TGV Magazine n°137 septembre 2011
TGV Magazine n°137 septembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 47,3 Mo

  • Dans ce numéro : Thierry Marx sur un plateau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
TENDAN[E LITTÉRATURE CERCLE POLAR Si le roman policier n'est pas né d'hier, il a aujourd'hui, plus que jamais, le vent en poupe. Audition d'un phénomène. Il y a'"'""'dam,.,•..,..,""""'"""'""""""'­ policim, publié par le Centre Pompidou, Annie Collovald et Érik Ne9eU cowtat:aient qu'un livre vendu sur cinq. en France, était un roman policier. Depuis cette da12,le c phénomène » polar ne cesse de prendre de l'ampleur - et, a-= lui, le wile de flou qui l'enserre. Polar, thriller, roman noir, de quoi parle-t-on. pour oommenœr7 Pour en revenir aux fimdamentaux. dans une vision idéal-typique. on peut fuurnir les définitions grossières suivantes : le polar implique UDe eDqUêœ policière. le thriller, UDe ambiance de œrrew:. quand le roman nmrvise à déctire une société donnée par le prisme de ses émanations les plus sordides. révoltantes ou misérables. Ces c:bamps peuwmt tout à fait se superposer les uns aux autres, projetant les amalE ! ml dans d'interminables querelles de chapelle : le cycle Kenzie-Gennaro, de Dennis Lehane : polar ou romanncrir ? Lt silena dts de Thomas Harris : polar ou thriller ? D'autres funt le chmx de labelliser c polar, ou « ncrir, l'ensemble de la production ; au diable la finesse ! Or, en s'en tenant à la définition la plus resserrée (un polar = une enquêœ suite à un aime), le choix des enquêœurs. précisément, est laissé à la Ubre appréciation des auœtm : policiexs ou détEcti:ves, dans la majorité des cas, ils peut aussi se : firirevagabonds(chez Michael z. Lewin), membres de l'industrie pornographique (chez Christa Faust). vagabonds anarchistes (Gabriel Lecouvreur, le Poulpe), 1:lëlVeJ:ser les époques, s'établir sur tous les continents. t aux crimes conœrnés. le catalogue en est aussi vaste que l'imagination des criminels, pour tDut dire : meurtres, cambriolages, dégradatiow, actes de 1Drt.Ure. séquestrations. attEintes aux bonnes mœurs, détDumements de mineurs, crime organisé.À chacun sa marotte, à chacLUl son fait diwrs. Auteurs incongrus À l'heure actuelle, même les maisons d'édition les plus réti.\'3 peinent à qualifier encore le polar de snre, comme il était de bon 1Dn de le : firire il y a peu, ayant elles- Il TGV magazine LES VENTES DU POLAR NE CESSENT DE PROGRESSER ET UN ROMAN VENDU SUR CINQ EST UN POLICIER mêmes fini par lancer leur collection dédiée. D'autres ont fait le chemin inverse, comme Sonatine en 2008, et se sont implantées sur la scène littéraire en brandissant l'étendard du polar pour finalement s'ouvrir, après trois ans de succès, à la littérature ditE c généralet. Comme bien souvent lorsqu'un phénomène prend une telle ampleur, on ne compte plus ses• produits culturels dérivés, : fèstivals, prix, magazines. webzines spécialisés, parmi lesquels on pourrait citer Qjlais du polar, à Lyon, le Prix SNCF du polar, le trimestriel AHin ou le siœ k-libre. Alltre conséquence immédiate, la scène polar voit débarquer des auteurs relativement incongrus, comme un président du Coweil constitutionnel aean.­ Louis Debré, Meurtn àllée, 2009) ou un commissaire au Plan (Alain Etcllegoyen, Meurtre à la virxuk pris, 2007). Certains prennent. parfOis, le prétexte de cette furme litté­ : raire - le roman policier -pour délivrer une thèse (économique, politique, écologique) ou, de manière plus consœrnanœ, accompagner des offi'es promotionnelles, appuyer une stratégie d'entreprise. La rançon du succès, en somme. FRANÇOIS PERRIN
45"43'8"N - 004"56'3"E,.pl. 9hOO Philosophie d'investissement Gestion de fortune indépendante Eric We5se 1 Philippe l ! œgnim Cloocar,bn ! lkl-.. GMnGII ! IIonprMIIo Tradition bancaire suisse Bien des patrimoines et des fortunes familiales sont issus d'entreprises et d'initiatives de personnes d'exception. Patiemment construites, transmises de génération en génération, ou fruit d'une cession récente, ces richesses méritent une vigilance et un soin exceptionnels. Une banque sOre, une qualité suisse de gestion, et une conception partagée de l'économie et des marchés financiers. La Banque Cantonale de Genève (France) SA : une vision différente de la gestion de fortune pour pérenniser vos succès financiers. 1•1 Banque Cantonale'-. de Genève {France) SA Lyon : 04 72 07 31 50 Paris : 01 76 77 33 90 Annecy : 04 50 66 03 06 www.bcgef.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 1TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 137 septembre 2011 Page 100