The Red Bulletin n°2013-09 septembre
The Red Bulletin n°2013-09 septembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09 de septembre

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : dans le feu de l'action... le top de la photo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
Action ! voyages Souffle. L’Everest, un terrain de jeu unique. Se payer le toit de la planète Everest Skydive Un saut en chute libre à 10 000 mètres d’altitude, dans les environs de la plus haute montagne au monde, régale les amateurs d’adrénaline les plus fous. D’ordinaire, un saut à une altitude de 3 700 à 4 000 mètres suffit à nourrir la soif d’adrénaline des kamikazes. Mais, encore plus fou, voici le saut à l’altitude de croisière d’un avion de ligne, soit 10 000 mètres. À l’aide d’une source d’oxygène d’appoint, une équipe de téméraires a tenté le coup. Depuis 2008, elle se retrouve chaque année en octobre. « C’était la première fois que je tentais la chute libre, explique Molly Bedingfield, qui a sauté avec Everest Skydive pour réunir de l’argent pour son œuvre de charité, Global Angels. Du trekking initial à la plus haute zone de largage au monde, ce fut la plus belle expérience de ma vie. J’ai sauté en tandem avec un expert et, quand j’ai ouvert les bras, j’ai vraiment eu l’impression de voler. Comme l’air est très léger, on chute plus vite que la normale. On reste en www.everestskydive.com Saut en solo : 19 000 € Saut en tandem : 26 000 € l’air pendant près de sept minutes avant d’atterrir. Le panorama, l’Everest, l’Himalaya… c’est à couper le souffle. C’est un moment unique dans une vie. » Voilà qui a le mérite d’être clair. le bon conseil Préparez-vous ! « Marchez pendant six jours avant le saut, le temps de vous acclimater à l’altitude, raconte Molly Bedingfield. Je me suis remise au sport deux mois avant de partir, ça m’a aidée à me sentir en forme, forte et bien préparée. » Équipement « Nous fournissons tout ce dont a besoin un parachutiste, explique Wendy Smith, d’Everest Skydive. Soit doudounes et protections thermiques sur-mesure. Pour le trek, choisissez des chaussures de marche solides à l’extérieur et bien confortables à l’intérieur. Nous nous occupons du reste. » à ne pas manquer bienvenue au Népal ! l’eau Le Népal offre des cadres exaltants au rafting. Débutants et experts auront tout le loisir de trouver une rivière adaptée à leur niveau. www.nepalraft.com l’air Les parachutistes qui prennent un avion sans avoir à le quitter avant d’arriver au sol peuvent s’offrir une balade au plus près de l’Everest. La vue panoramique est inoubliable. www.buddhaair.com la terre S’il vous reste des forces après le saut en parachute, Everest Skydive peut vous organiser un trek de sept jours jusqu’au camp de base de l’Everest. Vous rentrerez à Katmandou en hélicoptère. 92 the red bulletin TExte : ruth morgan. photos : WendysmithAerial.com, everest skydive
Texte : Werner Jessner. PhotoS : tim Lüdin. ILLUSTrATIon : heri irAWAn Action ! conseils de pro Axel Funke, spécialiste en sciences du sport chez ABT : « Chaque semaine, nous effectuons deux séances de travail avec les mécanos. » Pneu ou roue dtm à l’instar des F1, le passage aux stands est primordial. Voici les secrets d’un changement de roues en moins de 3 secondes sur audi A5. Le pistolet de 6,8 kg dévisse déjà les roues de l’Audi ABT alors que celle-ci roule encore. Un levier permet au pilote d’enclencher le cric à air comprimé qui surélève instantanément la voiture à l’aide de quatre échasses pneumatiques. Le coude du mécano au pistolet repose sur son genou droit, tandis que de la main gauche, il saisit le pneu usé par la jante et le retire. Un deuxième mécanicien met en place le pneu neuf. Il faut alors visser, descendre la voiture et repartir en moins de 3 secondes. Les mécaniciens de l’ABT, engagée dans le Championnat allemand des voitures de tourisme (DTM), simulent une dizaine d’arrêts aux stands par jour. Souvent par séries de quatre suivies d’une pause de 90 minutes (consacrée à la préparation de la voiture). La roue avant d’une Audi ABT DTM pèse 22 kg, une roue arrière 24 kg. Trois fois le poids d’une roue de monoplace de Formule 1. 1 2 Minutie. L’équipe ABT s’entraîne pour respecter un temps d’arrêt au stand de 3 secondes maxi. CHANGEMENT DE ROUE SUR POULIE LESTÉE L’entraînement sur poulie lestée permet de reproduire à l’identique les gestes dans les stands. Le positionnement à la poulie reproduit celui adopté par les mécaniciens en stand, où ils sont légèrement accroupis. Nous effectuons deux séries de 12 à 15 répétitions avec un poids inférieur à celui d’une roue et deux à six répétitions avec un poids supérieur. Pour éviter une asymétrie musculaire, les deux côtés du corps sont entraînés de manière égale. Le programme d’entraînement inclut aussi du développé-couché avec des poids de 60 à 80 kg. the red bulletin 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 1The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 2-3The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 4-5The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 6-7The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 8-9The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 10-11The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 12-13The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 14-15The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 16-17The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 18-19The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 20-21The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 22-23The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 24-25The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 26-27The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 28-29The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 30-31The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 32-33The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 34-35The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 36-37The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 38-39The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 40-41The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 42-43The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 44-45The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 46-47The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 48-49The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 50-51The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 52-53The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 54-55The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 56-57The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 58-59The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 60-61The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 62-63The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 64-65The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 66-67The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 68-69The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 70-71The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 72-73The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 74-75The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 76-77The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 78-79The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 80-81The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 82-83The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 84-85The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 86-87The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 88-89The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 90-91The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 92-93The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 94-95The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 96-97The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 98-99The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 100