The Red Bulletin n°2013-07 juillet
The Red Bulletin n°2013-07 juillet
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-07 de juillet

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : Endless Summer... le surf dans tous ses états.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
avait deux textes, celui d’un gars pour et les écrits d’un écrivain contre, en l’occurrence Victor Hugo. On était déjà en train de nous diriger, de nous dire ce vers quoi on devait tendre ! J’ai pris un gros marqueur, j’ai écrit que j’étais contre et j’ai réclamé un 20/20. J’ai quitté l’école une semaine après… » À 16 ans donc, exit les Ardennes. Ferrari monte vers la capitale. Paris, la ville lumière mais pas vraiment la grande vie. L’ado révolté enchaîne les boulots, tous petits, de serveur à agent de sécurité au Stade de France, en passant par livreur, groom, déménageur ou téléconseiller auprès d’un opérateur de téléphonie mobile. Il gagne trois francs six sous et parvient à conserver un semblant d’énergie pour se produire sur scène, le soir venu, devant « quatre personnes » où il rode deux spectacles, dont un sur les femmes battues. Il a 17 ans. C’est que le néo-Parisien tire à vue depuis belle lurette avec cette langue bien pendue, et aime dégainer à l’encontre de la pensée unique et chloroformée distillée aujourd’hui. Ferrari a le verbe facile et les mots en balles à blanc : « Je crois que je m’ennuie. Je recherche toujours des sensations. Petit, je contredisais les gens. Ça m’amusait et ça allait avec mon état d’esprit, reconnaît-il. Les injustices me mettent en colère. Les Noirs, les Arabes, les homos je n’en ai absolument rien à faire. Je me moque qu’ils soient gays, blacks ou autres. Les handicapés ne me font pas de peine. « Arrêtez de vouloir faire de la peine pour qu’on donne de l’argent ! » Pas besoin de ça pour sensibiliser les gens à des causes. Je ne vais pas m’excuser de ne pas être malade. Prenez Guillaume Bats (humoriste atteint de la maladie des os de verre et proche de Ferrari,ndlr), il va bien, vit très bien et ne se laisse pas aller ! Attention, c’est vraiment mal me connaître que de me traiter d’homophobe ou de raciste. Ça me fait de la peine. Ce spectacle est le meilleur moyen de lutter contre le racisme et les extrémismes religieux. » Le traditionnel trio salade verte-tomate-mozza avalé sur le pouce, les Grands Boulevards du centre de Paris en fond sonore, Ferrari ne ronronne pas et passe la cinquième, tout droit dans la chicane : « Ce qu’on raconte dans les livres d’histoire n’a rien à voir selon le pays où l’on se trouve. C’est scandaleux ! Ça arrange les gouvernements en place. Le meilleur moyen d’être proche de la vérité, c’est d’être toujours en train de la chercher. » Les années passent et les portes se ferment sur cette personnalité extravertie et ses textes dispensés en rafales. Les patrons de théâtre, en province comme à Paris, refusent de l’afficher : « J’ai toqué à toutes les portes. » Son arrogance en prend un coup, la notion de travail devient évidente. Trop visionnaire ? On lui balance à double tour un cinglant : « non, avec ce spectacle, tu ne réussiras pas » ! Et puis, un jour, le déclic, grâce à Ruquier et à son émission de télé. Ferrari en avait perdu la foi. « Ça a mis un nom sur ce que je faisais, reconnaît-il. Mais je ne voulais pas que les gens viennent pour m’entendre parler de ma première relation sexuelle, Bête de scène. Ferrari voit rouge : « J’ai très envie d’y aller, je ne tiens pas en place. Les gens ont payé, il faut leur donner de l’exceptionnel tous les soirs. Souvent, je repense à ces moments de galère que j’ai connus lorsque j’avais 18 ans. » 76 the red bulletin
« Dieu ne se fout jamais de la gueule du monde. Il demande juste à Abraham de lui sacrifier son fils Isaac sur un barbecue pour véri fier si Abraham le craint » surtout que c’était avec mon oncle et qu’il n’était pas consentant... » Un soir, il improvise un café-philo chez lui avec Jean-Rémy, un de ses meilleurs potes. Ferrari aime débattre avec JR, cet ancien colocataire qui lui inculque l’amour de Platon et Aristote. « La contradiction est une culture nécessaire, avouet-il. Les références à la mythologie, comme la boîte de Pandore dans l’Ancien Testament, sont des connexions avec la Bible. » Dans Allelujah bordel !, juifs, musulmans, chrétiens en prennent pour leur grade. Ferrari se balade avec le Coran, la Torah ou la Bible sous le bras entre les rangées de spectateurs, dissèque et pose ces ouvrages sur scène pour que chacun puisse vérifier ses dires à la fin du spectacle. Morceau choisi : « Dieu ne se fout jamais de la gueule du monde, balance l’Ardennais. Il demande juste à Abraham de lui sacrifier son fils Isaac sur un barbecue pour vérifier si Abraham le craint. » La saillie verbale, Ferrari aime ça. Aujourd’hui, à 28 ans, il en joue et le public en redemande. « C’est grâce aux gens que je fais partie de ce monde, justifie-t-il. On ne peut pas rire de tout mais c’est justement pour ça qu’il faut le faire. L’humour noir est très populaire, quels que soient les âges. » Militant-né de la curiosité et des livres, Ferrari ne redoute qu’une seule chose. Ce satané esprit de masse : « Si je devais choisir une religion, ce serait le bouddhisme mais ça m’angoisse de faire partie d’un groupe, dit-il. Quand des gens font le même truc ensemble, ça me fait peur. J’ai des lacunes dans plein de domaines, mais au moins j’ai l’esprit libre. » Et un bonheur retrouvé. Celui de Muriel et Fabrice, ses parents, victimes de la faillite de leur épicerie dans les Ardennes. « Un magasin discount a ouvert en face. On leur a tout pris, après 25 ans de travail. On a vidé leur compte. Je leur ai acheté une maison dans le Sud. Je leur dois bien ça. » Divin, comme action. the red bulletin 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 1The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 2-3The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 4-5The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 6-7The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 8-9The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 10-11The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 12-13The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 14-15The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 16-17The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 18-19The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 20-21The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 22-23The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 24-25The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 26-27The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 28-29The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 30-31The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 32-33The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 34-35The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 36-37The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 38-39The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 40-41The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 42-43The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 44-45The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 46-47The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 48-49The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 50-51The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 52-53The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 54-55The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 56-57The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 58-59The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 60-61The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 62-63The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 64-65The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 66-67The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 68-69The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 70-71The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 72-73The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 74-75The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 76-77The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 78-79The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 80-81The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 82-83The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 84-85The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 86-87The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 88-89The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 90-91The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 92-93The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 94-95The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 96-97The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 98-99The Red Bulletin numéro 2013-07 juillet Page 100