The Red Bulletin n°2012-02 février
The Red Bulletin n°2012-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-02 de février

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : Red Bull Stratos et Felix Baumgartner au pas de charge !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
−23° À cette altitude, c’est presque l’été... Jusqu’à −60° C’est la température la plus froide à laquelle doit se frotter Baumgartner. Nous sommes ici dans la troposphère. 5 heures soit la durée totale de la mission (aller-retour). Stratosphère Tropopause Troposphère 5 h du mat’À cette heure-ci, le silence est d’or et le vent doit être nul. Red Bull stratos peut voir le jour. 36 576 m 34 000 m 32 000 m 30 000 m²8 000 m²6 000 m²4 000 m²2 000 m²0 000 m 17 000 m 15 000 m 12 000 m 10 000 m 8 000 m 6 000 m 4 000 m² 000 m Roswell 25 929 m SR-71/BLACKBIRD ALTITUDE DE PROTECTION MAXIMALE DE LA COUCHE D’OZONE 15 447 m PLANEURS 11 000 m AVIONS DE LIGNE (HAUTEUR MAX.) 8 848 m EVEREST LA mission Tout comprendre de Red Bull Stratos 36 576 m Baumgartner ouvre la porte et saute. En 35 sec... Baumgartner atteint sa vitesse maximale. 28 000 m À cette altitude, l’air est plus dense ce qui a le mérite de freiner la descente de Baumgartner. danger de vrille ! SITE DE LANCEMENT ROSWELL (NOUVEAU MEXIQUE, ÈTATS-UNIS) Baumgartner dégaine son parachute cinq minutes après le début de sa chute. L’Autrichien touche terre un quart d’heure plus tard. 1 500 m
illustration : albert exergian douce et placide. Cette certitude que la tempête finira par passer et que tout redeviendra calme me rassure et me détend. On peut se demander dans ces cas-là si tout ceci vous a permis de gagner en humilité ? (Il hésite) En fait, non. Peut-être plus indulgent envers la faiblesse des autres. Jusque-là, je n’ai jamais eu besoin de qui que ce soit pour mes projets. À présent, avec ce que j’ai appris, j’assume mieux l’idée que les autres ne sont ni immortels ni parfaits. Dans quels domaines votre vision du projet vous a-t-elle permis d’évoluer ? Car il semble que vous soyez resté le même depuis quelques années. J’ai plus de respect. Les nantis que nous sommes – un base-jumper, un groupe de boissons et quelques audacieux – se sont lancés dans des activités d’ordinaire réservées à l’US Air Force et à la NASA en pensant accomplir en trois ou cinq ans ce que ces deux entités très respectables ont mis des décennies à réaliser. Nous étions naïfs et pensions qu’il suffisait d’acheter une capsule, trois ballons, une combinaison et sauter pour rentrer dans l’Histoire. Grave erreur ! La marche est bien plus élevée. Nous ne sommes pas en concurrence avec Ferrari ou McLaren, ni avec la NASA ou l’US Air Force : nous faisons de la science. Nous sommes des pionniers et nous évoluons en permanence en terrain inconnu. Notre projet est gigantesque et constitué de multiples niveaux qui doivent être opérationnels dans le détail et avoir une vision globale. Quand un seul rouage d’une montre casse, tout s’arrête. À l’instar du dossier récupéré par les avocats… En décembre 2010, « ma boîte à outils mentale » était au point et les tests menés avec succès. Le projet aurait pu reprendre de plus belle. Le procès en a d écidé autrement. J’avais résolu mon problème mais le projet a été interrompu, arrêté plus exactement ! Après le coup de téléphone, j’ai passé 4 heures en voiture à conduire sans but et en écoutant Bruce Springsteen. J’ai passé un mois au camp d’entraînement. Je me suis dit : « La guerre doit s’arrêter avant même Le ballon en lui-même Cigare ou trompette géante ? Au départ, le ballon fait 168 m de haut (213 m avec la capsule). La pression atmosphérique faiblissant, il se gonfle jusqu’à atteindre 122 m de diamètre. d’avoir tiré un seul coup de feu ? » C’était la deuxième fois en l’espace d’une courte période que le monde s’écroulait autour de moi. Qu’avez-vous fait ? Pour éviter de ronger mon frein, j’ai basculé sur le plan B : le vol en hélico. J’ai travaillé ces derniers mois comme pilote professionnel. J’en ai profité pour passer les 4 Records 1 Vitesse en chute libre Vitesse visée : Mach 1 soit environ 1 200 km/h Le record actuel de Mach 0,9 (988 km/h), est détenu par... Kittinger. 2 Hauteur de la chute Altitude visée : 35 000 mètres mini* Le record actuel de 31 333 mètres est détenu par... Kittinger. 3 Durée de la chute Durée visée : 5 minutes et 35 secondes Le record actuel de 4 minutes et 36 secondes est détenu par... Kittinger. 4 Altitude maximale dans un ballon habité Hauteur espérée : 36 576 mètres Le record actuel de 34 667 mètres est détenu par Victor Prather et Malcolm Ross (4 mai 1961). * Felix Baumgartner active son parachute à environ 1 500 m d’altitude. qualifications sur sept différents hélicoptères avant de suivre une formation en montagne et d’accumuler les heures de vol. Pendant tout ce temps, l’idée d’abandonner le projet ne m’a jamais traversé l’esprit. Je savais qu’un jour, j’allais échanger ma combinaison de pilote pour une combinaison pressurisée. Comment a réagi votre entourage à l’arrêt du projet ? C’était intéressant. Beaucoup se sont mis à dire ce qu’ils pensaient vraiment du projet. Même ma mère ! « On est bien content que tu ne sautes plus. » Je lui ai dit alors qu’elle ferait mieux de ne pas penser que Red Bull Stratos était mort. Il ne s’agissait pour moi que d’une simple question de temps. Tôt ou tard, le jour viendrait où j’irai tout là-haut pour sauter de la capsule et revenir sur Terre à la vitesse du son. Basculer de pilote professionnel à « stratonaute » était simple pour vous ? Facile. J’avais psychologiquement rangé la combinaison pressurisée dans une boîte. Je l’ai ressortie. Avec le recul, cette pause était-elle finalement une bonne chose ? Absolument. Cela nous a permis de revoir quelques « process ». Depuis, il règne un nouvel esprit au cœur de ce projet. Nous sommes régulièrement dans les temps de passage, ce qui était loin d’être le cas avant. Bien-sûr, il nous arrive encore de nous planter mais nous en sortons grandis et apprenons de nos erreurs. Un exemple : pour le premier vol test, sans équipage, il fallait que le ballon soit en l’air au plus tard à 7 h 30 à cause du vent prévu peu après. La première fois, le fabricant du ballon l’avait mis à l’envers dans sa caisse et le remettre à l’endroit nous a pris 25 minutes. Quand nous étions prêts, il était déjà 8 heures et le vent a littéralement soufflé le ballon. Il s’est élevé quelques instants pour mourir sous nos yeux. Ce ne sont pas les gros trucs qui te brisent la nuque, mais plutôt les petits détails auxquels personne ne pense. Le mental des troupes est capital… Exactement. Je veux avoir un œil dans le poste de commandements pour que la pause-café s’arrête et les portables soient mis de côté lorsque j’enfilerai ma combinaison. La sécurité se gagne à force de répétitions. Toutes les unités d’élite entraînent leurs soldats sans relâche jusqu’à ce qu’ils maîtrisent leurs gestes à la perfection. Il y a beaucoup de facteurs sur lesquels on n’a aucun contrôle. Nous sommes exposés. Le monde entier nous regarde. Nous n’avons droit à aucune erreur. Un pilote de F1 ne s’entraîne pas au stand avec une cigarette dans la bouche et un portable à la main… À quoi pensez-vous lorsque vous évoquez le jour J ? Perfection et discipline extrême. Quand tu sais que des caméras t’observent, tu changes même ta façon de te brosser les dents. La pression est énorme. Nous devons non seulement en faire abstraction mais aussi être parfaits. Nous passons un examen pour lequel nous nous sommes 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 1The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-02 février Page 100