The Red Bulletin n°2012-03 mars
The Red Bulletin n°2012-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 13 Mo

  • Dans ce numéro : Charlotte forever... scéance photo et interview à couper le souffle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
LET’S GO LE BON PLAN DU MOIS Welcome to Miami ! MIAMI MUSIC WEEK. Fin mars, les meilleurs DJs se donnent rendezvous à Miami. Préparez votre crème solaire et vos lunettes... Si vous cherchez de la chaleur en hiver, deux splendides solutions s’offrent à vous. Rio et son carnaval, ou Miami et ses BPM. Comme chaque année, la crème des DJs et des labels branchés se retrouvent en Floride pour présenter leurs dernières créations. Une rampe de lancement pour succès estivaux garantis. Et, bien sûr, c’est la fête ! Dix jours non-stop pour les plus endurants (16-25 mars). L’ambiance est partout. À la plage, autour des piscines, sur les yachts et dans les meilleurs clubs de Miami. On comptait l’an dernier 403 événements, 1 400 apparitions musicales et plus de 300 000 fêtards ayant effectué le déplacement. Miami devient la capitale de la fête, un lieu magique où l’on croise ses DJs favoris autour du buffet au petit-déj’de l’hôtel ou dans un taxi pour se rendre en soirée. Ils sont tous là, accessibles et d’une incroyable bonne humeur. Nous vous révélons ici les lieux fréquentés par les stars, les endroits où se relaxer et, bien sûr, ceux où le vinyle est un objet d’art. Dates de soirées sur www.miamimusicweek.com 86 MORE BODY & MIND LES MEILLEURS PLANS DIURNES DE LA MUSIC WEEK 2012 Piscines, cocktails et jolies filles #1 POOL PARTY Arkadia Poolside au Fontainebleau Hotel 4441 Collins Avenue Miami Beach, FL 33140 www.arkadiamiami.com Dans Goldfinger, James Bond y savoure un cocktail. Entre la façade voûtée de l’hôtel et la plage s’étend un impressionnant jardin avec une piscine de 3 700 mètres carrés. Pendant la Music Week, elle se transforme en club à ciel ouvert où officient des DJs comme Afrojack et Roger Sanchez. #2 RÉSURRECTION D’UNE LÉGENDE Amnesia 136 Collins Avenue Miami Beach, FL 33139 www.amnesiamiami.com Avant sa fermeture il y a dix ans, l’Amnesia est la boîte la plus courue de la ville. En octobre dernier, Bob Sinclar redonne vie à ce club légendaire doté des meilleurs équipements son et lumière de Miami. #3 REPÈRE TRÈS TENDANCE Grand Central 697 North Miami Avenue Miami, FL 33136 www.grandcentralmiami.com Le type branché porte des lunettes remboursées par la Sécu, une barbe, une chemise à carreaux et il est fan des groupes underground – et ce bien avant que le commun des mortels en entende parler. On le retrouve au Grand Central, le meilleur club live de Miami, gare réaménagée où la satisfaction du client est assurée grâce à des artistes comme Diplo ou Skrillex. #4 DISCRÉTION ASSURÉE Bardot 3456 North Miami Avenue Miami, FL 33127 www.bardotmiami.com Absence de signalisation à l’extérieur et caméras bannies à l’intérieur. Le Bardot est un secret bien gardé de la vie nocturne de Miami. C’est précisément pour cela qu’il est tant apprécié des célébrités. Il n’est pas rare d’y croiser James Murphy, le leader du groupe LCD Soundsystem, et de le voir improviser aux platines. #5 GLAMOUR S’ABSTENIR Mamushka’s 31 NW 36th Street Miami, FL 33128 L’aspect du club n’est pas assez soigné pour s’afficher sur le web. En cas d’overdose de glam’, c’est à Wynwood qu’il vous faut aller. Autrefois chaud, le quartier revit grâce aux jeunes artistes qui l’investissent depuis peu. Parmi les nouvelles galeries se trouve le Mamushka’s où se produisent de jeunes groupes de la Artschool. À l’image de ses clients décontractés, on est bien loin ici du glamour général. #6 L’ADRESSE DES STARS Shelbourne Hotel 1801 Collins Avenue Miami Beach, FL 33139 Cet hôtel concentre le plus de DJs superstars au mètre carré. Des légendes comme CarlCox ou John Digweed se détendent ici au bord de la piscine. Fraîchement rénové, le Shelbourne est l’endroit parfait pour aborder son DJ favori, loin du brouhaha. Mieux vaut éviter de leur commander des morceaux. #7 RECHARGER LES BATTERIES Big Pink 157 Collins Avenue Miami Beach, FL 33139 www.mylesrestaurant group.com Les lendemains de fête sont souvent synonymes de gueule de bois. Rien de mieux pour se requinquer que le petit déjeuner tardif du Big Pink, parfait remède après une nuit arrosée. Un copieux hamburgerfrites vous est servi accompagné d’une aspirine. Et là, d’un coup d’un seul, vous êtes prêts à remettre ça. Pratique : l’Amnesia (Bon Plan #2) est à deux pas. #8 RÉSERVÉ AUX MEMBRES Soho Beach House 4385 Collins Avenue Miami Beach, FL 33140 www.sohobeachhouse.com Pharell Williams et le légendaire producteur Arthur Baker se partagent les platines pour les 40 danseurs au bord de la piscine. Le Soho House réalise là un fantasme de fans d’électro. Il faut, pour cela, montrer patte blanche en étant soi-même membre ou invité par un « ami » membre. Vu les invités surprises pendant la Music Week, faire des rencontres à l’entrée du club peut s’avérer bien utile. #9 LA MEILLEURE BOÎTE POUR ÉCHAPPER À L’ÉLECTRO 1045 5th Street Miami Beach, FL 33139 www.clubplaysouthbeach.com Après des nuits passées en nage sur le dancefloor et des heures sous le bombardement incessant des beats house, on éprouve le besoin de souffler, sans pour autant devoir se cloîtrer à l’hôtel. Pour un changement d’acoustique, le Club Play, meilleure boîte hip-hop de la ville, est recommandée. Le hip-hop remplace la house et 2Pac succède à Tiesto. #10 MUSIQUE AU MUSÉE Miami Art Museum’s The Record Exhibition 101 West Flagler Street Miami, FL 33130 www.miamiartmuseum.org En élevant le vinyle au rang d’objet d’art à travers une exposition réunissant les plus belles pochettes, les design les plus recherchés et des œuvres contemporaines autour de la culture DJ, voici un sacré musée. Le tout réalisé par des artistes comme David Byrne ou Laurie Anderson. Au final, une bonne raison pour être un peu plus matinal. L’exposition est ouverte au public jusqu’au 10 juin prochain. TEXTE : ESTHER PARK. PHOTOS : GETTY IMAGES (4), GENE OGAMI/AVEC L’AUTORISATION DE L’ARTISTE ET DE SUSANNE VIELMETTER LOS ANGELES PROJECTS, C FLANIGAN/FILM MAGIC, WORLDREDEYE.COM
Kraftwerk en live à Miami. DJ Diplo sert du freestyle au bord de la piscine. MORE BODY & MIND LES MEILLEURES SOIRÉES DE LA MUSIC WEEK 2012 Attention, insomnie ! #1 ULTRA MUSIC FESTIVAL 23-25 mars www.ultramusicfestival.com C’est LA soirée à ne pas rater, quitte à « graisser » les gars de la sécurité. L’Ultra Music Festival dure trois jours. Pourquoi cette soirée est-elle si spéciale ? En raison de la présence de Kraftwerk, dieu de l’électro, qui donne là un de ses rares concerts. #2 SWEDISH HOUSE MAFIA 23 mars www.masquerademotel.com L’année dernière, les membres de la Swedish House Mafia font un tabac avec leur prestation au Masquerade Motel. 2012 s’annonce encore meilleure d’après SteveAngelo, leader de SHM. #3 « CHICKEN’N’BEER » au Standard Hotel 23 mars www.jillionairesucks.com www.standardculture.com Produits par le label Mad Decent de Diplo, les maîtres de la house arrivent en famille à Miami pour la troisième fois. L’après-midi au Standard Hotel, les DJs servent du « Chicken’n’Beer » au bord de la piscine. Un régal. #4 LIV NIGHTCLUB au Fontainebleau Hotel 21-25 mars www.livnightclub.com Le LIV Club est un mastodonte. Spacieux, ambiance d’enfer et musique de qualité assurée par des stars de la house comme Afrojack ou Axwell. Ces derniers sont aussi aux manettes au Fontainebleau Hotel où le LIV Club transfère son Sound System pendant la Music Week. #5 HOT CREATIONS CRUISE à Biscayne Lady 23 mars www.myspace.com/hotnatured Sujets au mal de mer s’abstenir. 15 heures, Bayfront Park, c’est là qu’ont rendez-vous les ravers pour une croisière dans la baie. Capitaines d’un jour, les DJs londoniens de Hot Creations amusent la croisière jusqu’au soleil couchant. 87



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 1The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 100