The Red Bulletin n°2012-01 janvier
The Red Bulletin n°2012-01 janvier
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-01 de janvier

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec Loeb qui brise la glace.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
sur un tout-terrain Can-Am Outlander 800. Joe trace sa route dans la Baja depuis 1982. « L’an dernier, j’ai mis 32 heures pour descendre jusqu’à La Paz. Le meilleur moment de cette aventure est le franchissement de la ligne d’arrivée ainsi que les tacos et les bières qui nous attendent ! » Il l’avoue. Finir la course devient plus compliqué chaque année. Les voitures ne cessent de progresser ce qui oblige les organisateurs à concocter un tracé plus difficile. « Je me souviens de ce jour où je suis allé vers le célèbre Perry McNeill, qui court encore à 62 ans. C’est une légende vivante. Il était à Ciudad Constitución et ne pouvait plus bouger à cause de crampes. Nous lui avons donné des bananes pour l’aider à récupérer. » À 11 heures, le premier des 32 Trophy Trucks s’élance, piloté par la star télé Jesse James. Pour Tavo Vildósola, le starter est donné à 11 h 14. La première section de course se déploie le long de la rivière d’Enseñada. L’averse récente a transformé la piste en véritable bourbier. Jusqu’à la dERnIèRE étIncEllE 56 kilomètres après le départ, à Ojos Negros, Tavo rattrape Jesse James. 74 au volant d’un buggy, mieux vaut ne pas craindre la boue. fashion victims s’abstenir... Vildósola avait prévu de refaire le plein. Depuis qu’il s’est emparé du leadership, il décide de changer de stratégie et d’attendre le kilomètre 145 pour passer à la pompe, le temps d’accroître l’écart avec James. Judicieux : « J.J. » finit par ne plus apercevoir la poussière de Tavo. Quelques kilomètres plus loin, à El Álamo-Laguna Salada, le tracé change de destination pour se diriger vers le Sud et cheminer à travers rocailles et éboulis. De là, la caravane file toujours au Sud, à travers la Laguna Salada et sa sinistre réputation. Ce passage est un cimetière de voitures. Le truck de Tavo n’échappe pas à la règle. Kilomètre 156, alors qu’il atteint le sommet, un piston de sa suspension hydraulique rend l’âme. la faMEusE BouclE dE san fElIPE PERMEt dE cRoIsER lE sPEctaculaIRE MatoMI wash Et la laguna dEl dIaBlo avEc unE vuE MagnIfIquE sur lE PIcacho. Son équipe technique vient à la rescousse. Il perd deux heures. Ses malheurs ne sont pas terminés. 11 kilomètres plus loin, un alternateur abandonne. Il ne lui en reste plus qu’un pour l’alimentation électrique. Trop sollicité, le second jette l’ancre aussi, au kilomètre 193. Tavo insiste, peu disposé à la défaite. Têtu, il ne renonce qu’après 315 kilomètres. La fameuse boucle de San Felipe s’enroule depuis El Borrego et ouvre le chemin de la Côte le long de la mer de Cortés, dans le golfe de Californie. Elle permet aussi de croiser le spectaculaire Matomi Wash et la Laguna del Diablo. La vue sur le Picacho, point culminant de la péninsule, y est sublime. Joli fond d’écran pour trois pilotes qui bataillent en tête : Bryce Menzies, Andy McMillin et Nick Vanderwey. Passé San Felipe, place aux étapes de montagne, avant une descente vers San Vincente et le Rancho Eréndira, sur la côte Pacifique. On efface ensuite le village de Santo Tomás pour un retour dans le désert, entre Ojos Negros et Enseñada. Dans ces conditions extrêmes, les motos sont les plus rapides. Le vainqueur de la 44 e édition de la Baja 1000 est
Norman Kendall, pilote Red Bull, suivi par le régional de l’étape, Shane Esposito. Colton Udall ferme le podium. unE étoIlE Est néE 19 novembre, petit matin. Photographes, journalistes et organisateurs sont massés sur la ligne d’arrivée, dans une tension palpable. Les trois Trophy Trucks de tête se livrent une lutte acharnée. Quelques minutes à peine les séparent. Bientôt, le public entendra le hurlement du premier moteur, celui du Ford F-150 qui appartient à Scott et Andy McMillin. Trois minutes derrière, c’est au tour de la Chevrolet Silverado de Nick Vanderwey et Curt LeDuc de débarquer ; puis, deux minutes plus tard, le duo Red Bull Bryce Menzies et Ricky Johnson fait son apparition à bord de la Ford F-150. On assiste bien, là, à l’arrivée la plus serrée de l’histoire. Andy McMillin a du mal à y croire : « C’est la course la plus intense de ma vie ! Sur la section côtière, nous avions seulement trente secondes d’avance sur la Red Bull. On avait des frissons partout, c’était génial. » Papa Scott, lui, affiche un large sourire. « La Baja est une course essentielle dans l’histoire de la famille McMillin. Cela fait 35 ans qu’on y participe. » Bryce Menzies savoure sa troisième place finale avec une canette de Red Bull. vIctoIRE fInalE chEz lEs Buggy PouR vIRy fElIx. EllE Est la PREMIèRE fEMME à tERMInER sur la Plus hautE MaRchE d’un classEMEnt généRal dE la BaJa 1000. lE tout sans coPIlotE. unE étoIlE Est défInItIvEMEnt néE. Une fois la ligne d’arrivée franchie, Bryce Menzies est assailli par ses fans ; il prend le temps de se jeter sur une canette de Red Bull puis se confie dans le détail : « Quand nous sommes entrés dans la gravière de Borrego, nous avions six secondes d’avance sur Andy. Lorsque nous avons voulu faire le plein et changer nos pneus, le cric hydraulique a cassé. Résultat, on perd là de très précieuses secondes qui nous ont peutêtre coûté une place à l'arrivée. Tant pis. La boucle de San Felipe ? Un paysage sauvage, de toute beauté. On ne s'en lasse pas. » ACTION sal fish, organisateur légendaire de la Baja 1000. Et Viry Félix dans tout ça ? Victoire finale chez les buggy. Elle est la première femme à remporter ici un classement général final (25 heures, 42 minutes et 41 secondes). Le tout sans l’aide d’un copilote. Une étoile est bel et bien née sur les routes de la Baja 1000. www.score-international.com 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 1The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 100