Terre Information Magazine n°252 mars 2014
Terre Information Magazine n°252 mars 2014
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°252 de mars 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 18,1 Mo

  • Dans ce numéro : République centrafricaine... un niveau de sécurité minimal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
42. TIM 252 — MARS 2014 VIE DES UNITÉS Découvrir [Le SMA] SOLDATS DE L’APRÈS Le service militaire adapté (SMA) est un dispositif militaire d’insertion socioprofessionnelle destiné aux jeunes de 18 à 25 ans, éloignés du marché de l’emploi au sein des Outre-mer français. Texte  : CNE Ariane PHILIBERT• Photos  : SMA, David DAMOISON, ADJ Marc KLEIN Depuis sa création en 1961, « ce sont plus de 130 000 jeunes qui ont su saisir leur chance et que nous avons accompagnés », rappelle le général Philippe Loiacono, commandant le SMA. Intégré, à l’origine, au service national obligatoire, ce dispositif a été rénové en 1998, afin de permettre aux jeunes ultramarins de devenir soit volontaires stagiaires, en bénéficiant d’une formation globale (éducative, humaine et professionnelle), soit volontaires techniciens, titulaires d’un diplôme, pour acquérir une première expérience professionnelle. Avec sept unités présentes en Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Mayotte, Nouvelle- Calédonie et Polynésie française, le SMA est une force au service de l’emploi. En 2014, ce sont 1 103 militaires et civils qui recrutent, La principale qualité pour travailler en RSMA, c’est d’avoir du cœur. » Colonel Menthonnex. forment, soutiennent et favorisent l’insertion de ces jeunes gens, en partenariat avec les décideurs et les acteurs locaux. Les bénéficiaires sont des hommes et femmes de 18 à 25 ans, éloignés du marché de l’emploi et souvent en grande difficulté. Le SMA reçoit en priorité les plus démunis et faiblement diplômés, fréquemment en situation d’illettrisme. Leur profil et leur employabilité, à la sortie de la formation, sont des atouts Encadré au plus près, chaque bénéficiaire prend confiance en ses capacités. majeurs face aux recruteurs, qui sont aujourd’hui à la recherche de jeunes prêts à travailler. Ce dispositif leur offre un second départ et une insertion socioprofessionnelle directe pour 76,3% d’entre eux (dont 34,3% d’emploi durable, 32,2% d’emploi de transition, 33,5% de poursuite de formation). « L’accompagnement dans un cadre militaire est essentiel pour acquérir les compétences sociales et humaines indispensables à leur insertion. Ce que recherchent les employeurs ce sont des jeunes ponctuels, assidus et volontaires », souligne le lieutenant-colonel (TA) Philippe Boccon-Liaudet, directeur du pôle opérations au SMA. SUIVI INDIVIDUALISÉ Les régiments du SMA proposent environ 80 spécialités, réparties dans une dizaine de familles professionnelles (bâtiment, travaux
. ['LE SMA EN CHIFFRES n 5 429 bénéficiaires en 2013 ; n 3 jeunes sur 4 insérés à l’issue du parcours ; n près de 70% des stagiaires ne sont pas titulaires du brevet des collèges ; n 36% sont en situation d’illettrisme avant le début de la formation ; n 95% des stagiaires obtiennent leur certificat de formation générale (CFG) à l’issue de leur formation ; n 130 000 jeunes accueillis en plus de 50 ans d’expérience. LE SMA EN QUELQUES DATES n 1961  : création ; n 1996  : suspension du service militaire et maintien du SMA ; n 2009  : nouvel objectif  : être en mesure, à l’horizon 2016, de prendre en charge 6 000 jeunes par an. publics, aide à la personne, tourisme, maintenance, logistique, transports, sécurité, etc.). Les jeunes ultramarins bénéficient d’une formation, de 6 à 12 mois, dispensée par des engagés volontaires du service militaire adapté (EVSMA) recrutés pour leurs compétences professionnelles. L’originalité de la « méthode SMA » consiste à associer des formations citoyenne, militaire, scolaire et professionnelle, en travaillant à la fois sur le « savoir », le « savoirêtre », le « savoir-faire » et le « savoir donner », pour « savoir devenir » un citoyen autonome et responsable. Beaucoup de ces jeunes sont confrontés au décrochage scolaire et social. L’accompagnement permanent du SMA, fondé sur l’internat et le suivi individualisé jusqu’à l’insertion, constitue un véritable tremplin pour l’avenir. Avec 80 à 90% d’entreprises ultramarines de moins de cinq salariés, ce type de.43 L’horticulture est l’une des formations dispensées au RSMA de Guyane. dispositif, préparant directement à l’emploi, est particulièrement sollicité par les employeurs. Ainsi, avec plus de 5 400 stagiaires accueillis en 2013, le SMA se pose comme un acteur majeur de l’emploi dans les Outre-mer. AVOIR DU CŒUR La mission d’insertion est un héritage qui se transmet de cadres en cadres, elle est noble et gratifiante. « Commander en RSMA, c’est s’engager dans un combat d’une autre nature, dans lequel le chef dispose d’une liberté d’action totale et de ressources dimensionnées à l’importance de l’enjeu. Pour cette mission, nul n’est mieux préparé que vous — cadres de l’armée de Terre. Vous disposez, par votre formation militaire, votre expérience des contextes de crise, vos aptitudes au commandement, naturelles et acquises, votre connaissance des jeunes, votre vocationlll TIM 252 — MARS 2014



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 1Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 252 mars 2014 Page 72