TGV Magazine n°135 juin 2011
TGV Magazine n°135 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°135 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 53,6 Mo

  • Dans ce numéro : Roschdy Zem, sans l'ombre d'un doute.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
SD[IÉTÉ SOCIÉrÉ, '"LE PHENOMENE DES RÉSEAUX SOCIAUX A IMPACTÉ FORMIDABLEMENT LES PROPRIÉTÉS" > châteaux des expositions d'œuvres d'art contEmporain ou des concem de musique classique. Artistes et grands interprètEs ne boudent pas leur plaisir d'exposer et de jouer dans les chais ou les o de ces grandes propriétés. Si les cha.teaux s'appuientl.aigement sur leur architecture, leur tradition et leur histoire pour développer l'œnotourism.e, la.commwtication c 2.0 » a, elle aussi, fait son entrée dans le si traditionnel bordelais.• ü phlnotnène œ meaux sociaux a impacté formidabltmmt les pmpriiiis, se réjouit Corinne Conroy qui, quand elle ne voyage pas, passe deux : heures par jour sur la. page Faœbook de Bran.eCantenac à répondre à c ses, deux mille deux cents amis. Nos clienl3 utilisent lWltœr, Faœbook et notn blog-tnuluit en ang1afs et en àlinots -pour s'injimner ou nous poser œ questton.s sur les notes dt dégustation ou Je bon moment pour ouvrir tel ou tel vin. Sans parler de œ papa amlrlcaftt, qui nous enw ! e la pholD du 1IOUtlti.IU-fté avec une l:loutdllt dt Brant dans le bmtau, IMC œ wmrnentain ! :'Un a fiti l'arrivée du béfJi avt:C wtn vm•/• S'occuper des hommes et des femmes Nauvelles te.cbn:iques de communkation et d'exploitation. nouveaux clients, la filière doit s'adapter tout en faisant filee aux menaces structurelles COIIUlle les pressions de la grande distribution ou la faillite de petites propriétés. Un chaDgement qui, naturellement, se répercute dans la gestion des hommes.• Depuis quatn ans, un amstate une vruie évolution des politiques et des modes de gmion des humam dans le bordelais, explique Chantal Villotta-Germain. DRH de GVG (Gr.md vins Gironde un des dix plus grands négociants de la place de Bordeaux. aJon, on tnlmi ! lmt sur un modèle tm dtmique,jbmfilal presque, mats la crise du vf1l, il y a dfx ans, a frJrcé à une conœntnltfon des acteun.ourd'hu !, lajUiaJe a pris conrdenœ que les dlangemmt3 stmtlglquls ne se font pas swu s'occuper des hommes et des fomma Cela passe par des p ! aru ambitieux de formation et U1l SDUd de l'lité. On s'orienœ vm- des de w1eur (moiru de qutml.ité ; mais meilleure qualiœJ, œ qui implique de mJonner du sens, de réfléchir au pourquot du mltier, de wlorlser la dlafne de produa:ion depuis la vigne.• À la croisée des chemins, les vins de Bordeaux 7 Grand IW ! dlz-vousll ! nual d11 vins da Borduux,ll1nu:Po 111ralllu du 19au 23.6. Net ; vlnexpo.œm JI TGV magazine Sf:vERINE GARNIER 3 QUESTIONS À : David Bolzan, directeur de ra maison de négoce Cordier M estrezat grands crus. Les vins de Bordeaux se portmtils bien 7 n y a deux pojds, deux mesures. Le marché international est en hausse, notamment l'arrivée des consommateurs chinois. Mais sur œ marché, œrtûns producteurs de vins de Bordeaux subissent durement la concurrence. Du côté de la consom mation nationale, les ventes sont en. lruiÎll nous évoluons vers une exigence de qualité. Les consommateurs dépassent la valeur d'usage pour se porter sur une renommée, une appellation. un millésime. Dans ce domaine. la c JruliqUe• Bordeaux est au mieux. Avec ses di1f&mts œrroirs. Œpages. appellations. cmmnent le vin de Bordeaux peut-fi être une seule• marque » ? Cetœ richesse de l'ofli'efait la qualité de Bordeaux. mais son identité est floue pour le c:ollSOIIliilllWll'qui a devant lui dix mille chateaux 1 On a longtemps cru que le vin de Bordeaux n'avait pas à rentrer dans une logique de marque, mais, iM'C la c:oi1CUil.'t'Jlœ internationale, nous devons nous positionner, réaffirmer nos origines, notre légitimité, notre potentiel de production. en somme, la qualité des vins de Bordeaux. Le plan c Bordeaux demain• est là pour cela : il s'agit d'identifier des habitudes de consommation. des c segmentations 1, et de mieux communiquer ensuite. Pour œ qui est de la consomma tion basique. à très petit prix, Bordeaux et ses AOC (appella "LA RICHESSE DE L:OFFRE FAIT LA QUALITÉ DE BORDEAUX" tion d'origine contrôlée) n'est pas fun:ément bien placé. En revanche, pour la personne qui s'initie aux vins, qui est à la recherche de plaisir pour un prix modeste, ou encore pour le consommateur averti pift à pa)'t'l'20 euros pour une bouteille de qualité, les vins de Bordeaux sont un choix légitime. Qpetlesolutionpour&hirerleamsommaœur7 Créer un label commun à toutes les appellations, une marque qui rassemblera le plus grand vignoble d'un seul tEnant dans le monde. Ce label garantira un minimum qualitatif qui sena contrôlé par le Conseil interprofi ! ssionnel du vin de Bordeaux (CIVB). Nous espérons rassembler le maximum de châteaux autour de cette initiative jamais vue dans notre : filière. Une communication massive va s'mganiser pour infOrmer le consommateur français, mais aussi belge, bricmnique, suisse, américain, chinois et japonais.s. G.
www.sunfrance.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 1TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 100-101TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 102-103TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 104-105TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 106-107TGV Magazine numéro 135 juin 2011 Page 108