The Red Bulletin n°2013-08 août
The Red Bulletin n°2013-08 août
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-08 de août

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (221 x 295) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 12,9 Mo

  • Dans ce numéro : 34e Coupe de l'America... Fight Club à bord des AC72.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
Lors de sa conférence, la légende de la techno, Richie Hawtin (ci-dessus en portrait), embarque les participants dans une époque où la musique dance électro en était encore à ses balbutiements. En 2006, quand Skream, pionnier du dubstep (au centre en pleine action) prend place sur le divan, il n’a alors que 20 ans. À l’époque, il est plus jeune que la plupart des académiciens. Aujourd’hui, superstar, il offre aux New-Yorkais le son d’une bass british lors d’une soirée de l’Academy. De son côté, DâM-Funk (ci-contre à droite) montre au cours d’un concert privé à quoi ressemble le funk du XXI e siècle avec en prime une petite danse au sol. 86
L’Anglais T Williams et sa casquette en plein travail. Il remixe notamment les morceaux de Jessie Ware et Disclosure. « N’ayez aucune crainte, profitez à fond ! » Mathew Jonson Just Blaze (ci-dessus), producteur hip-hop renommé, fait partie de l’équipe d’encadrement au studio de l’Academy. Jusqu’à quelle heure travaille-til la nuit avec ses élèves ? « La plupart du temps jusqu’à cinq heures du matin, dit-il. Mais ça ne pose pas de problème. Pour moi, la musique n’est pas un travail, c’est avant tout du plaisir. » devant les apprentis les années 70 dans le quartier du Lower East Side. Un temps, Debbie y a vendu des bougies pour gagner sa vie. Ils reviennent sur les virées nocturnes qui les entraînaient au club Max’s Kansas City jusqu’au petit matin, en compagnie d’Andy Warhol et des Ramones. Ou encore sur l’enregistrement de leur hit Call Me avec le pionnier du disco, Giorgio Moroder. Quand le morceau Denis se fait entendre, Harry fait la moue et raconte qu’elle n’aimait pas ce titre. Stein intervient. « On comprend facilement pourquoi, elle ne fait que chanter « Doobie-Doo ». ça n’est évident pour personne d’ailleurs. » Voilà les académiciens qui éclatent de rire. La conférence qui suit ne manque pas d’humour non plus. Lee « Scratch » Perry, pionnier du dub et producteur d’un bon nombre d’albums de Bob Marley, a de quoi dire. Le septuagénaire jamaïcain est aussi un as de la table de mixage. Profondément reggae, il diffuse un son qui semble venir d’une autre planète, tout comme son look. Il porte une casquette de baseball à miroirs et une barbe fuchsia. À 77 ans, Lee Perry ne manque pas de charme et reste un phénomène. Il cause de son univers, de la nécessité de « tuer le diable », de l’essence charnelle du reggae, et de la vie qu’un rythme de grosse caisse peut à lui seul restituer dans sa totalité. Un discours cosmique de plus d’une heure où l’on perçoit tous les tenants et aboutissants de l’univers, sans avoir pris aucune substance illicite. La sagesse de Perry hantera les discussions jusqu’au dîner, pendant qu’une flopée d’élèves s’enferment déjà en studio. Durant ces heures nocturnes, l’Academy devient un lieu d’enchantement. De jeunes producteurs pleins d’enthousiasme naviguent d’une cabine à l’autre, avec sous le bras une boîte à rythmes et un casque. Les morceaux créés en live sont ensuite testés par les amateurs de hip-hop pour déterminer leur capacité à être samplés. Dans l’une des cabines, Just Blaze est assis devant un écran d’ordinateur. Il travaille un nouveau morceau en compagnie de Sinjin Hawke, venu de Barcelone. À l’aide d’un logiciel, ils sélectionnent une voix soul qu’ils incorporent à l’arrangement en augmentant sa tessiture pour obtenir une voix à la Mickey Mouse. Pour Blaze, « il manque encore une harpe ». Hawke est d’accord. Aussitôt le fichier importé, ils testent le résultat. Un monstre de basses jaillit des écrans de contrôle. Un morceau à enflammer le dancefloor. « On n’a pas encore fini, juge Hawke. Mais on progresse. C’est bien. » Dans le studio voisin, le Canadien Mathew Jonson, spécialiste de techno, dirige un atelier audio. Les questions récurrentes concernent la façon dont Jonson arrive à créer l’énorme épaisseur de ses morceaux, leur configuration en mode live et la manière de maîtriser un synthétiseur, grand comme une armoire, d’où sort une multitude de câbles. Regroupés autour de leur tuteur, les jeunes musiciens écoutent avec attention les explications. Mathew les invite ensuite à prendre les commandes : « N’ayez pas peur jeunes gens, profitez-en à fond ! » En quelques minutes, l’atelier se transforme en une séance de house effrénée. D’autres étudiants se joignent à eux, s’emparent des synthés disponibles et y vont de leur contribution. Les sons produits s’empilent en couches sonores successives qu’unit un unique rythme trépignant. Une expérience hypnotique. L’un des participants concède : « C’est comme si le temps était suspendu. » Il est déjà quatre heures du matin. L’heure de pointe dans les couloirs des studios. Louis Baker est là aussi. Il vient de finir l’enregistrement de sa partie de guitare dans un morceau R’n’B de Kraftmatiks, un académicien originaire du Nigeria. Sa sixième collaboration depuis le début de l’Academy. « J’essaie tous les genres, je m’efforce d’ôter mes œillères et d’accepter tous les défis. » Pour aujourd’hui, il a eu son compte. Baker jette sa veste par dessus son épaule et se dirige vers la sortie lorsque son nom se fait entendre. C’est Anna Love, une Américaine. Baker a accepté de faire une voix pour elle. « Allez, Louis, tu m’as promis qu’on l’enregistrerait aujourd’hui », lance-t-elle. Baker reprend son souffle, réfléchit un instant et retourne en studio malgré la fatigue. L’oreiller attendra encore un peu. Plus sur www.redbullmusicacademy.com the red bulletin 87



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 1The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 2-3The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 4-5The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 6-7The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 8-9The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 10-11The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 12-13The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 14-15The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 16-17The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 18-19The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 20-21The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 22-23The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 24-25The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 26-27The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 28-29The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 30-31The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 32-33The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 34-35The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 36-37The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 38-39The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 40-41The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 42-43The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 44-45The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 46-47The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 48-49The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 50-51The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 52-53The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 54-55The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 56-57The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 58-59The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 60-61The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 62-63The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 64-65The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 66-67The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 68-69The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 70-71The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 72-73The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 74-75The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 76-77The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 78-79The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 80-81The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 82-83The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 84-85The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 86-87The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 88-89The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 90-91The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 92-93The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 94-95The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 96-97The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 98-99The Red Bulletin numéro 2013-08 août Page 100