Terre Information Magazine n°306 jui/aoû 2019
Terre Information Magazine n°306 jui/aoû 2019

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
# TERRE D’HOMMES TÉMOIGNAGES LES MAÎTRES-CHIENS DU 132 e RIC Compagnons d’armes Propos recueillis par Maxime COUPEAU – Photos  : ADJ Jean-François d’ARCANGUES, SGT Morgan DURAND Depuis le 1er juillet, le 132 e bataillon cynophile de l’armée de Terre est devenu 132 e régiment d’infanterie cynotechnique. Cette nouvelle appellation renforce l’identité et les missions du régiment. L’unité est mise à l’honneur lors du défilé à pied du 14 Juillet. LIEUTENANT PIERRE, et son chien Heflex SA FONCTION « Je suis chef de section, arrivé il y a deux ans au régiment. J’ai découvert une spécialité, mais aussi une fonction. En tant que chef de section cynotechnique, je suis amené à conseiller un chef tactique interarmes. Je suis très satisfait du relais que je peux avoir avec mes subordonnés comme mes supérieurs. Je collabore avec des gens qui sont volontaires. SA VISION DU RÉGIMENT DANS L’ARMÉE DE TERRE La nouvelle appellation du régiment confirme notre appartenance à l’infanterie. Nous sommes des fantassins cynotechniques. Cela couronne une communication qui a été faite, depuis maintenant deux ans, pour faire comprendre aux autorités la place et l’utilité de la cynotechnie dans l’armée de Terre. D’ici à quelques années, on va pleinement entrer dans le programme Scorpion, avec notamment l’arrivée des nouveaux véhicules Serval. SON 14 JUILLET On commémore la fête de la fédération. C’est quelque chose d’assez fort pour nous, car historiquement le 132 fait partie des régiments créés après 1792. Je serai le porte-drapeau du 132 e RIC pour ce défilé. Porter le drapeau représente ma foi dans les valeurs de la France, c’est assurer la transmission du flambeau légué par nos aînés. » n 46 # Juillet/Août 2019 - TIM 306 SERGENT-CHEF MAXENCE, et son chien Lixk SA FONCTION « Je suis chef de groupe »aide à la recherche et détection d’explosifs». Je dresse des chiens et je prépare des équipes à partir en opérations extérieures pour la recherche de la détection d’explosifs. Je suis parti en Opex en 2017 et en 2018, en tant qu’adjoint au chef de détachement sur l’opération Barkhane. SA VISION DU RÉGIMENT DANS L’ARMÉE DE TERRE Le 132 e RIC est amené à travailler avec tous les autres régiments. En opération extérieure, nous sommes les seuls cynos présents  : nous sommes en auto-relève. Le 132 est la référence au niveau cynotechnique car il n’y a pas d’autre régiment avec cette spécialité. SON 14 JUILLET Je serai fier de défiler avec mon chien sur les Champs-Élysées. J’ai fait des opérations extérieures avec lui, donc notre binôme fonctionne bien. On se connaît parfaitement. Je quitte la spécialité cet été, pour rejoindre les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan. Ce passage sera le clap de fin pour notre équipe, avec ce chien que j’ai eu tout jeune. La participation au défilé, c’est notre petite minute de gloire à tous les deux. » n
CAPORAL-CHEF CÉLIA, et son chien Gato SA FONCTION « Je suis adjoint chef de groupe aide à la recherche et détection d’explosifs. Avec le régiment, j’ai notamment été projetée au Liban et au Mali. Je me suis engagée par passion pour les chiens. Je voulais travailler avec cet animal. Le chien est une plus-value opérationnelle. SA VISION DU RÉGIMENT DANS L’ARMÉE DE TERRE Nous sommes fiers de cette nouvelle appellation. On passe d’une petite cabane à une grande maison. Qui dit régiment dit plus de recrutement, plus de soldats engagés en Opex. On aura également des avancées techniques. Avec les très bons résultats des chiens déployés en opérations extérieures, le régiment va continuer de faire parler de lui. SON 14 JUILLET Pour la première fois, je vais défiler avec mon chien à Paris. Je pense que dans une carrière, on ne vit qu’une fois des moments comme celui-là. C’est le dernier défilé pour l’animal, car il va partir à la retraite. Je suis encore plus fière, parce que ce sera mon premier défilé et ce sera son dernier à lui, en tant que militaire. Je trouve que c’est un beau moyen de clôturer sa carrière. » n SOLDAT DE 1 re CLASSE FRANÇOIS, et son chien Maloo SA FONCTION « Je me suis engagé en octobre 2017 au 132 e RIC et j’ai décidé de servir en élément cynotechnique de détection (ECD) à l’antenne de Sedzère, dans le Béarn. Le travail en ECD, avec nos techniques de détection, consiste à assurer la protection d’un dépôt de munitions. On fait beaucoup de rondes et ça permet de renforcer le lien avec le chien. SA VISION DU RÉGIMENT DANS L’ARMÉE DE TERRE Le 132 e RIC est un régiment de prestige. C’est la maison-mère des chiens militaires. Notre discipline est en constante évolution. On est une unité d’infanterie comme les autres mais notre spécialité, c’est les chiens. Je pense que c’est logique qu’on s’appelle maintenant »régiment». SON 14 JUILLET Depuis que je suis tout petit, l’armée est un rêve qui trotte dans ma tête. Dès que j’ai su qu’il y avait des maîtres-chiens dans l’armée, j’ai eu le déclic. Alors défiler avec mon chien Maloo sur les Champs-Élysées, sera une grande fierté. Depuis que je suis tout petit, j’ai toujours regardé le défilé du 14 Juillet à la télévision. Je me disais qu’un jour j’y serais. C’est donc un rêve de gosse qui se réalise. » n TIM 306 - Juillet/Août 2019 # 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 1Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 306 jui/aoû 2019 Page 72