TGV Magazine n°132 mars 2011
TGV Magazine n°132 mars 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°132 de mars 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 38,3 Mo

  • Dans ce numéro : Catherine Deneuve, icône curieuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
INIEIVIEW LIVRE TONINO BENACQUISTA.. AUTEUR EN SERIE De retour sur la scène littéraire avec Homo erectus, Toni no Benacquista, bientôt quinquagénaire, n'a rien perdu de son étonnante productivité. v.. bre. Combien d'années an service de la fid:i.on ? Je devais éc:ri:re, c'était... écrit. fai déposé mon premier manuscrit à 17 ans aux éditions Gallimard. Jeune auteur, j'ai choix ; danslefundcommedansla.furme. chaque idée coiTe.Spond sa forme, et on dnêma(:M !C.Jaa'I.UieSAudfard). peut passer des années àcbetther la bonne. BD, tbéttl'e... VbascêfDiaez.1oasen.alle Vous a:ftZ œsignê le scéDario de Ludt:y comme un c simple• êcri:'n1D. ? &rivainestunœrtnequejen'emploiepas pour parler de mon travail : je suis plutôt Lake co..otre Pinlcerto.a avec DaD.iel PenDac. Comment en êtes-vous wnu à travailler avec lui ? été porté par quelques rêves, comme unwnœur, unnarrateur,unpetitartisan. Nousnousconnaissonsdepuistrenœans•. publier dans la mythique Série noire. D ne suffit pas d'éc:ri:re pour être un Wri- Pour un L1u ; ty LLIJce, la première règle à Une fois ce rêve réalisé, j'ai cherché tableécrivain,stylisteetaéateurdedispo- metb:eenplaœc'estd'aubliernosunivers d'autN.shorizons.Aujow:d'bui,ledé.sirne sitifs littéraires inédits. Les lecœurs et le respectifil pour semr uniquement celui s'est pas émoussé, mais j'ai l'impression temps qui passe sont seuls juges. Je n'éta- du cow-boy. Nous en étions fiers. La de commencer mut juste à faire les bons blis pas de hiérarchie entre les genres : à deuxième règle est tout aussi stricte : 711 TGV magazine
, "ECRIVAIN EST UN TERME QUE JE N'EMPLOIE PAS POUR PARLER DE MON TRAVAIL : 1\JE SUIS PLUTOT UN CONTEUR, UN NARRATEUR, UN PETIT ARTISAN..• quand l'Wl. des deux rejette la proposition de l'autre, on l'oublie dans l'instant. Dau Homo ecectu6, pourquoi avoir décidé d'aborder la question du rapport des hommes aux relations amoureuses. sexuelles 7 Homo mctus n'est ni un essai ni une démonstration : c'est un roman. Des hommes y témoignent de leur histoire, fOrmulent leurs désirs, réalisent parfuis leurs fantasmes. Ils affrontent des problèmes intemporels, courants, mais aussi des situations inédites, disons... conporaines. Pour raconter l'his1Dire de ces hommes, la forme romanesque était la seule possible. Entre c noirceur, et c loufoquerie,, wus accordez une plus grande plaœ. œs clerni.ê ! : u années. à l'angoisse d'être passé à côté de sa vie- À une époque, j'écrivais des romans noirs oii le personnage central subissait un conflit avec l'extérieur. Aujourd'hui, le seul vrai conflit qui m'intéresse est celui de l'individu avec lui-même, sa façon de composer avec ses parts de lâ.cheté, mais aussi de noblesse. Les personnages de Q !.ie'lqu'un d'aul ; n ou d'Homo enctus, en se demandant s'ils ont fait les bons choix, se font l'écho des propres interrogations du lecteur. Qui n'a pas, au fond de luimême. un désir de transcendance 1 Vous dépeignez également un monde si superficiel que les individus y perdent leur identité... n m'arrive de décrire un monde dé.seJ't. chanté, mais je m'arrange pour qu'il y ait de la lumière au fund du couloir. La loufuquerie vient toujours au secours de la noirceur. Je préfère manier l'extravagance, l'absurdité, la fantaisie, plutôt que l'amertume et le cynisme que l'époque nous sertàlongueurdejournée. Mes personnages. tout à coup à l'écoute d'euxmêmes, prennent conscience du temps qu'illeur reste pour enfin devenir ce qu'ils sont vraiment, et non ce que l'époque les pousse à être. Qpels sont. eDfiD.'mS futurs projets 7 J'écris le scénario d'une bande dessinée de Florence Cestac sur la lutte pour les droits des femmes dans les années 70. En décembre sortira un petit recueil de premières phrases de romans. illustré par Miles Hyman. Puis un nouveau recueil de nouvelles. PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS PERRIN Homo M'lt:tus. Gallimard. SOrtie lalO mars. HOIIO ERECTUS, PERSONNAGES EN QUÊTE D'ARDEUR Une curieuse assemblée. foncièrement unisexe, se réunit le jeudi soir : des hommes épuisés, inquiets, traumatisés se succèdent à la tribune pour exposer à l'auditoire leur incompréhension des femmes et des nouveaux codes amoureux. Parmi eux Denis. chef de rang. persuadé qu'elles se soot liguées pour le torturer d'abstinence : Yves, dont le rêve de couple unipaviflonenbanlialenourrissonenopllon M réduit en poussière par un écart adultrin : Philippe, enfin, semi-tlrtufe de saint



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 1TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 84-85TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 86-87TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 88-89TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 90-91TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 92-93TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 94-95TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 96-97TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 98-99TGV Magazine numéro 132 mars 2011 Page 100