The Red Bulletin n°2012-04 avril
The Red Bulletin n°2012-04 avril
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-04 de avril

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : Maya Gabeira... la surfeuse brésilienne ne chasse que les très grosses vagues.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
Extravagance nocturne avec le Cirque du Soir « Entre piste de cirque et Moulin Rouge » cirque du soir, Londres. si vous êtes lassés de vos escapades nocturnes, jetez-vous dans la gueule du Cirque du Soir avec ses performers et ses cocktails. Avec le Cirque du Soir vous avez voulu. créer un endroit qui surprenne ses clients venus écouter de la bonne musique et boire un verre. nous avons choisi l’univers du cirque où artistes et performances sont sans cesse renouvelés dans une ambiance de fête foraine. De l’extérieur l’endroit est.. banal, mais c’est voulu. seuls ceux qui connaissent l’endroit savent ce qui se trame derrière les modestes portes et en parlent à leurs amis. Ça marche ainsi. En y entrant on se sent..comme dans le terrier du lapin dans Alice au Pays des Merveilles. l’entrée illuminée conduit les clients dans un espace où règne une ambiance entre moulin rouge et piste de cirque. La soirée décolle à.. minuit. La clientèle se compose de.. mannequins, drag-queens et artistes sans prétention. 92 plus de corps e T d’espriT top clubs Au cŒur de la boule à fAcettes La nuit la plus folle.. halloween. on est complet trois semaines à l’avance. la police intervient car on n’a pas prévu autant de monde devant l’établissement. Tous les clients ont un super déguisement. nous transformons le club en forêt à cette occasion. Le morceau qui fait sauter la baraque.. I Follow Rivers (lykke li). Pour reprendre son souffle.. on va côté kermesse. on y sert de la barbapapa, du popcorn, il y a des installations interactives, des maquilleurs et un photomaton pour immortaliser l’enthousiasme ambiant. c’est un coin un peu à part qui casse avec le reste de l’établissement. Interview : Tom Eulenberg, Directeur Marketing Cirque Du Soir 15-21 Ganton street, Londres W1F 9BN www.cirquedusoir.com « Un bon morceau est intemporel » MichaeL KiwanuKa. ce jeune musicien talentueux affirme que la pop n’est bonne qu’avec des ingrédients simples et une touche de soul. depuis toujours, la formule à succès dans la pop est simple : une guitare et une bonne chanson. mais est-ce toujours le cas à une époque où règnent la technologie et le rythme ? michael kiwanuka répond par l’affirmative. d’origine ougandaise, le britannique compose des chansons folk dans la tradition de dylan et Joni mitchell. de formidables mélodies dans un son 70’s qu’il interprète de sa voix soul, accompagné d’une guitare acoustique. lors de sa première télévision, björk et anthony kiedis présents sur le plateau restent bouche bée. son premier album déclenche des vagues de frisson dans le monde entier. the red bulletin : Êtesvous nostalgique ? kiwanuka : non. mais la musique des années 70 est géniale. la finesse et le savoir-faire artisanal qu’on y trouve est quasi inexistant dans la pop d’aujourd’hui. J’apprends énormément en Michael Kiwanuka a récemment été sacré révélation de l’année par la BBC. À 24 ans. Mélodies chatoyantes entre folk et soul des 70’s dans les bacs nouveAuté écoutant ces enregistrements. Comme quoi ? la façon dont sam cook ou marvin Gaye utilisent leur voix. c’est un langage en soi, un phrasé unique. les paroles sont toujours légèrement en décalage avec le rythme et ça donne au morceau un certain swing. Peut-on encore réussir avec une bonne chanson ? absolument ! pour preuve le succès d’adele avec qui j’étais en tournée l’an dernier. un boys band peut donner à ses fans hystériques ce qu’ils sont venus chercher mais la musique n’y est pour rien. par contre un bon morceau est intemporel. Quelle est la recette d’un bon morceau ? de l’émotion, de l’abandon, une bonne mélodie et un bon texte. Je peux aisément devenir millionnaire avec cette formule ! Home Again est déjà dans les bacs. Dates de concerts sur www.michaelkiwanuka.com TexTe : Florian obkircher. phoTos : cirque du soir (2), sam buTT (1)
TEXTE : florian obkirchEr « La musique ne se réinvente pas » Spiritualized. Jason Pierce est un cas à part. Sa musique est aérienne, il donne des concerts au-delà du cercle polaire et trouve son inspiration hors de la pop. cet homme fait de la musique pour... astronautes. Son premier groupe s’appelle Spacemen 3. avec Spiritualized, il compose des morceaux aériens empreints d’une beauté à couper le souffle. ce son ressemble à s’y méprendre à celui des beatles période psychédélique. Elle devient expérimentale dans une capsule spatiale. le légendaire troisième album s’intitule Ladies and Gentlemen We Are Floating in Space. le magazine de musique britannique NME lui reconnaît en 1997 l’esprit et la beauté du chef-d’œuvre des beatles Sgt. Pepper. Spiritualized est le seul groupe invité à ce jour à se produire en concert dans les installations du cErn ! « Pour des raisons de timing, le live ne peut se faire », dit À 46 ans, Jason Pierce, alias J. Spaceman, reste le maître de la musique aérienne. EXPRESS Le son écouté par Les musiciens Pierce, déçu. il jouera néanmoins au-delà du cercle polaire arctique pour la première fois. « la musique ne se réinvente pas mais jouer dans des endroits insolites peut ouvrir de nouvelles voies. » c’est le cas dans ce nouvel album. Sweet Heart Sweet Light est une variation talentueuse entre sons expérimentaux et grandes envolées mélodiques, guitares et morceaux pop hypnotiques aux accents de blues. « les chefd’œuvres comme Pet Sounds des beach boys ne sont pas pour moi une source d’inspiration, glisse Pierce. ce qui m’inspire ce sont les trésors sous-estimés, les perles méconnues qui forment la colonne vertébrale de la musique. » Voyez ci-contre les cinq sources d’inspiration de Pierce. plus de corps et d’esprit Link Wray – Be What You Want To Wray est surtout connu pour son morceau Rumble utilisé dans la BO de Pulp Fiction. Mais il a bien plus à offrir que ce classique du surf rock instrumental qui a fait le tour du monde. Cet album est une trouvaille où se côtoient gospel, rock et blues surtout lorsque Wray donne de la voix. C’est le chef-d’œuvre d’un outsider passé inaperçu, parfait de bout en bout. Un album que je peux écouter tous les jours pendant des mois. Acetone – Candy Ce disque a été composé par mon ami Richie Lee, hélas disparu bien trop tôt ! Il sort en 1993 dans un relatif anonymat. Bien dommage. Même la maison de disque semble insensible aux magnifiques morceaux originaux de surf country. Elle aurait préféré une sonorité plus brit pop. Cet album mérite néanmoins d’être connu et écouté. Rocket from the Tombs – The Day the Earth Met Je déniche cet album dans un magasin de Detroit. Un pur hasard. Je suis instantanément emballé. Du proto punk rauque et furieux enregistré live en 1974. Les membres fondent par la suite d’autres groupes légendaires comme Pere Ubu et Dead Boys. Mais cet album reste la source originelle. Can – Delay 1968 Adolescent, le groupe Can ne me dit rien qui vaille. Beaucoup trop de beat à mon goût chez ces krautrockers. Avec Spacemen 3, mon premier groupe, la batterie est un instrument d’accompagnement. Mon intention est d’embarquer les gens par le son et non par le rythme. Ce n’est que plus tard que je découvre la magie du rythme monotone de Can. Delay 1968 n’est pas un classique du groupe. Il est néanmoins parfait, plein d’idées, parfois bizarres, mais très pop. C’est grâce à son beat que je considère aujourd’hui la batterie comme un instrument à part entière. Royal Trux – Accelerator Ce disque contient un des meilleurs morceaux de tous les temps : Stevie, aussi sublime que gauche. Accelerator doit normalement sortir chez un grand label, ce qui pousse souvent les groupes sur une voie plus conformiste. Neil Hagerty et son groupe Royal Trux échappent à la règle. Fracas, explosivité et secousses sont omniprésents et frôlent parfois la fausse note. Mais c’est exactement pour cette raison que j’adore cet album, bourré d’idées, où chaque mélodie semble à la fois familière et complètement différente de tout ce qui se fait dans le rock. Sweet Heart Sweet Light sort le 13 avril. Dates de tournée et extraits sur www.spiritualized.com 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 1The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-04 avril Page 100