TGV Magazine n°134 mai 2011
TGV Magazine n°134 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 41,4 Mo

  • Dans ce numéro : Benjamin Biolay, le dandy grandit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
INIEIVIEW MUSIQUE 711 TGV magazine À l'aube d'une grande tournée européenne, Joseph Mount, tête pensante du quatuor Metronomy. parle de son nouvel album, The English Riviera, et de sa passion du clavier électronique. D cm.'ftD.eZ"W)us 1 Je suis né dans le Devon, dans le sud ouest de l'Angleterre. où j'ai passé l'essentiel de mon enfance. C'est une magnifique région côtière qui m'a suffi samment marqué pour que je lui consacre un albumentier. Le Devon. œ poUl'­ rait être la région près de Nice, si ce n'était pas... en Angleterre 1 Ce pourrait être le foyer d'une intense créativité britmnique. mais œ n'est pas le cas. Musicalement. il n'y a rien dans le Devon ; peut-étre le groupe Muse... J'ai voulu rendre hommage à œ petit par.ldis en lui donnant un son. Le Deron. C'est presque emtique pour nous. A quol rasemble œtte région 7 ny a la mer, le sable... Plein de souvenirs d'enfance d'un jeune gars qui a grandi à la campagne de façon assez libre dam un cadre parentll tranquille, très anglais en fait. Et puis, il y a les copains, les soirées sur la plage. Nous étions tous à l'affat de quelque chose qui pourrait changer nos vies. Dans œ disque, on a essayé de retrouver cette ambiance à la fois joyeuse et un peu mélancolique (if. le "t're The Bay, NDLR). Avec toujours œ cOté dansant.. À l'origine, je suis batœur. La batterie est. d'ailleurs. le seul instrument que j'ai
RIVIÈRE DE DIAMANTS Simple et lumineux : le troisième album du quatuor Metronomv comptera sans doute parmi les grands albums de l'année 2011. D'abord parce qu'il est impeccablement produit. ensuite parce qu'il ne cherche pas à abuser des références en laissant vaguement apparaître de vieux samples dans un habillage électronique sophistiqué. En fait, c'est tout le contraire. Le disque se situe clairement sur le territoire pop classique (avec de vrais Instruments 1}, qui dissimule plutOt les bizarreries électroniques dont Joseph a le secret. L'effet est à la fois inattendu et totalement évident. EYerything Goes My ! NaY. She ! Nants, The Bay, Corine". Implacablement, les hits s'enchatnent en laissant tratner derrière eux la poussière de cette new wave un peu éthérée qui a fait les délices des années 80. Le backlng vocal de la drum-glrl Anna Prlor (ex-Lightspeed Champlon) est parfait, tandis que la ligne de basse de Gbenga Adelekan, qui fait des miracles en concert, devient le point d'ancrage d'une musique aérienne portée par les claviers insaisissables de Joseph Mount Un pur moment de bonheur. EnfOsh Rillfen {Beeause Music). pratiqué avec Wl. profès seur. Pour le reste, je me suis débrouillé. Durant mon adole.r œnce,je travaillais le tempo etfli.rtais pas malm ! <:l'idéeducJ.anœ.floor.faisurt:Dut beaucoup écouté de hip-hop. AftZ10US des sO'Il'RDirs de œ qu'était wtre musique favorite lorsque wus étiezado ? Je fais partie de œtte génération de privilégiés qui a tout eu à sa disposition : électro, hip-hop, rock indépendant... Bt puis des parents suffi.sament au fait pour me faire découvrir des choses essentielles : The Beach Boys. The'Thlking Heads, ça a été des révélations... Mais j'écoutais aussi 2 Unlimited 1 (&ntwc duo turodana du début des années 90, NDLR.) Dy en a vraiment beaucoup. Et elles ne sont pas toujoms bonnes 1 Je pioche un peuauhasard.selonl'a1mosphèrequeje YeUX donner à un morceau. Sur le dernier album, il y a un bout de chanson. Some'Wriltm, qui sonne quasiment comme du Billy Joel 1 Lorsque je l'ai reécoutée, je me suis dit : œ n'est pas possible, je ne peux pas oser ça 1 Mais, en fait, si, c'est tout à fait possible si ça amvient à la chanson. Tout est envillageable, surtout avec de bons claviers 1 Vous a\lli ! Z une passion pour les claviers, avec lesquels'90US aimez t:rit:w:u les sons. Cest même un peu la m:u:q,ue de fabrique de Metronomy... Lorsque quelqu'un vient me voir en me demandant:maisquelestœsonquej'entends dans ton morceau. d'où ça sort ? Bn général, ça vient toujours du mme endroit : du clavier. C'est vrai que j'adore ça. Explorer les possibilités d'une machine et en sortir des sons étranges, c'est une sorte de hobby. En même ps.je n'utilise le plus soutque quelques sons sur des milliers possibles. SUr le disque. œgoO:t dudavi.erpœoddes œuleurs funky. On songe à Stœly DaD, mais n semble que vous, vous pensez surtDUt à Herbie Haorot'.k... Aujourd'JwJ,queDessontlœiDflœnœs ? Je me sens très proche de la démarche de ces musiciens qui ont utilisé les instruments électroniques d'une façon un peu brute et iconoclaste : Olick C'Drea, Sœwie Wonder, Herbie... Ils n'ont pas cherché à s'adapter à l'instrument, ils ont plutôt imprimé leur style sur l'instrument. Du coup, ils créaient des sons auxquels personne ne s'attendait. Et c'était énorme ! PROPOS RECl.IEILLIS PAR ANTOINE COUDER ET SYLVAIN FAN ET POUR LAISSER UN MESSAGE RAPIDE...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 1TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 134 mai 2011 Page 100