TGV Magazine n°136 jui/aoû 2011
TGV Magazine n°136 jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°136 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 54,5 Mo

  • Dans ce numéro : Vincent Cassel, au nom du père.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
ÉVÉNEIIENT CHALONSUR-SI.ONE LA RUE DANS TOUS SES ÉTATS Chaque été depuis vingt-cinq ans, artistes de rue et festivaliers envahissent les artères habituellement paisibles de Chalon-sur-Saône. Bienvenue au festival Chalon dans la rue. 0 n-an•'"""""""'-m """" """""'"""""" ot ooun. Us """'""'""'""""""'"""'d• _do la""""'cm s'ose aucha.ntl Depuis déjà un quart : de du c In• sont gratuits ou payants (de 2 à musiciens produisent des sons à l'aide de siècle. artistEs etrestivaliminwstissentles 5 euros. réseJ:vati.ons obligatoires). Qp.ant joysticks et de manettes. générant ainsi rues de Chalon-5Ul'Saône à l'occasion de aucOff,,ilaftkheégalement unegrande des images en 3D sur les murs des Otalon dans la rue. Organisé le soutien diVHSité d'animations gratuites à toute maisons. Un procédé imaginé par Serge du Centre natioDal des arts de la rue, œ heure de la journée. de Laubier, de la compagnie Puce Muse. : li ! stiYalestde\lenul'in.oontournableJ:endez- PedroGarcia, directeur de O ! : aion dans la• On c:JJm:1Jil à fluidifier 1t : ptmage de l'homfllf !'YOUS des artistes pour qui les pavés valent roe depuis 2004 et grand amatEur du jeu à la TIU ! drine•, tente d'expliquer ce précurles plus belles des scènes du monde. à ciel OlM'rt. s'enthousiasme tous les ans seur. Mais le mieux. c'est encore d'essa)W. Du 20 au 24juillet, œ sont ainsi près de en choisissant les troupes : 1 Ce sont Ça tombe bien. Chalon rime awc expéri sept cents pl"'fussionnels du spectacle qui de belles dlcouvertes. On les aide à se ftzire mentati.ons 1 Sur un autre mur de la ville, se produiront dans les rues de la dtii bour- connaftn !. ! Wr les vi11gk"inq ans, a ny a pas une danseuse de la compagnie Retouragu:igncmne et plus de deux œntmille spec- de mais l'aa:mtestmis suries taœurspr@t:s à jouer des coudes pour assis- infigmnt l'image.• ter aux représentations des danseurs, marionnettistes chanœurs et artistes de Morceaux choisis tous poils. Cette année encore, cell1illé- Cet été encore, les trouvailles des compasime se présente sous les meilleurs aus- gnies qui rivalisent d'ingéniosité créapiœs : plus de vingt compagnies pour le triee deliraient méduser le public. Cmnme festival c In et cent cinquante pour le ce méta-orchestre, où les spectateurs 1 Off, se disputeront rues, avenues, sont invités à jouer avec des élèves du a TGV magazine mont évolue suspendue par un baudrier et quelques cordes. À la vertkal.e, Olivia CUbera virevolte au cythme des images projetées en direct. 1Les _{rlçadt ! s ! OIU'dtsprovoc:atûmspour le piltonsmi sur son ttœloir. NOus, on : se les riapproprle•, comment ! ! le chorégraphe Fabrice Guillot. Incitant à la réflexion, les spectacles laissent rarement indifférent. L'un des
"CE FESTIVAL EST UN IIOIIENT SUSPENDU DANS LE TEIIPS, COMIIE IL EST RARE D'EN VIVRE M (PEDRO GARCIA, Dl RECTEUR DE CHALOit IMl'f5 LA RUEJ À NE PAS MANQUER ! Les folles nuits de l'Abattoir L'Abattoir abrite c les folles nuits• de Chalon dans la rue. ces moments o11 Dl et groupes font swinguer les festivaliers. Gratuit le mercredi soir, de 22 h à 2 h du matin, et payant (4 €) les jeudi, vendredi et samedi, de 22 h à 3 h du matin. Le rendez-vous des kids sorcières, ani maux, clowns". Les artistes de rue débordent d'imagination pour donner des représentations adaptées aux pl us petits, qui plairont aussi aux parents. Rend ezvous dans le jardin des kids. situé dans le parc Georges Nouelle. Le feu des Commandos Percu Les Commandos Percu illuminent le del de Chalon pour la deuxième fois. Leur spectacle pyrotechnique grandiose, rythmé aux sons des percussions, fera vibrer les festivaliers aux douze coups de minuit Réservez vos places pour le mercredi 20 (début du spectade à 22 h 30), ou les jeudi, vendredi et samedi (minuit). moments furt:s est la perfurmanœréalisée par la compagnie Osmosis, en collaboration avec le photojournaliste Patrick O !.auvel. Celui qui se définit comme un•mpporteur de gume se posera à Chalon pour commenter ses clichés de conflits, en symbiose les danseurs dela troupe.• lht bon moyen de foire part des tensrons du monde. explique Ali Salmi,le chphe. Si l'actnalit.é occupe une place prépondéJ:anœ.les éclats de rire fusent de toutes parts. Exemple probant avec le spectacle des Grooms, qui tenœ de définir - vasœ tache-ce qu'est le bonheur. cachés dans le public ou faisant irruption chez les Chalonnais, ils sortent t:mmpet:IES, trombones et saxophones etchantl'lltde l'opérette de rue.'Un en plefn afr est toujoun compliqué à otWJniser. car a y a une grom part d'improvlsatfon à cause des bébés, des witum...• s'amwe Christophe R.appoport.le meneur de œtœ joyeuse troupe. Au final. Chalon c'est un peu Babel Des rencontres, des morceaux choisis ollie spectaœurse laisse porœr. enter. t Cest un moment swpmdu dans le lemps, comme fl estmrE d'en vivrE, résume PedroGarcia, chef d'orchestre heureux de cet incroyable évéœment. NOtMIE DEBOT-GUCLOYER ISalll ! rH'etDurs cpltidlens Palis­ Oiiloi'I-5\Jr-Sil&le enlhZJ*,etl.lallreluurs n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 1TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 100-101TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 102-103TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 104-105TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 106-107TGV Magazine numéro 136 jui/aoû 2011 Page 108