TGV Magazine n°160 déc/jan 2013
TGV Magazine n°160 déc/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°160 de déc/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 32,2 Mo

  • Dans ce numéro : Romain Duris entrouvre la porte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 116 - 117  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
116 117
GILDA PIERSANTI La nouvelle policière du mois > chaque nuit parmi les ruines du palais de Tibère. Mais je n'y étais plus accompagnée par Mark Farrell et je n'avais plus sur ma peau la sensation de la sienne. Le brillant chief inspector d'Oxford avait disparu de l'histoire, et avec lui disparaissait tout ce qui était vivant. J'arpentais les chemins de traverse, abrupts et irréguliers, qui montaient au Saut de Tibère. Ce n'était ni la nuit ni le jour, plutôt un entre-deux poisseux. Mais je n'atteignais jamais le haut du précipice d'où l'empereur romain balançait ses victimes. Je recommençais le trajet chaque nuit et me réveillais bien avant d'avoir atteint le but. C'est lors de l'un de ces réveils que j'ai compris. Je me suis revue dans le hall de mon immeuble, un soir comme tant d'autres. En m'approchant de l'ascenseur pour monter chez moi, au dernier étage, j'avais été étonnée de voir qu'il était en train de descendre. Ce qui n'arrivait jamais, à cette heure-là. J'habite dans un immeuble de bureaux et je suis la seule à y avoir un logement. Par habitude professionnelle et par nature, je réagis à tout événement qui sort de l'ordinaire. Ce soir-là, je n'ai rien vu venir. Ainsi, lorsque la porte de l'ascenseur s'est ouverte et que l'inconnu qui en est sorti m'a dévisagée, je n'ai vu dans son regard que l'éclair d'un désir qui s'éteint au moment même où il s'allume. J'étais loin de me douter, à cet instant-là, qui était celui que je venais de croiser. Je voulais sauver des victimes qui ignoraient leur sort, mais j'étais incapable de reconnaître le monstre à ma porte. J'étais coupable : d'inattention, de vanité, d'orgueil. J'avais menti, et je mentais encore, parce que je croyais avoir une raison — celle qui, à un autre niveau, s'appelle « raison d'État ». Ma raison d'État à moi, c'était la capture du monstre. J'étais saint Georges tuant le dragon, Thésée piégeant le Minotaure. Bien que je me sois trouvée à quelques centimètres à peine du serial killer que je traquais depuis des mois, aujourd'hui encore je ne saurais décrire son visage. Ce soir-là, je n'ai rien retenu de l'inconnu de l'ascenseur. Rien, sauf son regard. Un petit caillou sans importance. Mais les cailloux du Petit Poucet sont les poussières de la mémoire : à bien les suivre, les uns après les autres, avec humilité et intelligence, on finit par retrouver son chemin. Je n'avais été ni humble ni intelligente, ce soir-là. Je venais de rencontrer Satan déguisé en ange : une vieille histoire. L'année dernière, des caméras de surveillance ont été installées TGV magazine 116 O VALENTINE VERMEIL/PICTURETANK
TGV magazine 117 BIEN QUE JE ME SOIS TROUVÉE À QUELQUES CENTIMÈTRES À PEINE DU SERIAL KILLER QUE JE TRAQUAIS DEPUIS DES MOIS, AUJOURD'HUI ENCORE JE NE SAURAIS DÉCRIRE SON VISAGE... dans le hall et à tous les étages de mon immeuble. J'aurais pu demander les enregistrements, si j'avais compris qui je venais de croiser devant l'ascenseur. Le Sagittaire n'a pas dû se douter de la présence des caméras, parfaitement dissimulées, il n'est pas commun d'en trouver dans les immeubles de mon quartier. On ne voit que ce qu'on s'attend à voir, j'ai eu plusieurs fois l'occasion de le constater. Ce soir-là, je n'ai pas vu ce qu'il y avait d'insolite dans la présence d'un inconnu sortant de l'ascenseur à une heure où les bureaux étaient vides. J'ai repensé trop tard à l'incongruité de cette présence. J'ai dû ruser pour obtenir les enregistrements des caméras de surveillance auprès des techniciens qui veillent à leur classement — l'enquête sur le serial killer était close. J'ai heureusement gardé d'excellentes relations avec mes anciens collègues de la brigade criminelle ; je ne leur ai pas dit, toutefois, pourquoi je leur demandais cette faveur-là. Ils m'ont aidée, dix ans d'enquêtes communes ont forgé des liens. Ce n'est pas sans trembler que j'ai ouvert l'ordinateur pour visionner les images. J'ai vu le Sagittaire entrer dans le hall désert et se diriger vers l'ascenseur. Je l'ai vu sortir sur le palier de mon studio et s'arrêter devant ma porte. Je l'ai vu examiner les lieux : à l'affût, prudent, prédateur. Je l'ai vu redescendre calmement les marches et appeler l'ascenseur. Puis je me suis vue, moi aussi : j'entrais dans le champ de la caméra, je refermais la porte derrière moi, je m'avançais vers l'ascenseur. Il m'attendait. Pourquoi est-il venu chez moi ? Pour me violer ? Pour me tuer ? Pour me violer et me tuer ? Pourquoi ne l'a-t-il pas fait ? Parce qu'en me voyant, il a changé son plan. Sa jouissance serait bien plus forte et bien plus durable s'il se choisissait une autre victime. Je l'ai compris trop tard : qu'il allait m'atteindre de beaucoup plus près en tuant quelqu'un qui m'était cher. Il savait que j'en porterais la faute. Ajamais.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 1TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 2-3TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 4-5TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 6-7TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 8-9TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 10-11TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 12-13TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 14-15TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 16-17TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 18-19TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 20-21TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 22-23TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 24-25TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 26-27TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 28-29TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 30-31TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 32-33TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 34-35TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 36-37TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 38-39TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 40-41TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 42-43TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 44-45TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 46-47TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 48-49TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 50-51TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 52-53TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 54-55TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 56-57TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 58-59TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 60-61TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 62-63TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 64-65TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 66-67TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 68-69TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 70-71TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 72-73TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 74-75TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 76-77TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 78-79TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 80-81TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 82-83TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 84-85TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 86-87TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 88-89TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 90-91TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 92-93TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 94-95TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 96-97TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 98-99TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 100-101TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 102-103TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 104-105TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 106-107TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 108-109TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 110-111TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 112-113TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 114-115TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 116-117TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 118-119TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 120-121TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 122-123TGV Magazine numéro 160 déc/jan 2013 Page 124