Terre Information Magazine n°245 juin 2013
Terre Information Magazine n°245 juin 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°245 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 23,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'école nationale des sous-officiers d'active.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18. tim 245 – juin 2013 actualités Panorama [Livre blanc 2013] Ce qu’il faut retenir Le 29 avril, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a remis au président de la République le Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale 2013. Tour d’horizon des chiffres clés. Texte  : CNE Céline BRUNETAUD Pourquoi un nouveau Livre blanc ? Il fallait tirer les conséquences des bouleversements économiques, géopolitiques (événements liés au Printemps arabe notamment) et géostratégiques intervenus depuis 2008. « Nous savons tous que la loi de la programmation militaire 2009-2014, qui avait été conçue avant la crise, je dirais même les crises, qui se sont succédées depuis l’été 2008 jusqu’à celle de la dette européenne, n’était plus soutenable. Le modèle d’armée de 2008, sans doute trop optimiste, était donc devenu clairement inatteignable. Les contrats opérationnels prévus dans le précédent Livre blanc et la loi de programmation en vigueur étaient déjà, en pratique, inaccessibles », a expliqué le ministre de la Défense. La nouvelle loi de programmation militaire 2014-2019 sera présentée en conseil des Ministres en juillet pour être soumise au Parlement en automne. Quatre orientations majeures du Livre blanc 2013  : n Maintenir l’effort consacré par la Nation à sa défense, en dépit de la contrainte financière considérable qui s’exerce sur le budget de l’État. La France conservera ainsi le deuxième budget militaire de l’Union européenne. n Adopter un modèle d’armées et une stratégie militaire renouvelée autour de trois missions fondamentales qui sont la protection de la France, la dissuasion nucléaire et l’intervention extérieure. n Faire de la base industrielle et technologique de la France un instrument de la souveraineté et de l’autonomie stratégique. n Tirer le meilleur parti des alliances et du projet européen. Trois priorités de la stratégie de Défense  : n Protection. n Dissuasion. n Intervention. Force interarmées de réaction immédiate (FIRI)  : À partir d’un échelon national d’urgence de 5 000 hommes, une force de réaction de 2 300 hommes pourra être projetée dans un délai de 7 jours à 3 000 km du territoire national ou d’une implantation à l’étranger.
Pour l’armée de Terre  : Un nouveau modèle  : La force opérationnelle projetable sera ramenée à 66 000 hommes sur la période de 2014-2019. Les capacités d’action s’articuleront autour de 7 brigades interarmes  : n 2 aptes au combat de haute intensité et à l’entrée en premier sur un théâtre ; n 3 dédiées en priorité à la gestion de crise ; n 2 légères pour l’engagement d’urgence ou en zone difficile. Le CEMAT a rappelé que « l’effort sera porté par l’ensemble de l’armée de Terre, force et hors force. Toutes les armes seront mises à contribution ». De nouveaux contrats opérationnels  : Le CEMAT a déclaré que « le contrat opérationnel sera rénové et crédible mais en diminution ». n Missions permanentes  : Les forces terrestres engageront jusqu’à 10 000 hommes en renfort des forces de sécurité intérieure. Un pré-positionnement sur plusieurs implantations en Afrique sera conservé. n Missions non permanentes d’intervention à l’extérieur de nos frontières  : Dans des opérations de gestion de crise, les forces engagées seront composées de forces spéciales, d’un soutien nécessaire à l’engagement et de l’équivalent d’une brigade interarmes de 6 000 à 7 000 soldats équipés d’engins blindés à roues, de chars médians, de moyens d’appui-feu et d’organisation du terrain ainsi que des hélicoptères d’attaque et de manœuvre.Dans des opérations de coercition majeure, la France pourra engager jusqu’à deux brigades interarmes, soit environ 15 000 hommes des forces terrestres, susceptibles d’être renforcées par des brigades alliées, constituant une division de type OTAN. Elle conserve des capacités de commandement du niveau corps d’armée ainsi que la capacité à entrer en premier sur le théâtre. Maintien et conservation des capacités majeures  : • Poursuite du renouvellement des hélicoptères.• Acquisition d’un futur drone tactique en coopération avec les Britanniques.• Lancement du programme Scorpion pour remplacer le VAB, l’ERC 90 Sagaie et l’AMX 10 RC. le contrat opérationnel de l’armée de terre En cas de menace majeure sur le territoire national, l’armée de Terre est en mesure de déployer la totalité de ses forces et de ses moyens au profit de la population civile. Intervenir dans le cadre d’un engagement majeur multinational 15 000 hommes ALSACE Participer à la protection du territoire national 10 000 hommes S’engager dans des opérations de gestion de crise 6 000 à 7 000 hommes Quelques chiffres :.19• 200 chars lourds et 250 chars médians.• 2 700 véhicules blindés multirôles et de combat.• 140 hélicoptères de reconnaissance et d’attaque.• 115 hélicoptères de manœuvre.• 30 drones tactiques environ. tim 245 – juin 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 72-73Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 74-75Terre Information Magazine numéro 245 juin 2013 Page 76