Terre Information Magazine n°248 octobre 2013
Terre Information Magazine n°248 octobre 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°248 de octobre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : haute surveillance dans la région méditerranéenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14. TIM 248 — OCTOBRE 2013 ACTUALITÉS Panorama LE COMANFOR SERVAL SALUE LE BATAILLON TCHADIEN Du 20 au 23 août, le général de division Marc Foucaud, COMANFOR SERVAL, s’est rendu auprès de toutes les unités et détachements de la force SERVAL stationnés au Mali. Il a par ailleurs été invité par le gouverneur de la ville de Tombouctou à visiter la Grande Mosquée et l’Institut AhmedBaba. Cet organisme s’est lancé dans la collecte et la numérisation de manuscrits de la ville afin de conserver les restes d’un patrimoine mis à mal par les terroristes. Le 23 août, le général français accompagné du général Dembelé, chef d’état-major général de l’armée malienne, est allé saluer le bataillon tchadien, unité qui a payé le plus lourd tribut dans les combats de libération du nord du pays. Le COMANFOR tenait à lui rendre hommage tout particulièrement. RECONNAISSANCE TOPOGRAPHIQUE Du 20 au 22 août 2013, un peloton de l’escadron blindé du groupement de la force EPERVIER au Tchad, a effectué une mission de reconnaissance des axes de circulation inscrits sur les cartes topographiques de la région de N’Djamena, en vue d’en confirmer l’existence et la praticabilité. En effet, du fait des tempêtes de sable, de la saison des pluies ou des glissements de terrain, la cartographie peut se révéler souvent obsolète. Pendant toute cette mission, l’escadron blindé armé par les cavaliers du 1er régiment de spahis (1er RS) de Valence, a été assisté par un militaire de l’armée nationale tchadienne (ANT) aguerri au milieu désertique et familier de la région. DR DR UN CHANTIER À DOUBLE EFFET À la saison des pluies, les pistes deviennent impraticables. Le 17 août 2013, au bout de 20 jours de travaux, la section génie de la force LICORNE a achevé la remise en état de la piste principale qui relie l’aéroport d’Abidjan au détachement d’intervention lagunaire. Si cet axe facilite les déplacements des militaires, il permet surtout aux populations des 11 petits villages environnants de communiquer et de se rendre dans la capitale. La première étape a consisté à mettre les 5 kilomètres de piste « hors d’eau ». Les sapeurs ont creusé des fossés de part et d’autre, évacuant 1 500 m 3 de terre. Ensuite, la chaussée a été nivelée puis compactée pour être carrossable. Les travaux achevés, la piste a été inaugurée par le COMANFOR LICORNE en présence de villageois et de l’adjoint au maire de Port-Bouët. DES SPÉCIALISTES DU 2 e RD AU CANADA Pendant tout le mois de juillet 2013, le centre de technologie anti-terroriste (CTA) de Suffield- Canada a organisé un exercice annuel de soutien aux crises nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC) de l’OTAN, susceptibles d’être engagées dans le cadre de la NATO Response Force (NRF) de la Task Force NRBC 2014. Comme chaque année, deux pelotons SIBCRA (Sampling and Identification of Biological, Chemical and Radiological Agents) du 2 e régiment de dragons se sont rendus au CTA pour s’exercer à la défense NRBC avec d’autres délégations étrangères. L’exercice s’est déroulé en trois phases  : briefing de sécurité, présentation du matériel, puis détection, prélèvement et analyses d’échantillons en laboratoire, pour aboutir sur l’enquête judiciaire. DR
Sport UN VÉTÉRAN VICE-CHAMPION DU MONDE Les championnats du monde vétérans de course d’orientation se sont déroulés du 2 au 10 août 2013 à Sestriere en Italie. L’adjudant Locatelli, du régiment médical de la Valbonne, a représenté la France. Ce championnat comportait deux épreuves finales  : un sprint et une longue distance après des qualifications. La finale s’est déroulée sur un terrain alpin entre 2 000 met 2 300 m d’altitude avec de nombreux dénivelés. Fort d’une 3 e place lors des qualifications, l’adjudant est devenu vice-champion du monde sur l’épreuve de longue distance, décrochant ainsi sa première médaille internationale et a obtenu une 4 e place au sprint. i LES CYCLISTES DE L’ARMÉE DE TERRE S’IMPOSENT EN BRETAGNE L’équipe cycliste de l’armée de Terre a participé au grand prix de Plouay, en Bretagne, le samedi 31 août 2013. 184 coureurs étaient au départ de cette épreuve phare du calendrier français, devant plusieurs milliers de spectateurs. Parmi eux, les soldats de 1 re classe YannGuyot et YoannBarbas et les soldats Romain Le Roux, Jérémy Leveau et Mathieu Teychenne ont été, tour à tour, en tête de la course pour permettre au soldat de 1 re classe Benoît Sinner d’attaquer dans les derniers kilomètres du circuit. Après une progression en équipe, celui-ci a remporté son 9 e succès de l’année, en battant au sprint ses deux compagnons d’échappée. En individuel, le soldat de 1 re classe Romain Combaud s’est classé 2 e du grand prix de la St-Leu à Chantenay-Saint-Imbert, en Bourgogne. RMED CODE DU SOLDAT Désigne le militaire au sens général, sans distinction de grade. ART. 10  : Il s’exprime avec réserve pour ne pas porter atteinte à la neutralitédes armées en matière philosophique, politique et religieuse. Un ambassadeur de l’armée de Terre. Tout soldat a l’obligation de s’exprimer sur un sujet avec mesure et discernement, car ses propos peuvent être considérés comme la position officielle de toute l’institution. Considéré comme un porte-parole de l’armée toute entière, il doit manifester sa pensée avec prudence. La notion de réserve est un devoir de chaque agent de l’État, et particulièrement militaire, dépositaire de le force des armes. L’armée doit être d’une neutralité totale dans ses actes, paroles et comportements. L’intérêt collectif prime au service de la République et de ses valeurs. Le militaire doit donc garder ses idées politiques, philosophiques ou religieuses à son niveau, pour conserver la cohésion de l’unité sur les grands débats qui animent la vie socialeet intellectuelle du pays.%\j1k1T1 â LTN AUGUSTIN ELIE Chef de peloton - 1er RHP.15 « Il est important, pour le bon fonctionnement, de ne pas imposer son point de vue personnel. Dans le privé chacun est libre de ses pensées. Nous sommes une armée de professionnels, notre rôle n’est pas de faire du prosélytisme. » ADJ XAVIER DUBUC Chef de peloton -1er RHP « Dans mon peloton j’ai des musulmans et des catholiques, mais l’écusson sur notre épaule est seul fédérateur. Le but de la mission est au-delà des considérations philosophiques ou religieuses. Certains sont pratiquants, mais jamais ils ne nous ont imposé leur culte. Chacun respecte les traditions de l’autre. » www.defense.gouv.fr/terre TIM 248 — OCTOBRE 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 248 octobre 2013 Page 72