TGV Magazine n°135 juin 2011
TGV Magazine n°135 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°135 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 53,6 Mo

  • Dans ce numéro : Roschdy Zem, sans l'ombre d'un doute.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
lSUIVRE EXPO lnvader est né dans la rue. Il y a grandi incognito avec, comme seuls compagnons, ses mosaïques. Aujourd'hui, alors que son travail envahit La Générale le temps d'une expo parisienne délirante, personne n'a encore jamais vu son visage.'A.. _.,,.,.,..,..pu Invader,jouait, comme tous ses petits camarades, à Space lnva ders, ce jeu vidéo japonais, premier du genre à avmreu un sw:à5 planéclire. À l'arrivée, Invader, qui s'est choisi son nom d'artiste en hommage à ses jeux d'enfant, a trouvé un concept artistique imparable lequel il connatt à son tour un succès planétAire.•Le nom de œjeur.1 élimélémentimportant àemondwîx, puisqu'a peut se Dwlufre par "envahisseur de l'w ou•envahisseur d't5pQŒ", œ que je Jàfs prldslmmt 1 explique Invader. En 1996, l'artiste pose donc son premier Space lnvader en mosaïque dans une rue de Paris. Sa ibrme originale, très simple, compol"1:e un nombre minimal de pilœls, et est donc facilement reprodtrotible en aurelage. Depuis, il ena posé presque mille dans la capitAle. et l'invasion ne s'estpas an@tée là. OntsuivilDndres, Tokyo, Mombassa : 77 villes touchées, 6 tours du monde, 1 500 000 71 TGV magazine carreaux de mosaïque posés et 2 692 Spaœ lnvaders dans le monde.• Cela aumitttl très àtmMn ck s'anfttrà nos polll'­ suitl'artisœ. Unegnmdepmtde mon b1M1il estàem'l.idapttrllUX phies et arnbianœs urbaines ; j't:ùlais àirr :f.IWC couleun locales. C'est 1m exemœ ms tntiressant quand on mwaa ! t dans des villes aiiS ! I àif.flrente ! que lbrls, New Yort ou Katmandou 1, Dans la foule, incognito Le monde comme œrrain de jeu, la rue comme lieu d'exposition permanent.• La rue est 1m lieu mggique que tout le monde emprunte., Et dans ce lieu magique, ses interventions sont uniques : chaque Spaœ Invader vaut entre 10 et 50 points - clin d'œil ultime au jeu vidéo-et ne ressemble à aucun autre. Dès leur naissance, ils possèdent mus une identité ëll'rlrlvée dans une base de données (date de naissance. adres:se. photo en gros plan) ""'Q
"QU'ESTCE QUE CELA APPORTERAIT À MON TRAVAIL DE DIVULGUER MON NOM OU DE MONTRER MA PHOTO ? " INVADER À LA GÉNÉRALE Pour sa première exposition à Paris depuis six ans, l'artiste souhaitait trouver un lieu capable d'accueillir tout ce qu'il a à montrer. Et ce ne sont pas seulement les mille aliens en mosalque accrochés aux murs de Paris. Il a donc cherché, avec l'aide de son galeriste Franck Le Feuvre, à trouver le lieu idéal. Ils ont trouvé La Générale, un endroit superbe à l'architecture à la Eiffel, loin du• white cube » classique qui ne correspond pas fore ! ! ment à son univers. L'entrl ! e se fait par un container, le sol, recouvert de petits carreaux de mosaTque, craque sous les pas. Une boule à facettes illumine des petits Spaœ lnvaders de tous côtl !s, et l'expo peut commencerEn vrac : 500m 2, un Rubik's cube géant que l'on peut visiter, des cartes de Paris, un scooter couvert de stickers, des gaufres, un juke-box, une Speed bali machine et des milliers de photos des Spaœ lnvaders. Après l'expo, il ne reste plus qu'à faire le tour de Paris, de France et du monde pour découvrir, grâce à des cartes géographiques spéciales. tous les endroits où s'affichent et se cachent ces drôles de petits envahisseurs. et un c alias, , seul et unique clone conservé sur un support en Plexiglas que les collectionneurs s'an:achent. c Le conapt d'alias renwie à l'alias infomtatique, àtamp qui m'intiresse beaucoup depuis mes IUbutJ. Le tmvail prlnctpa annme le dossier ou l'appliœtfon origi naledansl'ordinateur,setrou\ledanslarue.L'aliasestunedaa:ür JKJTobjetintelposi.Btpuisj'adorel'idéequelemllectiormeurpume,dans la rue,•adopter" une pfèœ qut deviendra la sienne. lJ Mais œuvrer de façon illégale dans la rue implique furcém.ent de prendre des précautions. Invader, qui a à passé une bonne vingtaine de nuits dans des postes de police, cache sa véritable identité et seuls quelques policiers retors connaissent son vrai visage.• Cela dit, œrWinsflia ont éti tm cvmds awc moi, wire mm:. ment emhousiastes. Et puis je ne wis pas non plus l'intérêt de diwlguer mon nom ou montrer ma photo. Q !.l'esvœ que cela apporteratt à mon tnwcriJ 7 JI Au vernissage de sa gigantesque expo parisienne (wtr enmdr € ddessus), il sera sans douœ dans la foule, incognito. Mais il y aura tant de choses à observer que personne ne cherchera à deviner qui il est. bposJtlon Spaœ ltrmlers. Du 7.6 au 23. La Générale, 14, avenue Parmentier (Paris XJ). OLIVIER BOUCREUX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 1TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 100-101TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 102-103TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 104-105TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 106-107TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 108