The Red Bulletin n°2012-01 janvier
The Red Bulletin n°2012-01 janvier
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2012-01 de janvier

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Red Bull Media House GmbH

  • Format : (202 x 276) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec Loeb qui brise la glace.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 action Sous l’eau. Au propre comme au figuré, David Doubilet voit la vie... sous l’eau. L’Américain observe le fond des océans depuis 50 ans par le prisme de son masque de plongée et l’objectif de son appareil photo. Son premier cliché, il le saisit à 12 ans dans les eaux d’Elberon, dans le New Jersey, à une grosse centaine de kilomètres au sud de New York. Il bricole lui-même ce qui lui sert de prise d’images sous-marines. « J’utilisais un sac respiratoire d’anesthésie et des bouts de masque pour fabriquer le caisson de mon Brownie Hawkeye, raconte Doubilet, 64 ans. Mes premières photos étaient horribles, elles ressemblaient à de l’art moderne. On y voyait des bouts de poisson, des pieds humains et le bord des piscines. Au début, je plongeais dans un lac aux alentours des monts Adirondack. Je devais avoir huit ou neuf ans. La première fois que j’ai mis un masque de plongée, j’ai exulté : « Oh mon Dieu, mais voici l’autre face du monde, c’est là que je veux vivre ! » L’observation d’un grand requin blanc a pris un peu plus de temps. Une longue route, sorte de quête permanente. » Une longue route ? Doubilet ne traîne pas. À 15 ans, il vend son premier cliché à un magazine sud-américain. Quelques années plus tard, entré comme volontaire dans un laboratoire marin de la baie de New York, il quitte son job de nettoyeur d’équipements pour devenir chef-photographe. En 1971, il ronge son frein sur les bancs de l’université et comprend rapidement que les études ne sont pas faites pour lui. Dans le même temps, il signe ses premières photos pour le prestigieux National Geographic après une virée en mer Rouge au coeur des anguilles de jardin. Cette collaboration court toujours, depuis quarante ans. Le magazine et le photographe surfent sur ce véritable coup de foudre professionnel. Doubilet enchaîne les jobs. En 1976, il passe l’été à chasser le monstre du Loch Ness et utilise alors un appareil révolutionnaire sensible aux signalements d’un sonar. Unique à l’époque. Il fait aussi des photos pour le film de Peter Yates, The Deep (Les grands fonds), suite officieuse des Dents de la mer, en 1977. Doubilet se souvient : « Évidemment, quand nous sommes arrivés sur les bords du Loch Ness, l’appareil était au chômage technique. Je suis pourtant tombé sur un monstre : une chaussure ouverte comme une gueule dont les clous ressemblaient à des dents. Le lac a l’allure dorée d’un single malt : depuis les profondeurs, il est sombre mais s’éclaire soudain en surface. » Puis, il s’éveille, son débit s’accélère à l’évocation de son expérience cinématographique. « Pour le film Les grands fonds, avec Jacqueline Bisset (et Nick Nolte,ndlr), j’ai fait la photo. » Il parle de ce cliché célèbre et un peu coquin. On y voit l’actrice, assise sur l’arrière d’un bateau à la sortie d’une plongée, T-shirt blanc encore mouillé. « Je n’avais pas les droits sur cette photo. Dommage… » Il observe au plus près depuis quelques années les conséquences du réchauffement climatique sur les océans. Membre fondateur de l’ILCP (International League of Conservation Photographers,ndlr). La nature de ses plongées a changé, dépassant la simple exploration, pour devenir « le témoignage d’un monde qui aura bientôt disparu. » Une vie à plonger sous les banquises arctiques ou dans les récifs de corail de Cuba, à photographier le plancton, des prédateurs géants et l’ensemble de la vie marine – la plupart du temps en association avec son compère, l’auteur Jen Hayes – a permis à Doubilet de voir cet autre monde, celui du silence. Plus que quiconque. Il en veut encore. En avril dernier, il répond à un nouvel ordre de mission et se rend dans le Golfe du Saint- Laurent, au Canada. Son regard bleu se noie dans ses pensées. Il cherche parfois à transmettre son amour de la plongée chevillé au corps depuis l’âge de huit ans. Rêveur, il glisse : « C’est merveilleux de suivre ainsi ses pulsions de vie. » PhoTo : GARY BeLL
1986 Un banc de barracudas à chevrons forme un cercle de protection autour d’un plongeur. « Très efficace car il s’agit d’un modèle géométrique dans un monde sans géométrie. » Papouasie-Nouvelle-Guinée



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 1The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 2-3The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 4-5The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 6-7The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 8-9The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 10-11The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 12-13The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 14-15The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 16-17The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 18-19The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 20-21The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 22-23The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 24-25The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 26-27The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 28-29The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 30-31The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 32-33The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 34-35The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 36-37The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 38-39The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 40-41The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 42-43The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 44-45The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 46-47The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 48-49The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 50-51The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 52-53The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 54-55The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 56-57The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 58-59The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 60-61The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 62-63The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 64-65The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 66-67The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 68-69The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 70-71The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 72-73The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 74-75The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 76-77The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 78-79The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 80-81The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 82-83The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 84-85The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 86-87The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 88-89The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 90-91The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 92-93The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 94-95The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 96-97The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 98-99The Red Bulletin numéro 2012-01 janvier Page 100