The Red Bulletin n°2012-01 janvier
The Red Bulletin n°2012-01 janvier
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-01 de janvier

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec Loeb qui brise la glace.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 Action raison de sa taille. Le regard pétillant, la moustache encore au stade de duvet et l’esprit alerte affichent El Niño comme le parfait camarade de classe, joyeux drille apprécié de tous. « Le Kneespin est l’une des plus anciennes figures de Breakdance. Aujourd’hui, personne ne la sort », explique-t-il après son petit intermède. Bien qu’il soit à 21 ans le benjamin de la compétition, il a plus d’expérience que la plupart de ses camarades. Float, le pionnier New Yorkais du Breakdance lui change les couches quand il est bébé. « Grâce à lui, je faisais des figures avant même de savoir parler », dit-il, sourire en coin. À trois ans, ses oncles lui donnent des cours de Breakdance et en 1997 un cousin lui trouve son nom d’artiste alors qu’il n’a que six ans. Ce sera El Niño. Son origine est liée à l’ouragan du même nom qui touche la Floride. Son cousin lui dit alors : « Mec, tu danses comme El Niño. Tu virevoltes à une vitesse incroyable ! » À 14 ans, il part en tournée avec Missy Elliot et enchaîne sur scène avec Busta Rhymes. Danseur pro depuis deux ans, il est en déplacement trois semaines sur quatre. Il intervient dans des stages et participe à des compétitions en tant que danseur ou membre du jury. En septembre 2011, il prend part aux éliminations du Red Bull BC One à Chicago et l’emporte facilement. « J’y suis allé sans douter de l’issue, dit-il avec assurance. Cette qualification est un rêve qui se réalise. C’est comme bosser pendant une éternité dans ton boulot pour décrocher une promotion et puis soudain vient le jour où tu l’obtiens. Une participation au Red Bull BC One sur ton CV, c’est la fin des soucis pour trouver du taff, dit-il. Pendant un week-end, tu as toute la planète Breakdance qui te regarde en streaming. Un truc de dingue ! » D’origine vénézuélienne, El Niño vit ici son baptême du feu. Soudain, le gong retentit. Il est appelé puis bondit, secoue sa tête sur ses épaules et sautille tel un boxeur qui sort de l’isolement. La porte qui mène au ring s’ouvre. El Niño respire profondément une dernière fois et avance dans la lumière éblouissante des projecteurs. Il sait bien que les deux premiers tours sont les plus difficiles et « garder les meilleurs trucs » pour la finale est suicidaire face à des concurrents de ce niveau. « La maîtrise des bases et de l’acrobatie est primordiale pour gagner le Red Bull BC One », explique Lamine, légende française des B- Boys, animateur télé et un des cinq jurys de l’événement. Déjà présent en 2004, son expérience est indéniable. Roxrite est le favori cette année. La trentaine, ce danseur à l’allure désarticulée a gagné toutes les compétitions de Breakdance – seul manque le Red Bull BC One à son palmarès. Pour El Niño, Roxrite est bien plus qu’un concurrent. C’est un grand frère. Son héros. Ils se connaissent depuis 2002. « Je me souviens parfaitement de notre première rencontre, dit Roxrite. C’était au Red Bull Lords of the Floor à Seattle. À l’époque, El Niño avait 11 ans et remportait la compétition. Je me suis dit : D’où vient ce gamin ? » El Niño n’est visiblement pas enchanté par le tirage au sort qui lui a réservé Roxrite. Le sourire gêné, les deux hommes se donnent l’accolade. « Je t’aime bien, dit le plus jeune. Mais demain c’est sans pitié. » Jour J, six heures avant la grande finale. Dans sa chambre baignée d’une lumière tamisée, El Niño est assis sur un grand lit couvert de draps blancs. Il regarde à travers la fenêtre. Un samedi après-midi froid et humide à Moscou. Les tours soviétiques créent un sentiment d’ennui et de lassitude chez le B-Boy. « Les effets du décalage horaire », ditil. Un rhume l’assaille depuis le début de la journée. Les trois paquets de mouchoirs sur la table de chevet le prouvent. « Pas grave, ça ne devrait pas influencer mes performances », dit-il d’une petite voix en se frottant les yeux rougis. Le B-Boy regagne sa loge. Il s’apprête à défier Roxrite, son ami de toujours. Vingt minutes plus tard, ils se retrouvent face à face pour le duel tant attendu. Une dernière tape sur la main et c’est parti. Le DJ balance un rythme latino, Roxrite remonte son bonnet de laine, réajuste son pantalon et se lance sur des Toprocks. Un travail de jambe impeccable accompagné d’un Freeze. Il passe sur la tête avec les jambes repliées et se met en position horizontale pour tournoyer sur son axe sans relâche. Le style est
Le majestueux décor du cirque Nikulin, construit en 1880, a accueilli 3 500 fans survoltés. Le plus vieux cirque de Russie et le Red Bull BC One se sont parfaitement mariés le temps d’une soirée. Ambiance que Mounir et Soso n’ont pas vraiment eu le temps d’apprécier. Les deux français en lice se sont fait sortir au premier tour. 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 1The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 100