TGV Magazine n°131 février 2011
TGV Magazine n°131 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°131 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 31,2 Mo

  • Dans ce numéro : Jamel Debbouze drôlement cash.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
EHRDNIDUES MUSIQUE Keren Annhabite au 101 Discrète et pourtant hyperactive. la chanteuse sort un brillant et très abouti nouvel album. Elle n'a pas Ialenti. Depuis la sortie de son album éponyme en 2007, Keren Anncontinue sur sa folle cadence. Après avoir réalisé. avec Doriand. les albums d'Emmanuelle Seigner et de Sylvie Vartan, composé une BO de films (Thelma, Louf.se ef Chantal) et un futur opéra (Rt.d Waters) pour le projet Lady & Bird qu'elle mène avec l'Islandais Bardi Johannsson, la trentenaire signe son retour sur le devant de la scène. Sixième album à. à la réalisation très aboutie et aux mélodies carrément classieuses. Brouilleuse de pistes On se souvient du temps où, complice de Benjamin Biolay,lajeune fi ! mme s'était wt wnnaltte en signant CJian ! lm awcwe, album du retour triomphal d'Henri Salvador. On l'avait alors imaginée en égérie de la nouvelle chanson française. Dix ans après la parution de son premier opus, la chanteuse d'origine néerlandaise, israélienne et russe mène tambour battant sa carrière internationale. Bt refuse toujours les étiquettes.']t n'ai jamat.s fil partie dt la notlvtlle dumson françat.st », tt anche-t-elle. Ma œ !'T'im, jusqu'Ici, a tri ane à 80 96, mtme si j'attadlt une gmnde tmpor'fQnct à mon tl'm'ail• TGV magazine en ftrmçat.s, (}Id m'alde à me construire.• Du coup. c'est encore l'anglais qu'elle a choisi pour ce sixième disque, produit par ses soins et mixé par Julien Delfaud. Une pépite sonore intitulée 101, nombre palindrome qui l'accompagne depuis toujours : « Ce ps-aume dt lamble pork mes tnfttalts ; 1l est anai en mot. ! ai eu J'idée de la dtanson 101, qui m'a accompagnée tout au long de l'alb !.im, à TailMl !t, en visitmlt le... 101• itay du bui1ding Taipei 101 ! De nombm.uc souvenirs pmonnels ontnsurgi alors et une sorte de rompte à nbours m'm wnu en tite en tres iflltp, » À l'arrivée, sa voix planante et évanescente fait encore merveille. Capable de passer d'un frivole SUfPI" Marna à un gran diloquent Stnmge Weather, Keren Annrévèle avec évidence son art de brouiller les pistes. Si le spleen des débuts est toujours aussi présent dans les textes,la presence de sonorités plus légères pousse l'album vers l'humour noir.'101 pourmt tm bien are un fUm no1r, qui combinera dts asp « ts romanttques a dts a.spect3 dt ma vit, ou un polar), s'enthousiasme-t-elle. Un humour grinçant exploité jusqu'à la pochette. où la belle arbore une coupe au bol et un rewlver. VAltRIE NESCOP AGNES OBEL L'album est sorti fin 2010. mais le talent des Obel n'est pas à quelques mois près. succès critique, mais aussi commercial pour œtte chanteuse danoise exilée à Berlin. dont le très œurt premier disque bouleverse par sa grâce et cette sorte d'élégance majestueuse qui traverse tout l'album. On a vanté, avec raison, le minimalisme de œs petites pièces mélodiques. à l'évidence d'inspiration dassique. où le piano est très présent ce qui est certain, c'est que depuis le miracle SOap & Skin. il v a deux ans, on n'avait pas entendu plus beau premier album. Phlfarmonla. Plu. GIRLTALK Il n'est pas possible d'ignorer plus longtemps la musique du jeune Gregg Gillis, qui sévit maintenant depuis plusieurs années sur le Web. SOn Girl Talk, qu'li tient seul derrière ses machines. consiste en une suite de collages talentueux et ultradansants de chansons connues, très anciennes ou toutes nouvelles. qui passent presque en direct à l'essoreuse électronique et donnent l'Impression que l'on peut réinventer chaque seconde une nouvelle popsong. C'est d'ailleurs ce à quoi Gillis dit se œnsacrer : créer de véritables pièces de musique, l'effet ouraœl en plus. Ultramoderne et totalement jubilatoire. Ali O.V. Creative COm1110111
VANESSA WAGNER­ FRANZ SCHUBERt'Pianiste passionnante et au répertoire très c ouvert a, Vanessa wagner nous avait gratifiés d'Un superbe projetrn usical autour des variations sur son dernier diSQue, oCI elle interprétait Rameau, Haydn, Berio ou encore Brahms. Avec ce nouveau disque. elle s'attaque à SChubert, visiblement plus que cher à son cœur (« indéfectiblement li à mon enfance, la musique de SChubert a nourri mon imnaire ; o). Quatre impromptus et deux sonates sont au menu de œ disque effectivement très habité, où la sombre mélancolie du compositeur s'incarne à merveille à travers les mains d'une pianiste au sommet de son a.rt. SCIJims « Îlllfii'IJIDPII& AJatté. CERQIEIL IIAGNETIC liAN Si le dubstep est un genre bien identifié depuis le milieu des années 2000. il est longtemps resté confiné à un cercle de spécialistes qui ont su mélanger toutes les influences venues de la musique electro pour créer un son introspectif et urbain dont ce disque est un témoignage majeur. Mais, aujourd'hui, le dubstep est à la mode et le trio historique de Magnetic Man a choisi de passer à la vitesse su péri eure. Avec l'aide de Ms Dynamite et de la flamboyante Katy B. Ils ont bien l'Intention d'envahir le territoire de la pop musique. À moins qu'ils ne veuillent tout simplement en finir avec le R'n'b. Terriblement convaincant. Jlalhet/C Min. SOny MU51t. Entre el ectro. indus et gothique. un très bon groupe lillois, déjà fortement remarqué au moment de son premier album, et qui signe un nouvel opus toujours aussi séduisant Le duo- Nicolas Devos, Pénélope'-.-..'-'Michel- propose un univers musical fatalement ténébreux. mais en même temps très dansant et truffé d'une flopée de titres assez accrocheurs. sensuel, sombre et excitant ! El'Gitrate. U ! son du maquis. + IDibequess Robert les plant(e). Certains mythes ont la vie dure. Ainsi, Led Zeppelin. dont on annonce depuis bientôt trente ans une éw ! ntuelle refOrmation. Son chanteur Robert Plant a récemment mis fin à tous les espoirs des fans, en expliquant au magazine RDUtng Stone qu'il n'était "plus en plulse avec le groupe. Je suis allé si lotn dans une autre dtrutton qut je ne plus me mrower dans Led Zeppt ! in. (...) Et sous peu, i1 me fauclm même de l'aUle pour t'r"aVmer la rue, alors...• En 2007, Led Zeppelin avait donné un concert à Londres, ravivant l'espoir d'une reformation prochaine.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 1TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 84