Terre Information Magazine n°242 mars 2013
Terre Information Magazine n°242 mars 2013
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°242 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : en direct du centre national d'entraînement commando... l'école unique des savoir-faire commandos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20. tim 242 — mars 2013 actualités Panorama [République Centrafricaine] protection renforcée Alors que la situation sécuritaire se dégradait depuis plusieurs mois, l’ambassade de France à Bangui a été la cible de jets de pierres lors d’une manifestation le 26 décembre 2012. Dans le même temps, une colonne d’éléments rebelles armés se dirigeait vers la capitale. La France a alors décidé d’envoyer un renfort sur place pour protéger ses ressortissants. Texte  : CNE Joelle DE CEA• Photos  : CCH Jean-Baptiste TABONE La France est présente en République Centrafricaine depuis 2002, dans le cadre de l’opération BOALI. Celle-ci vise à apporter un soutien logistique, administratif, technique et si besoin opérationnel à la mission de consolidation de la paix en République Centrafricaine (MICOPAX). Les militaires français assurent par ailleurs des missions de formation des forces armées centrafricaines (FACA), tout en restant en mesure d’assurer la sécurité des ressortissants français si la situation l’exige. 01 04 Jusqu’au 26 décembre, les militaires français de l’opération BOALI, dont une compagnie du 8 e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (8 e RPIMa) stationnée sur l’aéroport de Bangui, sont déployés pour assurer la sécurité des ressortissants et des emprises françaises de la capitale. Le lieutenant Adrien Chavanne, chef de section à la 1 re compagnie du 8 e RPIMa, contrôle le site de l’ambassade de France. Plusieurs points de regroupement (PR) ont été mis en place pour permettre de ras-sembler les ressortissants, au cas où la situation se dégraderait. 01. La 1 re compagnie du 8 e RPIMa patrouille sur le site dit des « 17 villas ». Cette emprise est située à mi-chemin entre l’ambassade de France et l’aéroport de Bangui. 02. Dans la nuit du 29 au 30 décembre, environ 150 militaires français en provenance du Gabon arrivent en République Centrafricaine. C’est, dans un premier temps, une compagnie de légionnaires du 2 e régiment étranger de parachutistes (2 e REP) en mission de courte durée au sein du 6 e BIMA des forces françaises au Gabon (FFG). Les parachutistes ont été mis en place depuis Libreville par C160 Transall et par Casa.
03. Une compagnie du 2 e régiment étranger d’infanterie (2 e REI) et un élément de commandement du 6 e BIMA viennent compléter les renforts cette même nuit. Les légionnaires du 2 e REI investissent l’un des hangars situé sur le camp M’Poko jouxtant l’aéroport de Bangui. Près de 20 rotations ont permis d’acheminer hommes et matériels. Le camp qui accueille les soldats du détachement BOALI est prévu pour 250 personnes. Avec l’arrivée des renforts, les effectifs atteignent 600 hommes. Plusieurs tonnes de matériel sont transportées pour assurer la mise en place et le bon déroulement de la mission et deux hélicoptères de manœuvre des éléments français au Tchad (EFT) sont envoyés sur place… pour une durée indéterminée. 04. Tout est prêt pour assurer, si besoin, une évacuation de ressortissants. Les PR sont sécurisés. Les hommes de la 1 re compagnie du 8 e RPIMa patrouillent dans les rues de Bangui à bord d’un TRM 2000. 02 Plus de photos sur la BIAT. 03 uA 05. Un légionnaire de la 5 e compagnie du 2 e REP monte la garde dans le mirador situé devant le poste de sécurité du camp de M’Poko. La mission a été déclenchée dans des délais très courts. La proximité des FFG a permis de réagir très rapidement. Dans le même temps, le déploiement des troupes de la force opérationnelle multinationale d’Afrique centrale (FOMAC), composée d’unités de la communauté économique des états d’Afrique centrale (CEEAC) et la signature des accords de Libreville le 11 janvier, a contribué au retour au calme. La normalisation de la situation s’est concrétisée fin janvier par le désengagement des renforts et leur retour au Gabon, d’où ils sont en mesure d’intervenir à nouveau sur très court préavis si la situation l’exige. l s 4.21 05 tim 242 — mars 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 1Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 2-3Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 4-5Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 6-7Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 8-9Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 10-11Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 12-13Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 14-15Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 16-17Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 18-19Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 20-21Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 22-23Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 24-25Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 26-27Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 28-29Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 30-31Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 32-33Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 34-35Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 36-37Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 38-39Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 40-41Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 42-43Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 44-45Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 46-47Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 48-49Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 50-51Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 52-53Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 54-55Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 56-57Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 58-59Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 60-61Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 62-63Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 64-65Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 66-67Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 68-69Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 70-71Terre Information Magazine numéro 242 mars 2013 Page 72