The Red Bulletin n°2012-03 mars
The Red Bulletin n°2012-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 13 Mo

  • Dans ce numéro : Charlotte forever... scéance photo et interview à couper le souffle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
52 Action
c’est plutôt tenter de me surprendre, de ne pas aller vers quelque chose de trop facile, là où je m’ennuierais. ce n’est pas que je vais vers des trucs difficiles, je ne suis pas comme ça et puis c’est très prétentieux de parler comme ça. Par exemple, ce qui est génial comme gymnastique c’est de passer d’un film à la scène. Plutôt comédienne ou chanteuse ? Je n’ai pas envie de choisir. J’aime faire les deux. Je prends énormément de plaisir dans ces deux domaines. Êtes-vous pleinement satisfaite ? ce serait affreux de le penser ! heureusement, on n’est jamais satisfait. Je trouve que je fais plein d’erreurs. Je ne suis pas contente de moi. Vous êtes exigeante… (Elle coupe.) oui, avoir envie d’atteindre un truc inaccessible, c’est mon but. c’est bien quand ça vous échappe. Qu’avez-vous réalisé de plus incroyable dans votre vie ? J’ai sauté en parachute. c’était une idée fixe. J’avais 19 ans et pas grand-chose à perdre.comme un défi, j’ai sauté et très mal sauté. Je me suis retrouvée la tête en bas, les pieds coincés dans les fils. Je me suis élancée seule dans le cadre d’un saut d’initiation à 1000m. les quelques secondes m’ont paru une éternité. défaire mes jambes de cet accoutrement, c’était assez terrifiant. c’est un truc franchement bête que j’ai juste fait parce que j’avais une idée fixe. mais je n’ai pas du tout aimé cette impression d’être suspendue. c’était assez drôle de se mettre soi-même dans un cauchemar. en snowboard, je me casse une vertèbre et en ski nautique je tombe sur la tête, d’où une hémorragie interne ! ce sont des trucs extrêmes que j’ai fait malgré moi. Une question, trois possibilités : vous êtes la Sofia Coppola française, vous avez le charisme de Catherine Deneuve version 70’s ou bien la profondeur d’âme de Françoise Hardy ? Je ne pense pas en être là. c’est très flatteur ! il y en a une qui est de ma génération, c’est sofia coppola. on a en commun d’avoir un père célèbre. J’adore ce que fait françoise hardy mais je ne me retrouve pas dans la comparaison. deneuve, j’aime beaucoup mais je n’ai ni sa beauté ni sa carrière. on me dit toujours : « il faut arrêter de te déprécier ! ». Je ne me déprécie pas, j’ai l’impression d’être très lucide. Je n’ai pas fait des chefs-d’œuvre. J’espère que ça viendra un jour, mais pour l’instant je n’en suis pas là, même si Melancholia est très beau. Justement, avec le recul, quel est votre sentiment sur cette fameuse conférence de presse officielle de présentation du film au Festival de Cannes l’an dernier (Charlotte Gainsbourg était à la droite de Lars Von Trier, réalisateur de Melancholia, lorsque celui-ci déclare notamment « Je comprends Hitler » et s’embarque ensuite dans un monologue peu convaincant,ndlr) ? il s’embourbait… il y a des choses qui ne se font pas. mais je pense que ça a été monté en épingle. il a déconné, il s’est rendu compte de la gravité après coup. il a dit une grosse connerie. il est toujours dans la provocation. une conférence de presse le met très mal à l’aise. deux ans auparavant, il avait fait la conférence d’Antichrist (Prix d’interprétation féminine à Cannes en 2009 pour Charlotte Gainsbourg,ndlr) et il était très mal. Je ne l’ai jamais vu s’épanouir dans cet exercice. que ça dérape, ce n’était pas une énorme surprise. c’est quelque chose qui lui est très pénible. ce n’est pas forcément pour prendre sa défense… (Elle marque une pause.) en fait si. après tout ce qu’on a entendu, j’ai envie de prendre sa défense, je trouve ça grave ce qu’il a dit, mais je pense qu’il n’a pas dit que… (Elle ne termine pas sa phrase.) enfin, ce qu’il a dit est atroce. mais l’environnement était si particulier… Pourquoi aucun des journalistes présents ce jour-là ne s’est levé ? ce n’est qu’après que ça a pris des proportions incroyables. même nous, et ce n’est pas pour m’excuser, sommes très tendus à une conf’de presse. que faut-il faire ? Partir ? dire qu’on n’est pas d’accord ? J’ai l’impression d’être prise en otage. Ça, c’est de sa faute. après, que ça prenne des proportions incroyables, je le laisse se justifier, s’il adhère à ses propos. Je ne pense pas ça ait dépassé sa pensée. Vous regrettez d’être restée muette ? non, je n’ai pas de regrets. Je suis comme ça, je suis lente, je n’ai pas réagi sur le moment, j’ai profité des interviews après coup pour comprendre. on parle là d’un truc qui n’a aucun intérêt (revenir sur cette polémique,ndlr). Qu’entendez-vous par « Je suis lente » ? ouais, je suis très lente à comprendre, à digérer les faits, à m’adapter. Je suis lente « Je ne me déprécie pas. J’ai l’impression d’être très lucide. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 1The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-03 mars Page 100