TGV Magazine n°157 septembre 2013
TGV Magazine n°157 septembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de septembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 32,4 Mo

  • Dans ce numéro : Antoine de Caunes... retour aux sources.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
GARE DU NORD Claire Simon définit la gare comme un village qui serait le monde. La gare-monde, celle du Nord, à Paris, elle-même une métaphore de la vie. SÉLECTION RÉALISÉE PAR MONIQUE NEUBOURG COMÉDIE DRAMATIQUE Il y a du monde à la gare du Nord, ouverte 21 heures 30 sur 24 ; un monde qui va et vient, de RER en Eurostar, un monde pressé, qui ne fait que passer, attendre, partir... Claire Simon a choisi ce lieu et, comme dans son précédent film, Les bureaux de Dieu, semé sur un terreau documentaire des personnages de fiction : Ismaël, Mathilde, Joan, Sacha. Ismaël, thésard en sociologie — la gare est son sujet —, est l'homme lige de la réalisatrice. Mathilde, universitaire épuisée par le cancer, est inspirée d'une personne réelle. CommeJoan, bac + 8 et « agente immobilière », comme elle dit, pour un patron russe bizarre. Sacha, un type connu pour ses caméras cachées destinées à la télé, mais, ici, à la recherche de sa fille fugueuse. Avec les autres, dame pipi ou marchand de bonbecs, sorcière à didgeridoo ou gigolo, ils posent pour une photo magnétique de la France d'aujourd'hui, entre crise et solitude. De Claire Simon. Avec Nicole Garcia, Reda ! Catie, François Damiens... TGV magazine 86 MIELE Après Marco Bellocchio et sa très confuse Belle endormie (2012), c'est la débutante derrière la caméra Valeria Golino qui parle d'euthanasie. Elle raconte comment un petit groupe de hors-la-loi, moyennant des sommes coquettes, fait le même travail que Dignitas en Suisse : le suicide assisté. À la manière codée d'un maître d'hôtel, la compassion en plus, Miele (étonnante Jasmine Trinca) prépare le dernier repas de ceux qui préfèrent tirer leur révérence avant que la maladie ne leur propose une agonie douloureuse. Jusqu'au jour où elle rencontre un misanthrope déprimé. Sa mécanique s'enraye alors. Miele questionne, mais surtout remue. De Valeria Golino. 1:3=13=2 » BIOPIC LA DANZA DE LA REALIDAD Quand AlejandroJodorowsky réalise son autobiographie sur les lieux mêmes de son enfance, à Tocopilla, au Chili, l'imaginaire, les fantasmes ne sont pas loin. Transcendée par le surréalisme et la poésie, la violence de cette enfance projette des images fulgurantes : une mère en cantatrice perpétuelle, un père stalinien exalté, un nain qui racole les chalands, des mineurs mutilés en assemblée de freaks, des passants sans visage... Sublime exemple de ce que l'art peut faire d'une vie, La danza de la realidad est une claque cinématographique salutaire et enthousiasmante. D'AlejandroJodorowsky. O LES FILMS D'ICI/0 DR/0 DR/0 DR/0 PASCALE MONTANDON-JODOROWSKY/0 DR/0 NICOLE RIVELLI/WHY NOT PRODUCTIONS
DRAME CHRONIQUES ILO ILO Débordés (lui au bord du chômage, elle tapant des lettres de licenciement à tout va), les parents du petit Jiale engagent Teresa, une nounou (comprendre bonne à tout faire) philippine (comprendre bonne à réduire en esclavage). La jeune femme, qui a laissé un bébé sur son île, pour qui ce travail est une question de survie, refuse l'humiliation. Entre ce fils dont la mère semble n'être que biologique et cette femme à la maternité inassouvie se noue une relation aussi émouvante qu'impossible. Le jeune réalisateur Anthony Chen se souvient de son enfance et de cette nourrice venue d'une province nommée Ibollo. Un film simple et suave. D'Anthony Chen. COMÉDIE BLUE JASMINE Woody Allen nous raconte l'histoire de deux soeurs. Le réalisateur renoue avec ces portraits de femmes baignés de cette absolue mélancolie qu'il affectionne tant. Sans un sou après la séparation d'avec son riche mari, Jasmine quitte New York pour s'installer à San Francisco chez sa (fausse, elles ont été adoptées) soeur, qui est son exact opposé. Jasmine a le blues de sa vie luxueuse passée, elle déraille, s'accroche aux branches. Cate Blanchett (Jasmine) est divine, et Woody Allen de jouer un tramway nommé délire au son de Blue Moon. De Woody Allen. 1=13=13M COMÉDIE DRAMATIQUE ELLE S'EN VA C'est l'histoire d'une femme en manque de cigarettes et qui décide, sur un coup de tête, de tourner le dos aux emmerdes (une affaire qui périclite, une vie encore et toujours collée à sa mère...). Cette femme, c'est Catherine Deneuve, sans atours, cash, qui croise des « vrais » gens (on n'est pas près d'oublier ce paysan aux doigts déformés qui raconte sa vie en lui roulant une cibiche avec peine et générosité). On pense alors à Une histoire vraie, de Lynch. Mais c'est un film d'Emmanuelle Bercot qui n'appartient qu'à elle, un film de partage et d'humanité, une fugue en tonalité majeure. Et puis il y a aussi la chanteuse Camille, qui fait drôlement bien l'actrice. D'Emmanuelle Bercot. 111311112=Z » BIOPIC JIMMY R (PSYCHOTHÉRAPIE D'UN INDIEN DES PLAINES) Depuis quelques films, Arnaud Desplechin flirtait avec la psychanalyse. Normal qu'il lui consacre un film. Après Jeremy Irons en Freud et Vincent Lindon en Charcot, Mathieu Alma ric est Georges Devereux. Juif roumain se faisant passer pour français, incontrôlable et exalté, sa rencontre avec Jimmy Picard, Indien blackfoot mutique ayant combattu en France, rappelle parfois L'enfant sauvage. Certes, c'est dans un hôpital militaire du Kansas au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, mais une semblable émotion perdure. D'Arnaud Desplechin. IZEIC=1=21 ! M r Finsbury The smart shoes Promotions d'été jusqu'au 07 septembre 2013'Ouverture prochaine : CC'Les 4 temps, La Défense Octobre 2013 infos franchise : franchise@finsbiny-shoes.com www.finsbury-shoes.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 1TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 2-3TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 4-5TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 6-7TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 8-9TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 10-11TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 12-13TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 14-15TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 16-17TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 18-19TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 20-21TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 22-23TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 24-25TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 26-27TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 28-29TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 30-31TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 32-33TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 34-35TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 36-37TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 38-39TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 40-41TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 42-43TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 44-45TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 46-47TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 48-49TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 50-51TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 52-53TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 54-55TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 56-57TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 58-59TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 60-61TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 62-63TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 64-65TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 66-67TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 68-69TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 70-71TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 72-73TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 74-75TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 76-77TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 78-79TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 80-81TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 82-83TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 84-85TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 86-87TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 88-89TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 90-91TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 92-93TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 94-95TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 96-97TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 98-99TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 100-101TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 102-103TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 104-105TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 106-107TGV Magazine numéro 157 septembre 2013 Page 108