TGV Magazine n°131 février 2011
TGV Magazine n°131 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°131 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 31,2 Mo

  • Dans ce numéro : Jamel Debbouze drôlement cash.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
[HIDNIDUES CINÉMA THRILLER ROMANTIQUE carte des sons de Tokyo Isabel Coixet ne crée pas des univers nihilo, mais sait fOrmidablement se placer à des endroits du monde où l'atmosphère est riche (comme on le dit d'un humus), où les couleurs sont insoliœs, où mut ce qui fuit l'enchantement du cinéma est réuni. Après The semt lift of word5 et sa plaœ-furme pétrolière battue par les vagues et les vents, voici et ses sons. Dès les premières minutEs, elle nous promène entre deux lieux très singuliers : le marché aux poissons, où des femmes charrient caisses et palettes, et la salle d'un restaurant où, pour amuser leurs clients. des hommes d'atl'ail:es japonais ont réservé un dîner de sushis servis sur des femmes nues. An petit matin, les unes et les autres se douchent avec des quartiers de citron en guise de SélYOll. I:organisaœur de œ diner va engager l'une des em.ployies du marché, à ses heures tueuse à gages, pour éliminer celui qu'il tient pour responsable du suicide de sa fille, son amant, un Catalan installé comme caviste à Et les sons dans tout ça ? D.s sont le fil rouge entre ces images de nuit entrel.CM'hôœl. façon métro aux banquettes rouges et poissons aux écailles d'argent. L'histDire de œtœ jeune femme, qui aime les mochis à la fraise et souffre d'insomnie est racontée par son confident (un peu. aussi), un preneur de son. Un de ces hommes capables de décrire avec poésie la sonore succion que l'on doit émettre en mangeant sonudon (les Occidentaux, eux. sectionnent les nouille.s d'un sec coup de dents). Thus ceux qui peuplent ce film nous sont étrangers et nous passionnent par cette « alienité 1, par la pâte dense et chatoyante dont ils sont pétris. D'Isabel COixet, avec Rlnlcu Klkud !l, 5ellf L6pez,lllln Tlnaka... En salle5 depuis le Z6 janvier. 14 TGV magazine SÉLECTION RÉALISE PAR MONIQUE NEUBOURG LES FEJIIIIES DUe ETAGE Dans les immeubles bourgeois, les mansardes du 6• sont appelées chambres de bonne. car avant de devenir des chambres d'étudiant pendant les Trente Glorieuses, elles abritaient les bonnes (à tout faire) des familles aisées. Chez Philippe Le Guay, qui situe son film dans les années 50. œs dames sont toutes espagnoles, ferventes catholiques sauf une. résolument communiste. La 1 utte des dasses est insoite dans le territoire même. Mais quand le maître de maison découvre les conditions d'ineon fort où elles vivent. la frontière va bouger. ces dames du & méritaient bien ce très joli film. De Pllilippe U ! 61Jay. 5ortla la 1.6 févrtar. UN CHIC TYPE Blafard dans un paysage blême, u 1 rik sort de douze ans de mise à l'ombre. Il a tué, il aimerait se venger, se ranger aussi, mais c'est un chic type - du genre bonne poire à ne pas savoir dire non. Stellan Skarsgan:l impose sa stature haute et sa carrure large (ainsi qu'une queue de cheval maigrichonne) à œ personnage laconique. proche cousin danois des sans-grade et autres marginaux fin landais qu'Aki Kaurismaki a l'habitude de bien décri re. De Hi115 Petter Molillld. sortie lel février. CARANCHO C'est presque la suite latine d'À tombeau ouvert de Martin scorsese. un avocat qui don ne dans les escroqueries aux assurances, une urgentiste qui aime les limbes procurés par la drogue. Leur rencontre sur fond de passage à tabac et de gyrophare nous parle de la vitesse, des fieurs sur le fumier et de la rédemption (thème scorsesien aussi). Pablo Trapero filme comme on étrangle, en laissant tout de ml ! me le minimum d'oxygène pour haleter. De Pllbla Tnpero. sartre lez Nvrler. JE SUIS UN NO MAN'S LAND 11 y a entre Thierry Jousse. réalisateur, et Philippe Katerine, auteur-compositeur-interprète, une connivence qui permet au premier de mettre en scène le second dans une parfaite symbiose de leurs deux univers. Kate ri ne. qu'on ne verra jamais chanter, se perd au soir d'un concert dans les bras d'une folle prédatrice, puis se retrouve, après un passage dans les bols et 1 a rencontre avec une observatrice des oiseaux, dans le village de son enfance auprès de ses parents. C'est am usant. c'est émouvant. De Tlllany JaUSII. En Sllllscllldlll 26)anvilr..'.. 1 "'"
CECILIA BARTOLI VIVALDI À VERSAILLES Ensemble Matheus Jean Christophe Spinosi Z1 juin. Galerie des Glaces> 20h30 29 juin. Opéra Royal > 20h30 JORDI SAVALL UZZONE, OPRA DE VIVALDI Le Concert des Nations 24et 26juin JOHN MALKOVICH CASANOVA OU LES VARIATIONS GIACOMO Mise en scène Mic:hael Stunninger- Wiener Akademie• direc:tion Martin Haselbk 3 fuillet> 18h30-4, 5 et 6 juillet >20h30 PHILIPPE JAROUSSKY VIVALDI SACRÉ 5 juillet. Olapelle Royale> 21h LES FES VNITIENNES• GRAND CANAL 24 Juin, 1•, 8 et 15 Juillet > 22h Parade de gondoles, pyrotechnie, feux et jei.DC d'eau WILLIAM CHRISTIE ATYS, TRAGDIE LYRIQUE DE LULLY Les Arts Florlssanu Mise en scène Jean Marie Villégier 14 et 15 juillet > 18h 17 Juillet > lSh LE CARNAVAL DE VENISE ORANGERIE 9/ulllet > Minuit è l'aube



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 1TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 2-3TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 4-5TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 6-7TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 8-9TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 10-11TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 12-13TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 14-15TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 16-17TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 18-19TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 20-21TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 22-23TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 24-25TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 26-27TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 28-29TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 30-31TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 32-33TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 34-35TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 36-37TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 38-39TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 40-41TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 42-43TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 44-45TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 46-47TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 48-49TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 50-51TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 52-53TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 54-55TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 56-57TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 58-59TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 60-61TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 62-63TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 64-65TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 66-67TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 68-69TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 70-71TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 72-73TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 74-75TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 76-77TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 78-79TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 80-81TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 82-83TGV Magazine numéro 131 février 2011 Page 84