Terre Information Magazine n°248 octobre 2013
Terre Information Magazine n°248 octobre 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°248 de octobre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : haute surveillance dans la région méditerranéenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
-:.:.:.. 20. TIM 248 – OCTOBRE 2013 ACTUALITÉS Panorama [Point sur la PEGP] UNE MARCHE EN AVANT Le général Richard André, du commandement des forces terrestres, fait le point sur la politique d’emploi et de gestion des parcs (PEGP). Une réforme controversée mais qui a fait ses preuves. Texte  : CNE Sabine FOSSEUX Photos  : ADC Gilles GESQUIÈRE La PEGP est à la fois une bonne et surtout une inéluctable réforme, si on veut maîtriser les fameux « coûts de possession » de nos parcs. » Le général Richard André, chef de la division équipements et maintenance du commandement des forces terrestres, n’est plus à convaincre. L’armée de Terre est « entrée en PEGP » à un moment où les conditions n’étaient pas les plus favorables  : un très grand nombre de matériels projetés en opérations – à un niveau jamais atteint depuis des décennies – qui requerraient une priorité de soutien, une suppression de près de 4 000 postes de maintenanciers au titre de la révision générale des politiques publiques (RGPP) et, surtout, une mise en rotation des parcs qui a d’abord concerné les plus anciens, tels que la P4. Au départ, la PEGP est conçue pour s’appliquer à des matériels d’emblée en bon état. D’ailleurs, cette politique se déploie au moment où surviennent les livraisons des parcs « nouvelle génération » comme le VBCI, le Caesar, le PVP, le porteur logistique, etc. C’est sur la disponibilité de ces équipements que l’on pourra vraiment juger de la pertinence de cette « mise en parcs ». Les premiers résultats, sur des matériels comme le VBCI ou le Caesar, sont très encourageants. UNE BONNE TENDANCE À CONFIRMER Les estimations situent la disponibilité technique opérationnelle (DTO) du parc de service permanent 1 à 63%, avec une hausse de 3 points en 2012. Une très bonne tendance à confirmer. Cette amélioration est le produit de plusieurs facteurs convergents  : psychologiques, tout d’abord. « La génération actuelle de cadres, officiers et sousofficiers, n’a sans doute pas les réticences de ses anciens – dont je fais potentiellement partie… – sur les évolutions de la fonction maintenance dans les unités, explique le général André. Si on rencontre encore parfois des nostalgiques des 2A, 2B, du binôme indissociable matériel/équipage, que, du reste, nous ne parvenions plus à faire tenir, soyons clairs, je vois surtout, lors de mes passages en régiment, des cadres et des engagés qui se sont approprié des notions telles que la mise en pool, le passage en station-service, la perception au parc d’entraînement… » Cela n’empêche d’ailleurs pas la reconstitution, lorsque la mission le dicte, de ce fameux lien homme-matériel  : « J’ai rencontré récemment au 3 e régiment du génie (3 e RG), des servants pont flottant motorisé (PFM) – matériel pourtant assez ancien – très fiers et soucieux de l’entretien et de la disponibilité de leurs modules, dès lors qu’ils avaient pris conscience de leur importance dans le cadre du plan NEPTUNE. J’avoue que j’ai éprouvé un vrai plaisir à rencontrer ces jeunes de la 21 préparant avec un soin évident leurs engins en zone technique régimentaire. » À ce facteur psychologique s’ajoutent des aspects techniques, notamment l’amélioration du processus d’approvisionnement, permise par le logiciel SIM@T désormais vraiment opérant et « convivial ». « J’avais mal vécu les aléas de SIM@T comme chef de corps d’un régiment du matériel, il y a quelques années, mais aujourd’hui, le SIM@T Le SGT Rémy Franco, du RICM, passe la visite des 150 heures sur un AMX 10 RCR. 1 65% des matériels de l’armée de Terre. 2 Risque de crue de la Seine.
est plébiscité dans les NTI 1 ! » Autre facteur  : la livraison des pièces sous court délai, via la « boucle zonale » entre les formations du service de la maintenance industrielle terrestre (SMITer) et les corps  : les hommes des régiments du train, deux fois par semaine et avec une précision d’horlogers, desservent les « stockeurs atelier » de tous les régiments de l’armée de Terre. Ce rendez-vous bi-hebdomadaire est attendu et accueilli comme un vrai rituel dans les NTI 1. PAS DE TEMPS PERDU La période qui s’annonce va se prêter à un retour à la notion « d’entretien, acte de combat » qui ne soit pas seulement incantatoire  : nous sommes La République paie cher les matériels dont elle nous dote ; c’est notre responsabilité individuelle et collective d’en prendre le plus grand soin. » Général Richard André. UN APERÇU DES PARCS AUJOURD’HUI.21 moins déployés, les régiments vont conduire beaucoup de préparation décentralisée et auront un besoin crucial de leur PSP. De plus, le service de matériels nouveaux va susciter un regain d’intérêt – et de soin – de la part de ceux qui les servent. « Lorsque, dans les années 85, j’étais lieutenant, chef de SMR soutenant le 1er régiment de spahis, le chef des services techniques – une figure qui terrorisait tout le régiment – avait une formule tonitruante  : « Les lieutenants au garage ! » Au-delà de l’anecdote, elle m’a marqué et demeure vraie, même adaptée à notre politique actuelle », plaisante le général. Le temps passé en zone technique ou en formation des utilisateurs n’est pas du temps perdu ! Un PSP mis en pool, pour d’évidentes raisons de rationalisation, ne signifie pas que les chefs de section et de peloton doivent s’en désintéresser  : « La République paie cher les matériels dont elle nous dote ; c’est notre responsabilité individuelle et collective d’en prendre le plus grand soin. J’ai coutume de dire qu’il n’y aura pas de « grand soir » de la DTO, mais une politique opiniâtre des petits pas. Je crois que ce processus est en marche. Il n’y a pas de fatalité dans l’état de disponibilité de nos équipements de combat, mais chaque jour doit être une conquête », conclut le général André. l Pour les véhicules et engins de combat  : n PSP  : 17 000 matériels en service dans les formations. n PE  : environ 780, répartis sur les pôles Champagne (camps de Suippes, Mourmelon et Mailly) et Provence (Canjuers). n Parc d’alerte (PA)  : environ 400 matériels. n Parc de gestion (PG)  : environ 7 300 véhicules, progressivement mis à hauteur pour constituer le PG « dynamique », qui a vocation à « combler les vides » dans les autres parcs. TIM 248 – OCTOBRE 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 72