TGV Magazine n°134 mai 2011
TGV Magazine n°134 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 41,4 Mo

  • Dans ce numéro : Benjamin Biolay, le dandy grandit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
INIEIVIEW LIVRE Lauréate, en 2010, du prix Médicis pour Naissance d'un pont, déjà remarquée notamment pour Corniche Kennedy, Maylis de Kerangal conclut, aux cinquièmes Assises internationales du roman, à Lyon, une année passée à parcourir la France. V OIDO:_pa... œarildçuDuzaA.•. j'ai voulu accompagner mon roman au cours d'une année un peu à part. &rire un livre nous amène aussi à vivre des choses parce qu'il existe, pénétrer des milieux divers, des prisons à la table de l'ambassadeur. Ce n'est ni une quête narcissique ni un tourdeFranœcommercial.C'estmontr.lvail,etçam'intéresse d'échanger aw.c leslecœurs. En plus, je sélectionne beauwup œquejeveuxfail.'e,wmmecescinquièmesAssi.sesintemœioruile:s du roman préparées par la Villa Gillet depuis l'automne dernier, dont les thématiques sont intén: ! ssantes. Vous reste-t-U c1n pour écri1'e ? Pendant cette année un peu fuUe, j'ai écrit des nouvelles et courts textes, notamment pour la revue Inadte. Je n'ai pas le temps, la concentration néc.essai:re pour m'engager dans un travail lourd d'écriture, mais c'est un choix. Je travaille tout de même à corriger mon prochain roman, qui était déjà écrit.'M TGV magazine Maintenant. il est bon aussi que les choses se tassent : j'ai hâte de m'y remettre. Dans Naisunœ d'un po:ot'VOUS un coUbri : lune c chiure t:urquoise. l'odeur de l'huma:ofté à œD.e c de pieds crevés, et aille d'une viD.e c d'abord comme œlle de son ordure,, Pourquoi œs chois : ltJllltiques ? C'est une question qui mériterait d'être c:reusée. Ce n'est pas qu'un choix stylistique, le rél>llltat d'une option littéraire. y ai tenté de retourner cet espace clivé, ville contre furêt, comme un gant. de le présenter aussi sous ses aspects les plus triviaux. Toutechosedécouled'undissensusglobal,amtientdeséléments dissonants,antagonique.s,etj'aimecetœpoétiquedudissensw. On est rarement plongé dans une pureté totale, et l'écriture doit être apte à entrer en empathie avec ce monde. Dans cette esthétique de l'ordure. on pense parfois aux Météores. de Michel Toamier, à uneYille défi:Die avant tout
LYON, CAPITALE DU ROMAN ou lundi 23 au dimanche 29 mai, Le Monde et la Villa Gillet organisent les cinquièmes Assises internationales du roman, dont TGV magazine est partenaire, qui se tiendront aux Subsistances, dans le premier arrondissement de Lyon. Au programme : des tables rondes (sur le voyage, la série télé, la catastrophe, la littérature jeunesse, les animaux. la mondialisation), des rencontres, des lectures, des ateliers et séminaires de recherche. Parmi les auteurs invités. Pascal Quignard en ouverture. Mavlis de Kerangal, Richard Russo, Philippe Forest, Alberto Mangue !, Philippe Djian, Gonçalo M. Tavares, Patrick Modiano, Tahar Ben Jelloun, Florence Aubenas, David Grossman... Réservations : 04 78 39 10 02. Net : villagillet.net par ses décbarga... Cet:te iDfluenœ est-elle'Wllontaire ? Cette influence a pu se manifester sans que j'en prenne consci.ew:e. De fait, le livre, le pont prennent place au sein d'Wl. milieu trouble, d'un espace outrancier-hypervi.lle contre byperjungle -, dans une éconooùe mondialisée où l'ordure circule toujours, même dissimulée. Une ordure, des ruines, qui servent detimdations,demille.f.euillesmnésiquesànosàtés,ducampement à la mégalopole. Votre D:ll'l'a.teur inœrrient par pet:iœs tDuches. t:l'èl rares. Pourquoi ? n y a un aspect ludique à inter\lenir ainsi, à réagir parfuis, en tant qu'auteur, dans le corps d'un t:rès structuré. On joue ainsi sur les différents registres de narration : la couche supérieurecraqueetj'apparais, troublant ainsi unrécitépi.quedans lequel les points de vue des persoDDageS sont calés. Je le faisais déjà dans Cornkht K'enntdy.yen abuserais volontiers, car j'aime l'eftèt : de dés1abil:isation produit, œ lien direct. brutal et compliœ aiec le lecteur. La pertw.i)ation du pacte de lecture. Les opposants à la CODStrUdion du pont sont-ill simplement 1'étifs à la moclernitè, à la mondialisation ? Ceux qui s'y opposent sont ceux dont le milieu est clirec:tement menacé : habi.tmts expropriés, propriétùres de bacs de tra.versée, nostalgiques du pont historique. Indiens... Tous ces gens n'existent que pour montrer la furœ incroyable du projet, l'aspect manifesœ de œ chantier comme de l'économie mondialisée. L'im pression que le pont se fraie un passage, s'installe dans cet espace n'en est que plus furte, même s'il finit par disparaitre totalement à la fin, laissant la place à un couple partant nager dans le fleuve. Yai voulu conclure SUl'un court-circuit électrique, comme si la pellicule brQlait. Le chantier est presque achevé, on passe à autre chose. PROPOS REtUEIWS PAR FRANÇOIS PERRIN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 1TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 100