Terre Information Magazine n°244 mai 2013
Terre Information Magazine n°244 mai 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°244 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 20,1 Mo

  • Dans ce numéro : opération Panthère III... coup de pied dans la fourmilière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72  |  Aller à la page   OK
72
12.lll et inventorient le matériel qui se trouve à l’intérieur. « Prenons par exemple un container de 450 chaises de campagne. Nous vérifions s’il contient le nombre exact de chaises indiqué. Puis en fonction des besoins exprimés par les unités et de l’accord du J4 SH, nous préparons les commandes. La livraison s’effectue aux régiments par le biais des vecteurs logistiques du BATLOG. Dès qu’une ressource vient à manquer, nous faisons remonter l’information auprès de la cellule J4 SH », expliquait le capitaine Xavier Le Prioux, commandant la compagnie du soutien du combattant du RSC à Bamako. « Dans une ouverture de théâtre comme celle-ci, nous avons délivré tout ce qui était considéré comme vital à savoir l’eau en bouteille et les rations. Il faut bien comprendre que ce n’est que lorsque l’opération est stabilisée et normée que le « confort » arrive. Nos spécialistes déployés à Tessalit ou Kidal ont étudié l’installation de remorques douche en fonction des rares points d’eau trouvés sur les différents sites. Nous préférons, pour commencer, mettre en place des douches plutôt que des unités de traitement de linge en campagne. » Le module 150 est mis à disposition par les gestionnaires en approvisionnements. Les électromécaniciens frigoristes du régiment interviennent en cas de panne. « Il y a tellement de matériels à maîtriser que seul un logisticien du RSC, spécialiste du domaine soutien du combattant, peut intervenir à sa mise en œuvre et sa réparation. Ici, avec de telles températures, notre principale préoccupation est l’entretien des containers frigorifiques », assurait le CNE Le Prioux. Les premiers éléments du RSC 15 sont arrivés au Mali le 17 janvier. Fin février, le matériel continuait à affluer. Il était contrôlé puis acheminé via les convois logistiques des différentes emprises françaises « Au Mali comme ailleurs, nous sommes des combattants au service du combattant. Nous fournissons et mettons en œuvre tout ce dont il a besoin pour qu’il remplisse au mieux sa mission », résumait le lieutenant Laurent Paravésini, chef de section au RSC, avant d’être engagé au plus près des combats, à Tessalit. l 15 D’alerte Guépard. tim 244 — dossier — mai 2013 DOSSIER le soutien du combattant 16 La morgue est constituée d’un ou plusieurs containers mortuaires frigorifiques de 18 mètres³ réunissant chacun dix containeurs de transport post-mortem (le CTPM est l’équivalent d’un cercueil). focus Deux autres spécificités du RSC L’unité mobile de boulangerie de campagne (UMBC) Chaque compagnie du RSC compte 12 boulangers, tous formés aux missions communes de l’armée de Terre. Il existe deux types d’UMBC, selon s’il s’agit de fabriquer du pain pour 1000 ou 10 000 hommes. L’UMBC fonctionne sur le même principe qu’une boulangerie civile. Sur le terrain, quatre personnes suffisent à la déployer en seulement cinq heures. Une fois opérationnelle, en moins de 24 heures, l’UMBC 1000 hommes peut déjà fournir du pain. La production se déroule en principe la nuit. Le besoin quotidien d’une personne est, en moyenne, de 400 grammes de pain. « Notre raison d’être ? Le fait d’être avant tout des soldats. Nous allons là où des entreprises civiles ne souhaiteraient pas s’implanter. Les soldats français apprécient de manger du pain frais. Cela contribue au bon moral de la troupe », sourit le caporalchef Pierre Risser, boulanger au RSC. Le secteur affaires mortuaires La principale mission de l’équipe du secteur affaires mortuaires Unité mobile de boulangerie de campagne. est d’entretenir la morgue 16. Elle détient le stock d’effets mortuaires  : container de transport post mortem (CTPM), sacs de transport de dépouille, cartouches filtrantes, drapeaux et effets de combat neufs. L’équipe active la morgue sur court préavis et contrôle les dossiers d’accompagnement (réalisés par l’unité d’appartenance du décédé) et la présence des scellés. Elle transfère ou fait transférer les containers mortuaires frigorifiques jusqu’au point d’embarquement aérien en vue du rapatriement des dépouilles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 244 mai 2013 Page 72