TGV Magazine n°137 septembre 2011
TGV Magazine n°137 septembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 47,3 Mo

  • Dans ce numéro : Thierry Marx sur un plateau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
ÉVÉNEIIENT BIARRITZ A. LA VOIE DE SES MAITRES Peintre incontournable en Belgique, Paul Delvaux est moins connu en France. L'exposition Aux sources de l'œuvre, visible jusqu'au 2 octobre, à Biarritz, propose un nouveau regard sur son œuvre teintée de surréalisme et celles d'artistes qui l'ont influencé. Le dialogue peut commencer. Do :.-J..,.pUation d'un-., ? """""""'"""""...,.,.,...,... De quoi se nourrit-il ? À toutEs ces ques- tattdemed&wvrlrmoknême•,confessait-il. tions, l'exposition Aux sourœs de l'œuvre, Sa famille, classiquement bourgeoise, d'abord montrée à Ixelles, commune de l'imagine. bien s1îr, juriste ou médecin. Bruxelles, a voulu répondre. Elle finira par céder. Paul fera les BeallX:'Depuis le 2 juillet. le centre de congrès et Arts. à Bruxelles. Cézanne. Renoir... Dans d'expositions Le Bellevue, àBianitz, a pris les années 1920,le jeune artiste cherche le relais et présente, en dix sections, une sa vme auprès des grandsm.a1tres de l'îmœntaine de tableaux retraçant cinquante pressionnisme. Puis ses tableaux vont se ans d'hisiDire de la peinblre. De Delvaux parer de figures féminines au long cou et lui-même. mais aussi d'autres artistes qui aux grands yeux en amande, comme chez l'ontillspjré tout au long de sa vie : Je dier- MocligliaDi, qu'il découvre. Enrt'll.COD- 71 TGV maga.zlne trant:, vers 1930,james Ensor, autre figure marquante de la peinture belgto, Delvaux plooge dans son univers t'dntasmagorique et fait danser des squelettes, comme des personl1llgel vivants qui emplissent alors ses tableaux. La tentation surréaliste Les années passent. La vie amoureuse de Paul Delvaux est un désert. epris de Tarn- il a alors 30 ans-, il renoncera, cédant à la pression familiale, à l'épouser. AlotS il se met à la peindre. Inlassablement. Puis desremmes nues wntappde manière systématique sur ses toiles. Immobiles, passM5 et obsédantEs, parthls en couple, elles wnt devenir emblématiques de son tr.lva.il. En mai 1934, c'est la révélation. Paul Delvaux dérolMe Giorgio De Clùrico. }'at fta ! isl que la petnmre &tt
"JE CHERCHAIS CHEZ LES AUTRES LA NOURRITURE QUI ME PERMETTAIT DE ME DÉCOUVRIR MOl-MÊME" ousst dt la poésie. diratil m découvrant les œuvres du pcintre etsculpœur it3lien. Ses toiles basculent dans le surréel et absorbent décors antiques, palais en ruine aux perspectives étranges, avec le gris du Nord pour lumière. c Pmqut un tmull dt œpfe d'é ! M. noœ.AhriD Fourgeaux. directeur des aft'ah"es culturelles de la ville de Bianitz. Si cette oonfront4tian d'éléments sans lien entre eux tend cl.airement vers le surréalisme. Delvaux ne revendiquera jamais cette identiœ. Magritœ,l'aut:re grand pejntre belge, ils se croisent. mais ne se fréquentent guère.• Son SllCds t1mt a la quantité dt fommes à pott qu'il reproduit sam se lassEr'1. dit Magritte de Delvaux. qu'il appelle... Delvache. La maturité, enfin À 50 ans. Paul Delvaux va enfin trouver sa voie en intégrant dam sa peinture sa référence de toujoun, sa portE ouvertE vers le rêve : Ingres et sonnéoclassidsme.• Ingm man:he SUT la conJe mldt. n est mon marM'aimait-il à répéter. n est temps pour lui de déployer son Ul1ÎWl'S pictural si où œmmes nues, gares, paysag5 ferroviaires et dicon antiq1l.ell se déclinentll'infini•lbutes z an ? lles dt..tDnnoHon lad ont pennts detro ! Mrunst.ykpemnnelà'lnflumm varlles a avouées, qui l'ont fafonnl, , constate Alain Fourgeaux. À sa mort, presque centenaire, en 1994, Paul Delvaux. u le peintre officiel de la Belgi que. est c d'honneur. À Paris. au Grand Palais, la dernière rétrospective en son honneur remontait à plus de vingt ans. n était temps de le cé1ébNl'à nouwau. SARAH LEIIElU Aux JOillœS de rœvrre. Le lellewe,IIUTtlz. JUiQU'Iu z.so. Partt-lllarTitz : tn4hSZO. 6den-refDin cpJtidlens.lklnlftuHJlilritz : 1 11 46", a ôlll ! r'HeiDurs cpJtidllnL Mtllour.stempscl ! poi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 1TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 100