The Red Bulletin n°2012-03 mars
The Red Bulletin n°2012-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 13 Mo

  • Dans ce numéro : Charlotte forever... scéance photo et interview à couper le souffle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
YEux riEurs, GriMacEs iMPrévisiblEs ET vrai TalEnT, blakE Griffin a TouT Pour fairE rirE. PrEsquE À sEs déPEns.a PHOTO ADDITIONNELLE : REX FEATURES. WARDROBE STYLING : TRACY JAMES. GROOMING : HELEN ROBERTSON/CELESTINE AGENCY. PROP STYLING : CHRISTINA JEFFORDS
blakE Griffin éclaTE dE rirE dEvanT… FiLMs Dumband Dumber (ci-dessous avec Jim Carrey et Jeff Daniels) : « C’est mon film fétiche », Serial noceurs : « Je l’ai regardé plein de fois », Anchorman, Sans Sarah rien ne va, I love you, man. CoMéDiENs Louis CK, Bill Bird, Daniel Tosh, Neil Brennan éMissioNs téLé Chappelle’s Show, n’importe quel spectacle de stand-up sur Comedy Central (« Je regarde les stand-up sur Comedy Central depuis que j’ai 13 ans. ») HistoirEs DrÔLEs « Je ne suis pas vraiment à l’aise pour les raconter car elles sont toutes trop sales pour la plupart des oreilles. » LEs JoUEUrs DE NBa LEs PLUs DrÔLEs Chris Kaman (« Il est hilarant – même parfois sans le vouloir »), DeAndre Jordan, Dwight Howard, Kevin Love. énorme (il a 22 ans,ndlr). » On lui demande ensuite de décrire ses points forts. « Je crois que j’apporte quelque chose issu de l’athlétisme, de l’équitation et une part d’intimidation. » Savant mélange. un peu plus d’une heure plus tard, il teste ses compétences face à l’une des meilleures joueuses mondiales, la magnifique sudcoréeenne Soo yeon Lee. Elle patiente sagement non loin de là dans la pénombre, moulée dans une impressionnante robe noire et en talons aiguilles. Griffin a-t-il vu son adversaire jouer ? « Je joue au plus haut niveau au basketball. Le ping-pong n’est pas très différent, répond-il. Pour être franc, je n’ai encore jamais disputé de match contre un vrai joueur avant de débuter sur le pro-tour. » Il joue le jeu ! Soudain Griffin arrache son micro et sort en trombe de la pièce. En se dirigeant vers la sortie, il dodeline fortement de la tête et vient heurter un panneau sur lequel est inscrit Watch your head. Quand je le retrouve quelques minutes plus tard dans sa loge, il est toujours en train de se frotter le crâne. « Ce fut un grand moment. » Je lui dis que c’est du vrai comique physique. Il rigole. « J’espère ! C’était le but recherché. » Griffin n’a pas démérité. Lee l’a atomisé mais les échanges ont duré et parfois ce fut même disputé. La star de la NBA et la top model ont vraiment joué le jeu. Ils se sont présentés dans des tenues ridicules devant les caméras. C’est dur d’imaginer Kevin Durant s’habillant de la sorte. Difficile de le regarder tourner son cou dans tous les sens, mimer des cris de dégoût ou le voir dans son petit short avec ce bandeau sur la tête sans penser à Will Ferrell. Cela ne veut pas dire que Griffin possède un talent comique certain mais il est très à son avantage dans son nouveau costume d’acteur. Comme sa carrière de pongiste a été tuée dans l’œuf, il reprend son boulot quotidien. La nouvelle saison – qui voit s’empiler 66 matches de saison régulière en 120 jours jusqu’à fin avril – a débuté à Noël 2011. Joli cadeau. Les joueurs ont repris l’entraînement le 9 décembre. Moins d’une semaine plus tard, ils disputent le premier des deux matches de pré-saison. Griffin semble soulagé. « Les joueurs méritaient sans doute un petit mieux, dit-il en évoquant l’accord signé avec les propriétaires. Mais ça fait partie de ces choses où vous devez faire des sacrifices. Nous voulions surtout jouer. » L’absence de pré-saison n’a pas été un gros problème. Il s’est habitué à ces Action imprévus. Ses séances quotidiennes de travail physique, comme les traditionnels pick-up games d’été, lui ont permis d’être prêt. « Je suis tout proche de la grande forme même si je n’ai pas pu jouer. » Les objectifs de la saison sont clairs. Griffin veut aider les Clippers à participer aux play-offs. « L’année dernière était un peu bizarre. C’était ma première saison effective et j’ai dû apprendre les ficelles du métier. Cette fois, on a une belle carte à jouer. » Sous la houlette de Vinny del Negro, le duo Griffin-Chris Paul peut faire très mal. D’ailleurs, les Clippers ne quittent pas le quatuor de tête de la Conférence Ouest. À bientôt 23 ans (il les fêtera dans 48 heures,ndlr), Griffin, présent aux All-Star Game le 26 février dernier à Orlando, fait désormais partie des scoreurs les plus complets de la Ligue. Griffin se soucie désormais de sa réputation de déménageur des surfaces. Il ne fait rien pour que ça change avec notamment ce dunk stratosphérique face à Oklahoma, leader de conférence, le 30 janvier dernier sur le dos de Kendrick Perkins. Alors qu’on entre maintenant dans le vif du sujet, l’idée d’être surtout reconnu pour ses dunks le chagrine. Il a l’impression qu’on se trompe sur son cas. Pour lui, les joueurs qui récoltent des éloges dans ce domaine ne sont que de petits gars qui sautent comme des kangourous. P our un joueur de sa taille, il est étonnamment adroit, balle en main et dans le dribble. Flashback : l’an dernier, Griffin tourne à la moyenne de 22 points, 12 rebonds et presque 4 passes décisives par match. Il réussit une série de 27 doubledouble consécutifs (la plus longue pour un Rookie depuis 1969). Il devient aussi le premier Rookie à marquer au moins deux fois 40 points dans la même saison depuis un certain Allen Iverson en 1996- 1997. Il est désigné six fois Rookie du mois dans la conférence Ouest. « Je devrais m’interdire d’être dans la zone de dunk pendant les matches », se marre-t-il. Au fond de la salle, on entend quelqu’un dribbler avec un ballon. Je lui demande ce qu’il fait. « On tourne des trucs pour des vidéos », dit-il. Puis, d’une voix basse, presque dans un murmure, il glisse : « Des dunks, pour l’instant… » Gageons qu’il souhaitera éblouir le Staples le 4 avril prochain pour le 3 e derby deL.A. cette année au nez et à la barbe de Kobe Bryant (1-1 pour l’instant entre les Lakers et les Clippers). Une place en play-off est en jeu. www.nba.com 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 1The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 100