Terre Information Magazine n°242 mars 2013
Terre Information Magazine n°242 mars 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°242 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : en direct du centre national d'entraînement commando... l'école unique des savoir-faire commandos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22. tim 242 — mars 2013 actualités Panorama [Opération SERVAL] De Bamako à Gao Retour sur l’opération menée par les forces françaises en soutien de l’armée malienne. 4 000 hommes sont déployés pour repousser une offensive de groupes armés terroristes qui avaient pris le contrôle de la partie nord du pays. Texte  : Etienne GOVIGNON• Photos  : ADC Jean-Raphaël DRAHI, ADC Gilles Gesquière/ECPAD/EMA 11 janvier Déclenchement de l’opération SERVAL. Entrée en action de Gazelle du 4 e régiment d’hélicoptères des forces spéciales (4 e RHFS) 1. 15 janvier Les avions français (Mirage 2000D, Rafale et Mirage F1 CR) continuent leurs frappes pendant que le dispositif terrestre poursuit sa montée en puissance à Bamako. 17 janvier Le sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) motorisé, qui a quitté Bamako le 15 janvier, s’installe à Markala, afin d’y déployer un dispositif permettant d’interdire la progression des groupes terroristes vers la capitale malienne. 18 janvier 34 fantassins de la 1 re et de la 4 e compagnie du 92 e RI perçoivent des véhicules blindés du combat de l’infanterie (VBCI) du parc d’alerte de la 5 e base de soutien du matériel de Carpiagne (5 e BSMAT). 21 janvier Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude appareille de Toulon avec à son bord les éléments d’un groupement tactique interarmes (GTIA). 22 janvier Poursuite de la montée en puissance avec la constitution des unités logistiques et de commandement. Consolidation du dispositif de couverture sur Diabali et Mopti-Sévaré. Tandis que les frappes aériennes se poursuivent sur les objectifs militai- res, les soldats français sont relevés par les forces armées maliennes (FAM) à Markala afin de poursuivre leur action plus au nord à partir de la ville de Diabali. À l’est, à Sévaré, le deuxième SGTIA poursuit son appui aux patrouilles de l’armée malienne. Les unités de SERVAL déployées consolident ainsi le dispositif d’interdiction face au Nord afin de prévenir toute action offensive des groupes terroristes en direction du sud du pays. 24 janvier Au cours d’une manœuvre aéroterrestre conduite par les forces spéciales et appuyées par les forces aériennes, la zone de l’aéroport de Gao ainsi que le pont sur le Niger sont saisis. Plusieurs éléments terroristes qui avaient pris à partie les forces françaises sont détruits au cours de cette opération. Le dispositif sur la zone de Gao s’étoffe, avec notamment l’engagement de 350 militaires maliens et d’une unité du GTIA 21 e régiment d’infanterie de marine (21 e RIMa), commandés par le colonel Gèze, par voie terrestre ainsi que par l’aéroportage de plusieurs véhicules conditionnés par le 1er RTP. Le 4 février 2013, militaires français de la force Serval et nigériens de la MISMA patrouillent côte-à-côte dans les rues de Gao. Embarquement sur le Dixmude. 1 Le CBA Boiteux a été mortellement blessé le 11 janvier 2013 aux commandes de son hélicoptère, lors de la première phase de l’opération SERVAL..
L’opération SERVAL Simultanément, la force poursuit son renforcement logistique et atteint l’effectif de 2 500 hommes engagés sur le sol malien. 28 janvier Le GTIA 92 e régiment d’infanterie (92 e RI) arrive à Dakar avant de rejoindre Bamako, tandis que les opérations aériennes se poursuivent, dont près de la moitié dédiées à l’appui feu, à partir de N’Djamena, de Bamako et de Dakar. Appuyée par plusieurs patrouilles de chasse, les hélicoptères du groupe aéromobile (GAM) et des moyens de surveillance (ATL 2, drone), la force SERVAL s’empare coup sur coup de l’aéroport de Tombouctou avec le GTIA 21 et des abords nord de la ville par le largage des parachutistes du 2 e régiment étranger de parachutistes (2 e REP) ainsi que des éléments du Cette opération vise à permettre au Mali de recouvrer son intégrité territoriale et sa souveraineté. Le deuxième objectif est d’aider les FAM à arrêter la progression des groupes terroristes et à les repousser vers le nord. Elle doit également permettre le déploiement de la mission internationale de soutien pour le Mali (MISMA) et la mission de l’Union européenne pour la formation de l’armée malienne (EUTM). Enfin, l’opération vise à assurer le gouvernement en place du soutien de la France à la permanence des institutions tout comme à la sécurité de ses ressortissants.o.23 35 e régiment d’artillerie parachutiste (35 e RAP) et du 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP). 29 janvier Dégagement de la piste de Tombouctou par le 17 e régiment du génie parachutiste (17 e RGP). Patrouilles maliennes dans Tombouctou et Gao. Reconnaissance des forces nigériennes jusqu’à Ansongo, et tchadiennes vers le nord de Ménaka, pour soutenir l’action des FAM dans ces zones. 7 février Les opérations aériennes françaises se sont poursuivies avec plus de 70 sorties dont près d’une vingtaine dédiées aux frappes aériennes. Ces opérations ont permis le traitement de cinq objectifs, principalement des dépôts logistiques et des centres d’entraînement dans la zone d’Aguelhok. Les autres sorties ont été consacrées, pour une trentaine, à l’acheminement stratégique au profit de nos forces et, pour les autres, au soutien des opérations aériennes (ravitaillement et renseignement). Au sol, le dispositif français s’étend désormais de Bamako à Kidal (4 000 soldats sur le sol malien) grâce à des éléments qui, en coordination avec les FAM et les forces africaines de la MISMA ou des Tchadiens, contrôlent les principales villes du pays. À Gao et Tombouctou, les patrouilles mixtes se poursuivent. Un SGTIA du GTIA 21 a basculé vers Douentza alors que le reste des éléments poursuivent la sécurisation de la ville de Gao, Tombouctou et ses abords. Le 8 février La 1 re compagnie du 92 e RI a atterri au Mali. Elle a stationné sur la zone de transit de l’aéroport de Bamako en attendant l’arrivée des VBCI, acheminés par voie maritime le 28 janvier à Dakar. « C’est ma première OPEX. Ici, on va réellement exercer notre métier. On s’est entraîné pour. On a hâte d’y être », souligne le soldat de 1 re CL Jordan, de la 1 re compagnie du 92, tireur AT4CS. Le 11 février, les VBCI et les 66 fantassins de la 1 re compagnie, après quatre jours de route sur les pistes de latérite, ont franchi les portes de la capitale malienne. Le 13 février, la compagnie enfin au complet a débuté sa progression vers le nord pour atteindre Gao. Au final, le GTIA 2 est armé par deux SGTIA du 92 e RI, un SGTIA blindé du régiment d’infanterie chars de marine (RICM) et un SGTIA du 1er régiment d’infanterie de marine (1er RIMa). l Pour consulter les derniers points de situation,rendez-vous sur la page Facebook de l’armée de Terre. tim 242 — mars 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 72