Terre Information Magazine n°243 avril 2013
Terre Information Magazine n°243 avril 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°243 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 18,2 Mo

  • Dans ce numéro : opération Serval... la réponse à la menace.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26. actualités En direct progression des forces maliennes et françaises Dakar 1 100 km SÉNÉGAL CÔTE D’IVOIRE Sénégal Guinée 250 km tim 243 — avril 2013 Paris FRANCE 4 130 km Bamako 1000 km MALI Abidjan Mauritanie Bamako 3 000 km TCHAD N’Djamena Koulikoro Côte d’Ivoire MALI Tombouctou Goundam Ségou Douentza Sévaré Mopti Burkina Faso Ghanalll pistes », sourit le sergent Cédric, chef tireur de véhicule de l’infanterie (CTVI) à la 2 e section de la 1 re compagnie. Seize VBCI, un véhicule poste de commandement (VPC) et 66 fantassins faisaient partie du convoi. La Vieille Garde est désormais pleinement opérationnelle 3 avec un peu plus de 140 Grognards renforcés d’une cinquantaine de Bisons du 126 e régiment d’infanterie (126 e RI) 4. Elle rejoindra dans quelques jours les Rapaces de la 4 e compagnie du 92 e RI 5. Au rassemblement du matin, le capitaine Franck, commandant la compagnie, annonce  : « Aujourd’hui les véhicules sont mis en « parage de guerre », prêts au combat. » Durant toute la journée, sans relâche, sous un soleil de plomb, les combattants vont équiper leurs engins. 13 février. 10h. Sur le réseau radio, l’ordre est donné  : « À tous les Gaulois, à tous les Gaulois, embarquez, moteur, départ sur ordre. À tous les Gaulois, en avant, on entame la progression. » L’ovation est générale au sortir de Bamako. Un Désert Steppe Togo Tessalit Niger Bénin Algérie Adrar des Ifoghas Gao Ansongo Savane Marais Avancée des troupes françaises Kidal Ménaka Niger Nigeria Dans sa zone de chasse, c’est au capitaine de conduire entièrement la manœuvre. » GAL BARRERA. camion local repeint en bleu, blanc et rouge, donne la priorité au convoi. La population en liesse s’est massée le long de la route menant à Ségou pour acclamer les Français. Des femmes en débardeur, d’autres en tenues chamarrées poussent des cris de joie. Les hommes sortent leurs smartphones pour immortaliser la scène. Ils applaudissent et lèvent les bras au ciel en signe de victoire. Beaucoup ont le pouce en l’air en signe de reconnaissance envers l’action française. Le soir, le même esprit règne à la caserne militaire de Ségou, gîte étape. « Bienvenue chez nous. Ici, vous êtes bien accueillis », répète un soldat malien dans l’obscurité. 7 h 30, le lendemain, « les peaux rouges » maculées de latérite s’élancent vers Sévaré. La concentration est maximale. Sur les pistes, les équipages
Ci-dessus  : des villageois acclament les soldats au passage du convoi vers Gao. Ci-contre  : brief des chefs de section par le commandant d’unité de la 1 re compagnie. 3 123 Grognards de la 1 re compagnie sont arrivés par avion militaire depuis Paris. 4 Quatre groupes organiques du 126 e régiment d’infanterie aux ordres de l’adjudant Guillaume. renforcent les sections de la 1 re compagnie. 5 Voir encadré « Composition du GTIA 2 Auvergne ». croisent des camions surchargés de marchandises et des bus bondés roulant fenêtres ouvertes. Les Clermontois tiennent le choc malgré la température atteignant les 50 degrés sous le blindage. « La fatigue est bel et bien présente, mais la population locale nous donne du « peps » pour défendre le pays », s’enthousiasme le sergent-chef Anthony, chef de groupe de tireurs d’élite à la 1 re compagnie. Dans tous les villages, les Maliens accueillent les Grognards avec joie. Les drapeaux français et maliens sont désormais indissociables. À Fana, les enfants ont quitté les bancs de l’école pour encourager le convoi. La marmaille pousse des cris de joie tandis qu’un automobiliste lance  : « Que Dieu vous bénisse, vive la France, merci ! » Dans la nuit, les phares laissent deviner la longue file de véhicules. Le convoi s’étire sur quatre kilomètres, soit 85 véhicules (blindés et vecteurs logistiques). Les Grognards font leur deuxième halte à Sévaré. Les ordres du CNE Franck pour le lendemain sont clairs  : « La menace est réelle. D’ici à Gao, les Famas seront approvisionnés. Le.27 Les Gaulois traversent la zone montagneuse de Gandamia. prochain bivouac près de Douentza sera tactique. » Passé Konna, c’est morne plaine. Des charrettes de paysans tirées par des ânes égayent le paysage. Des picks-ups ennemis détruits lors d’affrontements passés attirent l’attention. Quelques kilomètres plus loin, les falaises de Bandiagara rivalisent avec les imposantes montagnes de Gandamia, enserrant la route cabossée sur laquelle progresse le convoi. Le soleil vient de se coucher lorsque les 190 Grognards stoppent les moteurs près de Douentza. Durant le trajet, la latérite a laissé son empreinte sur les treillis, à l’origine couleur sable. La poussière s’est infiltrée partout, dans les machines et sur chaque centimètre carré de peau. Le convoi reprend sa route à 4 h 30. En milieu de matinée, les éléments de sûreté qui circulent en tête préviennent  : « Motard en djellabah, assez massif, les épaules carrées. Qu’est-ce qu’il porte sous sa tenue ? C’est suspect ! » L’homme reste impassible. Le convoi continue sans danger. Le SCH Anthony s’en explique  : « Notre missionlll tim 243 — avril 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 243 avril 2013 Page 72