier de niveau national, j’ai décidé d’en faire un véritable show au cœur de ces mêmes concours  : sauter des obstacles, mais sans cheval. Pourquoi pas ? ! D’enfant sportif, hyper actif, je suis devenu le Horseman, l’homme-cheval ! Pas pour la performance, mais pour prendre les meilleures courbes, faire les plus belles figures, des bruitages… avec, dans la tête, l’idée que j’étais accompagné d’un véritable cheval ! 2 Améliorez votre idée folle J’ai été booké sur des concours et j’ai décidé d’embarquer mes deux frères avec moi, ils étaient lycéens à l’époque, moi étudiant. J’ai convaincu mes parents et leurs professeurs pour qu’ils puissent m’accompagner, notamment à l’étranger. Nous sommes même partis à New York pour un show au Madison Square Garden, le temps d’un week-end. C’était surréaliste ! Notre public devenant fidèle, nous avons amélioré notre show, en discutant avec un chorégraphe, un costumier, un compositeur, afin de proposer un show complet, qui passerait du tragique au comique, bien rythmé. Avec la loi Evin, les sponsors alcool et tabac s’étant retirés des concours hippiques, les budgets se sont réduits et ils ne pouvaient plus booker des stars des spectacles hippiques comme Mario Luraschi. Nous étions accessibles. 3 Passion = crédibilité C’est ma passion du cheval, mon profond respect pour les cavaliers et les concours hippiques, qui m’ont motivé à lancer Horseman, et c’est pour cela que les organisateurs de concours ont cru en nous. Quand la grippe équine a frappé l’Australie en 2007, les chevaux de spectacle n’ont pas pu y voyager pendant deux T A K E F I V E MATTHIEU NASSIF vous dit pourquoi il a inventé... LE SAUT À CHEVAL SANS CHEVAL Lui-même acteur des concours hippiques en tant que cavalier, le Français a décidé il y a une quinzaine d’années d’y augmenter l’ambiance. Il inaugura alors le saut d’obstacles à cheval… sans cheval. ans. Les Horsemen, eux, le pouvaient. Nous y sommes allés cinq fois en un an. Nous étions les parfaits intervenants pour mettre les spectateurs dans le bon état d’esprit pour apprécier le concours. Après des passages télé, notre notoriété a explosé, nous devenions de plus en plus crédibles. Lors des Jeux équestres mondiaux à Caen en 2014, nous nous sommes produits devant 28 000 personnes ! 4 Vous deviendrez essentiel Tous les week-ends, il y a une dizaine de concours hippiques d’envergure à travers le monde et notre discipline y est devenue incontournable. Les cavaliers, ces stars de l’équitation, sont devenus des potes, et ils viennent nous consulter  : comment est le sol ? Les éclairages ne sont pas trop violents ? Le résonnement des applaudissements n’est pas trop fort ? D’une idée décalée, l’homme-cheval est devenu une spécialité respectée, essentielle pour certains, de l’équitation. 5 Transmettre pour perdurer À 20 ans, je pouvais enchaîner des prestations Horseman chaque week-end  : représentation, apéro sur l’événement, club, semaine à la fac, et on remettait ça sans problème. Mais avec le temps, j’ai dû l’accepter  : mes capacités de récupération n’étaient plus les mêmes. J’ai alors eu l’idée d’une Horseman School, pour former une Horseman Team. J’ai fait signe à des jeunes qui m’avaient envoyé des messages d’encouragement, afin de les initier. Avec mes frères, nous n’étions plus un phénomène isolé, je laissais mon ego de côté pour transmettre ma passion, faire perdurer ma discipline. Il y a aujourd’hui une dizaine de Horsemen internationaux, bon esprit et toujours d’attaque. Championnat du monde d’homme-cheval  : le 29 septembre aux Herbiers (Vendée). Entretien PH CAMY Photo RIDEHESTEN.COM —É Je suis devenu le Horseman, avec dans la tête, l’idée que j’étais accompagné d’un vrai cheval ! » MATTHIEU NASSIF Falck F b_iiii 68 THE RED BULLETIN
Matthieu, 38 ans, tient Le Loubnane, resto libanais à Paris. Le record de hauteur de sa team ? 1,83m. t tb. THE RED BULLETIN 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 1The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 2-3The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 4-5The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 6-7The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 8-9The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 10-11The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 12-13The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 14-15The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 16-17The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 18-19The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 20-21The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 22-23The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 24-25The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 26-27The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 28-29The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 30-31The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 32-33The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 34-35The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 36-37The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 38-39The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 40-41The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 42-43The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 44-45The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 46-47The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 48-49The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 50-51The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 52-53The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 54-55The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 56-57The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 58-59The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 60-61The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 62-63The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 64-65The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 66-67The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 68-69The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 70-71The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 72-73The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 74-75The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 76-77The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 78-79The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 80-81The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 82-83The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 84-85The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 86-87The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 88-89The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 90-91The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 92-93The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 94-95The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 96-97The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 98-99The Red Bulletin numéro 2018-10 octobre 2018 Page 100