The Red Bulletin n°2012-06 juin
The Red Bulletin n°2012-06 juin
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-06 de juin

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 15,3 Mo

  • Dans ce numéro : Nikola Karabatic jette un pavé dans la mare avant les JO.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
classement général. imaginez le problème. Passer 4,87 mètres à la perche, c’est fort, mais moins que sauter 4,95 mètres pour prendre des points d’avance sur le concurrent ukrainien plus rapide sur 100 mètres. Sauf si ce dernier reste planté dans ses starting-blocks au départ et loupe sa course. dans ce cas-là, une barre à 4,87 mètres devient acceptable et rend possible de se réserver pour l’ultime épreuve, le 1 500 mètres, parfois décisif. tout est affaire de tactique. Les épreuves de décathlon des sélections olympiques américaines débutent à eugene (Oregon) le 22 juin. elles promettent encore une lutte fratricide entre trey Hardee, le champion olympique, Bryan Clay et Ashton eaton, recordman du monde en salle de l’heptathlon et deuxième des Mondiaux de daegu, derrière Hardee. ils ne sont pas nombreux à faire partie de l’élite qui se bagarre pour ces titres-là. Lancer un poids de 7,2 kg à plus de 15 mètres et courir un 400 mètres en moins de 50 secondes, Hardee en a fait l’apprentissage au contact des meilleurs. Ses premières sélections olympiques, il les dispute en 2004 alors qu’il est un étudiant de 2 e année de l’université de Mississipi State. il se rappelle : « J’ai essayé de faire le match avec tom Pappas, double Champion du monde 2003 (plein air et salle). On s’est tiré la bourre sur 100 mètres. C’était génial. » Quand sa fac a réduit son programme de compétitions indoor, Hardee a migré au texas. Sa carrière y décolle. Au texas relays de 2006, un des meetings les plus relevés de la saison universitaire, il améliore nettement le record NCAA du décathlon. Un total de 8 465 points toujours pas égalé. « tout s’est enchaîné à partir de là. » Le saut à la perche est la discipline favorite de l’Américain. « C’est ce qu’il y a de plus complexe, aussi bien mentalement que physiquement. » Mais la perche lui a aussi barré la voie. Comme lors des championnats NCAA en plein air de 2006 qui auraient dû couronner sa carrière universitaire. Ce jour-là, il n’arrive pas à effacer une barre, pourtant à sa portée. trois tentatives, trois échecs consécutifs. il dégringole à la 9 e place finale. La même mésaventure se renouvelle, deux ans plus tard, aux Jeux de Pékin. L’Américain, 4 e du classement général provisoire, échoue encore à la perche. il doit abandonner. L’or olympique tombe dans l’escarcelle de son compatriote Brian Clay. « Pékin m’a fait comprendre certaines choses. Maintenant, je relativise. 44 ACTION CHELSEA EST LA SEULE À SUPPORTER L’EMPLOI DU TEMPS DE SON DÉCATHLONIEN. tout ça, ce n’est que du décathlon. » Après son échec olympique, Hardee a su, ces quatre dernières années, faire le plein de confiance. il est double Champion du monde en titre. Avec son 1,93 met ses 97,5 kg, il n’est pas rare qu’on le prenne, dans les rues d’Austin, pour un footballeur américain. il a beau être le numéro un mondial, il reste inconnu. et surtout un type bien moins sérieux dans le privé qu’en compétition. Ce soir, dîner avec Chelsea Johnson, sa compagne, vice-championne du monde 2009 de la perche. La conversation s’attarde sur le Bachelor, une émission de télé-réalité dont trey est un grand fan. « Vous avez vu mon tweet où je parlais de Courtney (une des candidates,ndlr) ? depuis le début, je dis qu’elle ressemble à l’acteur russell Brand. J’ai tweeté une photo de lui aux Oscars en disant que c’était Courtney au moment de recevoir la rose dans le jeu. Franchement, je trouvais ça marrant. Mais pas un mec n’a répondu. Un bide total. » Chelsea le tacle : « Peutêtre qu’aucun de tes followers ne regarde l’émission. » Hardee se relève : « C’est bien dommage ! ». Le couple s’engage dans une conversation surréaliste sur les vertus de la télé-réalité. Bien au-delà de 21 heures, l’heure habituelle de mise au lit pour Hardee. Séquence décompression. Londres est alors à des milliers de kilomètres. Ce soir, Hardee n’est pas économe en confidences : « il faut faire un vœu pour que chacun de nos rendez-vous devienne un moment magique ou romantique. Nous allons descendre le Nil en kayak et séjourner à Venise. » On est très loin de l’athlétisme. Séquence évasion. elle enchaîne : « Parfois, je suis assise à côté de trey et je me dis : « Pourquoi ne fait-on pas ces choses-là ? » Je me force à y croire. » Aussitôt, son compagnon rétorque : « Hier soir, je t’ai emmenée chez Freebirds manger des burritos. » Séquence romantisme. L’Hercule des pistes s’amuse. Chelsea est la seule à supporter l’emploi du temps démentiel de son décathlonien, totalement voué à ses entraînements et déplacements. La perchiste argentée aux Mondiaux de Berlin en a aussi fait l’épreuve. et le saut à la perche est une tradition familiale chez les Johnson. Aux JO de Munich en 1972, Jan, son père, franchit 5,35 met récolte le bronze. Aujourd’hui, il tend la perche à des étudiants en animant stages et entraînements aux quatre coins des États-Unis. retour à la réalité. Le lendemain matin est frais. en plus, il pleut. « C’est pas vraiment de la pluie, corrige Miller Moss, le partenaire d’entraînement d’Hardee. il ne pleut pas à Austin, c’est juste de la bruine. » Mais la météo pourrie oblige les deux compères à s’entraîner sur haies dans un immense hall voisin. Le lendemain, tous deux, accompagnés de Kenny Greaves, un des responsables de l’université du texas, doivent s’envoler pour Bloomington (indiana) et ses championnats nationaux en salle d’épreuves combinées. ils en profiteront pour tester la logistique du transport aérien du sac de perches d’Hardee. Un long tube cylindrique, long de plus de six mètres. « Southwest Airlines est génial, assure Moss, ils t’enregistrent ça pour 50 $ (38 euros,ndlr) sans aucun problème. » dehors, la bruine s’est muée en brume légère. « Ça a nettoyé la piste », positive Hardee, impatient de réattaquer l’entraînement. il enfile ses pointes, conçues spécialement par son équipementier à virgule. Plus de temps à perdre. Londres est en approche. Sous la direction de Mario Sategna, entraîneur assistant de l’équipe masculine d’athlétisme de l’université du texas, Hardee passe des heures sur la piste à répéter ses gammes et autant en salle de musculation. il lui arrive de mettre en STATS TEMPS DE PASSAGE Alors qu’il était encore étudiant à l’Université du Texas, Trey Hardee améliorait le record NCAA (universitaire). Cette marque tient toujours. Une fois chez les pros, Hardee doit encore prouver qu’il a le potentiel pour devenir le meilleur. Mais son total de 8 790 points des Mondiaux de Berlin en 2009 n’est plus très éloigné du record du monde de Roman Šebrle. Les 9 026 points du Tchèque datent, déjà, de 2001.
RECORDS PERSONNELS DE TREY HARDEE JOUR 1 100 MÈTRES 10"40 (2008) SAUT EN LONGUEUR 7,88 m (2011) LANCER DU POIDS 15,63 m (2011) SAUT EN HAUTEUR 2,05 m (2008) 400 MÈTRES 47" 51 (2006) JOUR 2 110 MÈTRES HAIES 13" 71 (2008) LANCER DU DISQUE 52,68 m (2008) SAUT À LA PERCHE 5,25 m (2008) LANCER DU JAVELOT 68,99 m (2011) 1 500 MÈTRES 4'42" 23 (2006) RÉFÉRENCES DANS CHAQUE ÉPREUVE JOUR 1 10" 22 Chris Huffins (USA), 1996 8,22 m Erki Nool (EST), 1996 19,17 m Edy Hubacher (SUI), 1969 2,27 m Rolf Beilschmidt (RDA), 1977 et Christian Schenk (RDA), 1988 45" 68 Bill Toomey (USA), 1968 JOUR 2 13"47 Frank Busemann(ALL), 1996 55,87 m Bryan Clay (USA), 2005 5,75 m Tim Lobinger (ALL), 1999 79,80 m Peter Blank (ALL), 1992 3'58" 70 Robert Baker (USA), 1980 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 1The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-06 juin Page 100