Terre Information Magazine n°300 déc 18/jan 2019
Terre Information Magazine n°300 déc 18/jan 2019

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
# IMMERSION Aujourd’hui notre mission consiste à reconnaître d’éventuels points de passage pour le gros des forces avant la phase offensive. » Pour le commandant d’unité, Trident Juncture est une réalité depuis déjà plusieurs mois. « Déployer une compagnie de génie pour une entrée en premier est une manœuvre compliquée, reconnaît le capitaine Adrien, CDU de la 2 e Cie du 19 e RG. Pour Trident Juncture, nous avons eu des contraintes supplémentaires pour entrer sur le territoire norvégien. Chaque véhicule devait être entièrement lavé et traité avec des produits spécifiques avant d’être inspecté par un vétérinaire et obtenir son approbation sanitaire. C’est un travail colossal de plusieurs semaines avant le premier départ. Avec plus d’une trentaine de blindés et de véhicules divers, c’est un train de presque 900 mètres de long qui a traversé l’Europe du Nord. Cette mise en place était intégrée à l’exercice Brillant Jump en 28 # Décembre 2018/Janvier 2019 - TIM 300 amont de Trident Juncture. Elle visait à valider le déploiement stratégique d’une VJTF 2 de 1000 hommes et 200 véhicules. » Une fois la reconnaissance des plongeurs terminée, c’est au tour des sapeurs de combat d’entrer en scène. Pendant plusieurs jours, régulièrement en tête du dispositif italien, ils permettent aux fantassins d’éviter tous les pièges posés par les soldats canadiens, presque désolés de devoir affronter leurs cousins français. TRÈS GROS MOYENS Toutes les unités françaises ne sont pas directement intégrées au sein d’une brigade multinationale. Le 2 e RD occupe une place particulière au sein de l’exercice. Face aux menaces actuelles, la dimension NRBC 3 est une composante devenue indispensable sur de nombreux théâtres d’opérations. En Norvège, le 2 e RD Première approche d’un véhicule suspect pour l’équipe EOD du 13 e RG. a pris la tête du bataillon de défense NRBC, complété par une unité danoise. Directement sous les ordres de l’amiral (USA) Foggo, le commandant de l’exercice Trident Juncture, les dragons sont à disposition de la force, mais aussi des autorités locales du pays hôte. Ce matin, au centre du pays, la petite ville d’Evelrum est le théâtre d’une scène étrange. Sur le parking désert d’un centre commercial, un individu sort de sa voiture manifestement malade. Le lieutenant Anthony s’entretient avec son homologue danois et un responsable de la sécurité civile norvégienne.
Il s’écroule en quelques secondes au pied du véhicule. La police, rapidement sur les lieux, soupçonne la présence d’un agent chimique ; l’alerte est donnée. Les forces de police demandent logiquement l’aide du bataillon de défense NRBC. Le premier VAB du 2 e RD se positionne à quelques dizaines de mètres du parking. Il faut d’abord sécuriser la zone et vérifier la présence d’explosifs à l’intérieur de la voiture du suspect. Équipé d’une tenue spécifique, un binôme EOD du 13 e RG accompagné d’un spécialiste du 2 e RD aborde prudemment la zone. Il faut plus d’une heure trente pour tout vérifier, analyser et se faire décontaminer par les services spécialisés norvégiens. Le repos à l’issue sera de courte durée car les équipes sont appelées dans une école à la sortie de la ville où un laboratoire clandestin de fabrication d’explosifs vient Le saviezvous ? d’être détecté. « L’Otan et la Norvège ont mis en place de très gros moyens pour nous permettre de nous entraîner, explique le lieutenant-colonel Gaëtan Boireau, chef de corps du 2 e RD. Trident Juncture valide notre certification pour prendre l’alerte NRF en 2019, nous avons donc besoin de tester notre interopérabilité avec les Danois et le système de commandement otanien. » 330 Terriens servent au sein des différents états-majors de l’Otan. La France a pleinement réinvesti la structure militaire en 2009, 43 ans après son retrait des structures intégrées. LA FORCE DE RÉACTION DE L’OTAN Créée en 2002, la force de réaction de l’Otan (Nato Response Force, NRF) est une force multinationale regroupant des unités terrestres, maritimes et aériennes. Chaque membre de l’alliance y affecte des unités pour une durée de douze mois. Renforcée depuis 2014 d’une force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (VJTF) la NRF compte environ 40 000 soldats. PLUS DE DIX MILLE HOMMES SUR LES ROUTES Après deux semaines de combats de haute intensité, l’heure est déjà à la manœuvre de redéploiement. En soutien de l’exercice, le PC de la force logistique se prépare à reprendre la main sur l’ensemble des éléments français. « Le mouvement retour est une manœuvre complexe, souligne le lieutenant-colonel Yoanne, chef du CCITTM 4. Cela demande un travail de coordination très fin avec le Joint Logistic Support Group de Naples et la nation hôte. Au plus fort du désengagement nous aurons plus de 10 000 hommes sur les routes… et elles sont peu nombreuses ! La moindre panne peut avoir des conséquences importantes sur le chargement des trains ou des navires affrétés. C’est une manœuvre logistique particulièrement complexe jamais jouée dans le cadre d’un redéploiement. Avec Trident Juncture nous allons tirer de nombreux enseignements, sur l’interopérabilité entre les nations alliées, mais aussi sur les capacités de projections notamment sur l’intérêt du transport ferroviaire. » Au CC-Fr, le général Maignon suit la manœuvre de redéploiement en direct. Comme en opération, la mission prendra officiellement fin après le retour du dernier des soldats en régiment. « L’heure du bilan n’a pas encore sonné, admet le général, mais nous pouvons déjà tirer les premiers enseignements. Il est nécessaire d’avoir des éléments français à tous les niveaux des structures de commandement de l’Otan et d’écrire une doctrine d’emploi d’une structure de commandement national quand la France n’est pas nation cadre. Pour le reste, les alliés le reconnaissent, nous avons développé une interopérabilité de tous les instants, et ce jusqu’au plus bas échelon, tout en étant un partenaire privilégié et écouté lors d’un déploiement logistique de grande ampleur. En Europe, comme au sein de l’Alliance, la France est un pays qui compte, Trident Juncture l’a prouvé une nouvelle fois. » n 2 Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation. 3 Nucléaire, radiologique biologique ou chimique. 4 Centre de coordination interarmées des transports, des transits et des mouvements. TIM 300 - Décembre 2018/Janvier 2019 # 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 1Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 300 déc 18/jan 2019 Page 60