The Red Bulletin n°2013-09 septembre
The Red Bulletin n°2013-09 septembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09 de septembre

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : dans le feu de l'action... le top de la photo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
Rouleau. Mellow Johnny’s domine une vague lors de la première journée, longue de 61 kmentre Laupahoehoe et Keokea (à gauche). Au-dessus, l’un de ses rameurs, Heiva Paie.
Chaque rameur doit sentir la vague et ajuster son planté de bâton. Une fois que la pirogue a adopté la vitesse du sommet de la vague, les hommes raccourcissent leurs coups de pagaie, en accélèrent le tempo et tentent de profiter de l’élan. Dans le même temps, le pilote doit garder le bon cap et l’angulation du bateau pour éviter de le voir s’enfoncer sous la vague et de perdre de la vitesse. Là, l’équipe PNW avance bien. L’an dernier, l’équipage avait disputé la course sur un canoë médiocre et était arrivé bon dernier du classement masculin. Mais leur ardeur avait épaté Odie Sumi qui leur a prêté l’une de ses pirogues, à durée indéterminée. La première journée s’achève sur un face-à-face entre le Johnny Mellow’s et le Shell Va’a, vainqueur avec 81 secondes d’avance. Une broutille après plus de trois heures de course. Sur le rivage, un membre de l’équipe de Sea Shepherd est allongé à l’abri, sous l’auvent qui accueillera le banquet du soir. Mais il grimace de douleur, son bras est planté d’une aiguille d’intraveineuse. Ce sport, ce n’est pas du croquet. Et ça peut être pire. Le deuxième jour, justement, le Pacifique est déchaîné. Une trentaine de nœuds de vent et une houle de près de trois mètres secouent la côte. Dans les bateaux suiveurs, on mâche de la Dramamine, la meilleure amie du marin, avant de tenter de rejoindre la ligne de départ. Déjà, une épreuve de survie. Pour preuve, le bateau de Sea Shepherd chavire et ses pagayeurs se démènent pour garder la tête hors de l’eau. Les bateaux escorteurs disparaissent derrière les montagnes liquides, laissant les pirogues seules dans la tempête. Après quelques minutes de course, Mellow Johnny’s est rempli d’eau et menace de s’enfoncer. Les meilleures équipes profitent de la tempête et des bourrasques pour grimper jusqu’au sommet des grosses vagues et surfer les houles blanchies les unes après les autres. Anna Matthiesen est dans son élément. La capitaine de Pacific Wahine, l’une des cinq équipes féminines en lice, a fait partie des meilleures nageuses américaines. L’eau, elle connaît. La blondeur aussi, qui dévoile son ascendance norvégienne, tout comme ses yeux bleus. Mais son âme est hawaiienne. « Je m’épanouis dans les gros trucs, dit-elle. J’ai penché la pirogue et serré fermement Hawaii Mauna Loa Kawaihae Kukio Kamakahonu Keokea Beach Laupahoehoe Big Island ma pagaie pour qu’on aille droit. Et je me suis remise à pagayer. Mais le poids de l’eau et l’intensité de l’effort en anaérobie (sans présence d’oxygène,ndlr) m’ont bien secouée. » Après une heure intense à surfer les hautes vagues, l’équipage de Pacific Wahine a retrouvé une assiette plane pour entrer en lutte avec trois rivales. Pure Oceanic Connection, Kawaihae et 404 Women, à peine quelques mètres devant. À l’épuisante bagarre contre les vagues ont succédé des duels épiques. « À chaque fois que je regardais devant, il y avait une autre attaque à lancer, poursuit Anna Matthiesen. Éliminer ces équipes n’a pas été facile. » Victorieuses le premier jour, Matthiesen et ses filles bouclent en seconde position les 43 kmentre Keokea et Kawaihae. Au terme de ce deuxième jour, elles conservent leur maillot jaune au général. L’an passé, une seule équipe féminine avait concouru. Cette année, elles sont cinq, suffisant pour établir un classement. Le troisième jour, le plan d’eau est si plat, si velouté, si translucide qu’on aurait aimé poser une nappe dessus pour y pique-niquer. Loin devant, Shell, Mellow Johnny’s et EDT (électricité de Tahiti) se battent pour la victoire. Les trois équipes ne se lâchent pas d’une semelle et naviguent côte à côte. Shella quatre minutes d’avance au classement général mais les Tahitiens veulent faire un sans-faute et gagner aussi cet ultime round. Une victoire d’étape rapporte 2 500 dollars, tandis que la première place au général débloque un chèque de 15 000 dollars qui sert à couvrir les frais de déplacement jusqu’à Hawaii. Shell pourrait se lasser de gagner toutes les courses auxquelles cette écurie de pur-sang s’inscrit tout au long de l’année. Or, ces rameurs sont animés de forces qui leur sont supérieures, qui leur font accepter à l’année les salles de dortoir bondées et les incalculables heures d’entraînement. Il est question là d’instinct de compétition, de camaraderie et d’esprit de corps. Cette confrontation musclée avec les éléments, dans des décors féeriques, permet surtout de perpétuer la tradition et de porter le mana (l’esprit) des anciens. Pagayer ainsi, c’est emmener leur sport, leur art vers le XXI e siècle. « Pour moi, dit l’organisateur Mike Nakachi, c’est la vie dans ce qu’elle a de meilleur. Olamau, c’est vivre sa vie à plein régime. » À Hawaii, une fois la ligne d’arrivée franchie, la fête bat son plein. « Nous avons couru la première édition, raconte Mamiya, nous venons de courir celle-ci et nous allons venir aux prochaines. Ce sport a sa propre identité. Nous sommes connectés à quelque chose qui a mille ans. » Pacific Northwest, 13 e et avantdernier du classement masculin, n’a pas gagné le moindre centime. Ses marins vont retourner vers le continent les muscles endoloris. Les piroguiers fendent les eaux en direction du port de Kamakahonu, épuisés mais ravis. Là-bas, des touristes européens en bikini et short de bain observent médusés la remontée des embarcations hors de l’eau. L’an prochain, la course repartira. Plus sur www.olamaurace.com the red bulletin 87



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 1The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 2-3The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 4-5The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 6-7The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 8-9The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 10-11The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 12-13The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 14-15The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 16-17The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 18-19The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 20-21The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 22-23The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 24-25The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 26-27The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 28-29The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 30-31The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 32-33The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 34-35The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 36-37The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 38-39The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 40-41The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 42-43The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 44-45The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 46-47The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 48-49The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 50-51The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 52-53The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 54-55The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 56-57The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 58-59The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 60-61The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 62-63The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 64-65The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 66-67The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 68-69The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 70-71The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 72-73The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 74-75The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 76-77The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 78-79The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 80-81The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 82-83The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 84-85The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 86-87The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 88-89The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 90-91The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 92-93The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 94-95The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 96-97The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 98-99The Red Bulletin numéro 2013-09 septembre Page 100