Terre Information Magazine n°246 jui/aoû 2013
Terre Information Magazine n°246 jui/aoû 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°246 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'European union training mission Mali... un gage de stabilité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46. [EMSOME] vie des unités Découvrir Accompagnement à l’expatriation Créée en 2003 et implantée à la caserne Guynemer de Rueil-Malmaison (92), l’École militaire de spécialisation de l’outre-mer et de l’étranger (EMSOME) est l’organisme de formation de l’armée de Terre pour tout militaire appelé à servir hors métropole, en opération extérieure comme en mission de courte ou de longue durée. Texte  : Étienne GOVIGNON• Photos  : CCH Alexandre DUMOUTIER Remise des clés Lorsque l’on demande au capitaine Guillaume Puppo, affecté à l’EMSOME en 2012, instructeur Polynésie et République de Centratim 246 — juillet-août 2013 giments pour présenter l’environnement dans lequel évolueront nos soldats. « L’école conduit aussi des réflexions d’anticipation sur les théâtres potentiels », note le GAL Georges. « Ainsi, trois jours après le déclenchement de l’opération SERVAL, elle a pu envoyer un instructeur au 1er régiment d’infanterie de marine (1er RIMa) d’Angoulême, en alerte Guépard, afin d’acculturer ses marsouins sur leur prochaine zone d’engagement, notamment sur les savoir-être et savoir-faire indispensables à l’entrée sur le théâtre, et gommer quelques a priori. Une ouverture formatrice qui contribue à la réussite de l’opération », précise le général. Elle est l’héritière de tous les organismes qui, depuis 1900 et la création des troupes coloniales, ont été chargés de l’information et de la formation sur l’outre-mer », rappelle d’emblée le général de brigade Fernand Georges, commandant l’EMSOME 1, père de l’arme des TDM et délégué militaire des Hauts-de-Seine. Son évolution au fil des années a fait d’elle un véritable « pôle d’excellence de l’armée de Terre et du MINDEF » avec, pour un budget métier de 55 000 € et un effectif de 35 personnes à l’été 2013, un bilan d’environ 22 000 stagiaires formés annuellement ; 18 000 le sont au titre des mises en condition avant projection (MCP) pour les opérations extérieures et les missions de courte durée (MCD). Les instructeurs de l’EMSOME se rendent directement dans les réfrique, comment il définit son métier, un mot ressort de son discours  : acculturation. Elle permet en effet aux soldats (et à leurs familles) d’imaginer le plus justement possible le cadre de leur mission. « Notre rôle est d’acculturer le personnel affecté en longue durée ou celui AI Le fait d’associer les épouses participe nettement au succès de la préparation du séjour. » GAL Georges.
Nous sommes là pour donner les clés aux militaires et leurs familles afin qu’ils puissent préparer au mieux leur nouvelle affectation. » CNE Puppo. Séance d’information sur la Polynésie par le CNE Puppo. désigné pour des missions de courte durée lors de stages allant d’une demi-journée dans les régiments, à une journée pour les missions longues. » Ce n’est donc pas superflu si le personnel affecté en mission longue durée peut être accompagné par son conjoint. « Le fait d’associer les épouses participe nettement au succès de la préparation du séjour », confirme le GAL Georges. Ces dernières viennent surtout pour apprendre le maximum de connaissances sur la vie courante et l’organisation administrative du futur lieu de mutation hors métropole ; la plupart sont surprises 1 L’EMSOME est également « maison mère » des troupes de marine..47 par la richesse des informations présentées. Hélène Balantras, qui a suivi la formation Guadeloupe avec son époux, témoigne  : « Je suis venue essentiellement pour trouver des renseignements pratiques, mais j’ai particulièrement apprécié cette première demi-journée durant laquelle on nous a plongés dans l’environnement de l’île, en nous présentant les aspects culturels, historiques, géographiques, qui permettent d’avoir une bonne perception de ce qui nous attend. Les interventions sont intéressantes car l’instructeur a récemment vécu en Guadeloupe et a toutes les réponses à nos questions. » Ces journées n’ont pas été imaginées pour « rassurer les familles, mais bien pour leur donner les clés afin qu’elles puissent préparer au mieux cette affectation », résume le capitaine Puppo. Des clés élaborées à partir d’informations de sources ouvertes et de veilles médiatiques assurées sur 46 destinations, qui permettent ainsi de réaliser des monographies pour les stagiaires. Le taux de satisfaction, proche de 90% à l’issue d’une journée de formation, atteste que les messages et l’enthousiasme des instructeurs sont bien passés. l tim 246 — juillet-août 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 72-73Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 74-75Terre Information Magazine numéro 246 jui/aoû 2013 Page 76