Terre Information Magazine n°245 juin 2013
Terre Information Magazine n°245 juin 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°245 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 23,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'école nationale des sous-officiers d'active.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48. vie des unités Se former [Instructeurs IST-C Félin] Les maîtres d’armes Au camp des Garrigues, à Nîmes, la section tir de l’infanterie (STI) de l’école de l’infanterie de Draguignan organise un stage sur le tir de combat (IST-C) au profit des instructeurs des régiments ayant perçu le système Félin. Cette formation de deux semaines a pour but de leur délivrer des savoir-faire spécifiques au système d’armes qui équipe à présent la moitié des régiments d’infanterie. Texte  : ASP Martin PLATRIEZ• Photos  : BCH Eric CORVI/STI Les trois tireurs, au pas de tir… Contrôle radio. Rendez compte dès que prêts », murmure le capitaine Matthieu Goldschmidt dans son bandeau communicant. Chef de stage et directeur de tir, il donne ses ordres  : « Dispositions de combat. Trois objectifs à 500 mètres à traiter en moins de 30 secondes. Position couchée avec bipied. Feu ! » Les tireurs sont concentrés. Un instructeur est derrière chacun d’eux. « But ! But ! But ! », annonce le sergent-chef Cédric Tison, formateur et expert IST-C. Carnet en main, il observe attentivement les cibles. Les tireurs, équipés du système Félin complet, courent entre chaque position de tir. À 100 mètres des objectifs, ils réalisent un tir couché avec l’organe de vision déportée (OVD). « Changement de chargeur, tu tim 245 — juin 2013 enlèves la lunette et tu mets l’Eotech 1, rappelle le sergent-chef Cédric Tison. En avant ! » Le parcours de synthèse a commencé pour les trois stagiaires. Ils restituent ici toutes les connaissances acquises pendant les deux semai- Un formateur porte l’écusson de la section tir de l’infanterie. 1 Organe de visée. nes du stage. Du module Eotech à la visée de secours et au tir de nuit, ils ont appris à se familiariser et à maîtriser les spécificités du système Félin sur Famas et Minimi. Le parcours terminé, les instructeurs annoncent les notes aux tireurs en formation. « Le résultat final dépend du nombre de coups au but, de la rapidité des tirs et de l’application d’une gestuelle appropriée  : incident de tir, changement de chargeur, opérations de sécurité, explique le capitaine Goldschmidt. Ce stage est plus axé sur le tir avec le système Félin car en termes de pédagogie, ils ont déjà été formés et évalués. Quand on voit que le futur instructeur n’est pas suffisamment à l’aise avec le système, on ne valide pas la qualification. Il y a une sélection. » L’école de l’infanterie de Draguignan est pilote dans le domaine du tir pour l’armée de Terre. La STI organise la formation des instructeurs sur le plan tactique, technique et pédagogique. Trois modules En effet, les stagiaires viennent des différents régiments et suivent ici le dernier module de leur formation. « Le niveau instructeur IST-C TTA est la base. Ensuite, les instructeurs IST-C de l’infanterie valident trois modules  : une formation complémentaire sur les armes de l’infanterie, une formation aux techniques d’action immédiate et une formation spécifique sur le tir avec le système d’armes Félin. Tenant compte des contraintes des unités, il n’est pas impératif d’enchaîner tous les modules à la suite, ce qui mobiliserait un instructeur pendant deux mois. Le caractère sécable de la formation offre une souplesse évidente », explique le chef de bataillon Patrick Gervais, chef de cellule « formation technique du combattant débarqué » au sein de la STI. Les stagiaires ont tous une expérience de chef de section. Ils servent au bureau opérations
Les instructeurs sont des élites en tir, mais je leur interdis de faire de l’élitisme » Capitaine Matthieu Goldschmidt. instruction (BOI) de leur régiment. « Je suis instructeur IST-C au 2 e régiment étranger de parachutistes, témoigne l’adjudant-chef Mehdi Elorch. On va percevoir le système Félin en fin d’année, alors on anticipe. En faisant ce stage, je serai à même de former les moniteurs du régiment aux techniques de tir propres au Félin. » Outre des qualités techniques, l’instructeur IST-C doit être pédagogue. « Notre objectif est que l’ensemble de l’armée de Terre soit efficace. En effet, nous sommes responsables de la qualité de la formation qui sera dispensée à tous les niveaux. Nos instructeurs sont des élites en tir, mais je leur interdis de faire de l’élitisme », conclut le capitaine Goldschmidt.l.• :. Wr., =•, ï ti  : •.49 Le formateur, debout, observe attentivement le tir du stagiaire en plein parcours. Le formateur et le stagiaire font le bilan de l’exercice. Les différents niveaux de l’instruction sur le tir de combat n Tireur  : Tout militaire apte est un tireur. Il est personnellement responsable de l’utilisation sûre et réfléchie de son arme. n Initiateur  : Tout sous-officier qui sort de l’école nationale des sous-officiers d’active est initiateur IST-C. Il assiste les moniteurs et les instructeurs dans la formation des tireurs. n Moniteur  : Tout sous-officier d’un régiment d’infanterie ayant passé le brevet supérieur de technicien de l’armée de Terre (BSTAT) peut être moniteur IST-C. Il forme les initiateurs et peut conduire une séance de tir IST-C. n Instructeur  : Il forme et certifie les moniteurs IST-C et travaille au BOI de son régiment. Affecté à l’école de l’infanterie, il peut devenir expert après avoir encadré plusieurs stages de formation d’instructeur. tim 245 — juin 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 72-73Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 74-75Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 76