TGV Magazine n°137 septembre 2011
TGV Magazine n°137 septembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 47,3 Mo

  • Dans ce numéro : Thierry Marx sur un plateau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
INTERVIEW CINÉMA Alain Marécaux est un des acquittés d'Outreau. Son histoire, poignante, il l'a déjà racontée dans un livre, Chronique de mon erreur judiciaire. Le livre est devenu un film, tout aussi poignant (Présumé coupable, sortie le 7 septembre). Et à l'écran, Philippe Torreton est devenu Alain Marécaux. œupabk est li ! &llltr qu'on a le sentiment, en. vmantwosquel'an'ftparleriAiatnMaréc:am:... D'une certaine façon, œla fait plaisir à entendre... Mon but secret était d'éii'l'Î\ti'à rendre compte, si ce n'est d'Alam. Marécaux. au moins de sa dDulmr. de son abandŒL.Presumé coupable parle d'un homme qui a été anfté, entènné abusi.VImlent et qui a tout perdu. c'est un film sur l'injustice. n ne fallait pas que l'enveloppe de l'acœur empêche de voir le calvaire de cet homme. Nous savions, avec le réaliiateur, qu'il fallait aller loin dans l'tion des cho.ses, loin dans la perdition. Un tEl abandon ne rend pulcldzophmle ? je ne me suis jamais pris pour Aiam. Marécaux. je ne suis que l'interprèœ de œ qu'il a Wct1. Mais je me suis tellement isolé, physiquement et moralement, que je me suis fabriqué une dépression. je me suis mis dans un tel bain de malheur, en pensantconstammenti'l des choses morbides, que j'étais à fleur de peau. Parfuis, pendant une scène délicaœ, la maquilleuse venait : fuire un raœord. et je me mettais à pleurer rien que de sentir son pinceau sur ma peau. Cêtait'm1:re propre souffclnœ ou œlle du pel"SSll1L3gge ? je n'ai pas de réponse, il y avait comme un écho au chagrin fabriqué pour la caméra. mmme une secousse sismique. D'ailleurs, apm let.ourna.je ne me suis pas senti bien du tout Et œrtaines choses me troublent encore. n suffit que je me ret:l'o1M ! avec Alain ou que j'éYoque simplement œtœ histoire pour que tout remonte.\bus awz poussé le boucban un peu loin. fbtt-œ v:raimen.t iDdispensable d'aller jusqu'iperdre 25llg ? C'était la moindre des choses 1 Je l'ai, d'ailleurs, fait autant pour Alain que pour le film.. C'était une preuve d'engagement. un pactE. Ce qui me taraude encore, c'est que pendant sa grève de la faim, lui a perdu 50 kg. Moi, seulement 27.'M TGV magazine
"JE ME SUIS TEU.EMENT ISOL, PHYSIQUEMENT liT MORALEMENT, QUE JE ME SUIS FABAJQUt UNE iltPRESSION" Idéalement, j'aurais aimé en perdre autant que lui, mais je n'aurais jamais eu ta furce de finir le film. il paratt que l'on peut mourir à ce stade. A la fin. je ne mangeais plus rien. Je suis allé le plus loin possible. mais le producteur m'a sommé d'arrêter mon régime. Vous ne connaissiez pas.Alain Mar&aux avant uen- 1.llre.. Comment définiriez"VVUS tte relation aujonrd'hui ? Cela n'engage que moi. mais c'est de l'ordre du fraternel. na été très respectueux de mon métier, il ne m'a jamais assommé de précautions, d'infurmations, il y avait une confiance J.'éci. proque. n m'a semblé que ce qui lui plaisait chez moi. c'est ma tàçon d'abœ:der tes choses, franchement et pudiquement. Nous sommes pareils de œ point de vue-là. Partldpe-til ilia promotion du film ? Oui, nous faisons des choses ensemble. Ce n'est pas simple. Moi..j'ai tout fait pour rendre compte de sa douleur, lui la porte encore et doit se débrouiller avec jusqu'à. sa mort. na retrouvé une compagne. repris son métier d'huissier, il essaie de retrouver un équilibre. Mais il y parvient quand il est inco:nsci.ent. Quand il est conscient. il sait pertinemment qu'il n'y arrivera jamais. Cette question va sans doute wus choquer : ne wus êœt­ us jamais posé la question de sa culpabilité ? Jamais. Vous avez bien fait de me prevenir. parce que cela me choqueénormém.entquel'onpu:isseencoreémetttedesdoute.s. Pascal Clément. garde des Sceaux à. l'époque de l'affaire, a dit récemment à un journaliste en sortant d'une projection de Prtsumé cot.1PQb ! t : c CeJUm est émouvant, mafs dit-a la viriti 7 Aujourd'hui e'l'ICOl't, je n'en sais rien. » Je lui en voudrai toute ma vie pour ces propos. Alain et les autres acquittés sont marqués au rer rouge. Quoi qu'ils fassent. on les verra toujours comme c les gens d'Outreau ». Ds ont d'abonl été attêtés comme du temps du KGB, comme dans les pires dicta tures, sans garde-fous, sans possibilité de recours. emprisonnés. Ce qui s'est passé est un vrai scandale, une honte pour la justice française. L'acquittement en dernière instance est un fait unique dans l'lJ:istoire.Alors, vous pensez bien que les map trats ne les auraient jamais laissés repartir s'il y avait eu le moindre doute, la moindre faille. juse BuJ:gaud a-til demandé voir le film ? Je sais que te producteur, Christophe Rossignon.Iui atàitsawi.r qu'ille mettait à sa disposition. dans une salle de projection privée. quand il te voulait Mais pas de réponse potll'le moment. j'aimerais beaucoup qu'ille voie. Cet homme aurait raison de s'excuser, n n'est pas obligé de te faire avec tambour et trom pette,simplementunepetitedéclaration.vial'AFP,œseraitune preuved'infurmidable.Pourl'instant,jenecomp.rends pas l'hon:une qu'il est. Bn conclusion. diriez10us que œ film'roUS a fait du bien ? Oui. Les témolgnages d'Alain et des membres de sa famille justifient 1Dut. même mon métier. Sa marraine m'a dit :'Mmn­ jtœmpmulsàquotsmkmtutrd'aatur.•Celam'afàitpteurer. Bt œ film vous a-t.fl fait du mal ? (Silence.) Oui, mais c'estune douleur que je désirais. Je crois que cette envie, œ besoin de vivre les choses volontairement et excessivement étaient là bien avant. Avant m ! me que l'on ne m'appelle pour te film.Je l'ai voulu, je l'ai eu.Je ne regre rien. AUGMENTEZ VOTRE POTENTIE Profitez du DIF avec un coun d'allemand au Goethe-Institut LYON NANCY PARIS TOULOUSE OLMER IJOUCRELIX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 1TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 100